Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 03:48
   Nota: je diffuse ce rappel compte tenu de la polémique de tous ces jours au sujet des doléances de l'association "Algérie sans frontières" sur l'hommage estimépar elle insuffisant aux "morts pour la France" d'origine africaine et notamment nord africaine; l'incompréhension naît du manque de dialogue et de l'ignorance, ce que nous refusions; Châtellerault a manqué une occasion unique, au vu de son histoire, de réconcilier des populations en intelligence et en fraternité:
 
" Dans notre équipe, Yves NAULET, ancien capitaine de police au Commissariat, outre son mandat d'adjoint en charge de la tranquillité publique, avait été spécialement prévu comme le référent des cérémonies et des commémorations.


  Nous ne supportions plus ces défilés "décalés" d'une population assez indifférente globalement de ces manifestations.


  Passionné par l'Histoire et notamment par celle de la Grande Guerre 1914-1918, aimant CHATELLERAULT et connaissant bien ses populations diverses, Yves NAULET avait concocté un 11 Novembre 2008 à la hauteur de ce quatre-vingt-dixième anniversaire de l'armistice.


   Il s'agissait de sensibiliser, d'"enrôler" des jeunes châtelleraudais ayant des racines en Afrique du Nord et en Afrique Noire pour les faire défiler, au milieu de nos élèves gendarmes,  en costumes reconstitués fidèlement à ceux que portaient leurs ancêtres tirailleurs d'Afrique du Nord ou du Sénégal.


   Des mères avaient été sensibilisées au projet pour fabriquer ces costumes, et des jeunes, mis dans la confidence, s'étaient enthousiasmés avec elles pour cette manière de célébrer une véritable reconnaissance de notre histoire commune.


   Sans culpabilité, sans repentance, sans arrogance, sans victimisation, mais en héritiers rassemblés de notre passé.


   L'Education nationale, nos Musées, le Secrétariat aux anciens combattants et victimes de guerre, le Souvenir français, les associations patriotiques et d'anciens combattants, les sociétés savantes, nos historiens locaux auraient été associés au caractère inédit de cet anniversaire de l'armistice.


   Nous devions bien cela aussi, à ce moment-là, à ces aînés exemplaires du culte de la mémoire que sont dans notre ville Jean-Henry ROY, Jean VERDON, Jean-Olivier BENOIST qui ont nourri des générations de châtelleraudais dans l'amour de l'Histoire.


   Hélas, non seulement ce sera le dernier 11 novembre de nos élèves gendarmes, mais encore personne n'a songé, dans l'équipe actuelle, à une telle célébration fraternelle par delà les générations.


   Mais pour le Centenaire, qui tombera en plein dans notre premier mandat municipal, Yves NAULET nous promet quelque chose dont évidemment on ne peut pas encore parler...".

 

    Voilà un beau chantier fédérateur, à actualiser évidemment puisque nous n'avons plus l'EPG...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2008
commenter cet article

commentaires