Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 23:10
   Notre groupe était au complet, accompagné des co-listiers Reine BELLANGER, T. ROMAND et Serge de BENEDETTI ; c'est peu en apparence mais la veille au soir nous étions une vingtaine à travailler jusqu'à fort tard grâce à l'hospitalité excellente de Médéric GOURBEAU.

 

Plus une petite dizaine de supporters.


   Beaucoup de sujets : la zone urbaine et paysagère du coeur de ville avec un superbe exposé du cabinet PONANT sur l'histoire et le patrimoine de CHATELLERAULT (on avait l'impression de voir défiler notre programme, nous qui avons fait re-découvrir la ville!), le débat d'orientation budgétaire, etc...


   Malheureusement, l'ancien maire et le nouveau maire se sont "accrochés" vertement à de multiples reprises sur la gestion passée et actuelle, et les envolées de politique nationale et internationale ont été nombreuses, parfois interminables, redondantes, brassant des informations mille fois entendues.


   Nous avions fait le choix de ne pas venir sur ce terrain, qui n'est pas le nôtre, mais nous sommes intervenus à trois reprises :


- sur notre souhait de voir inscrite une véritable politique fiscale dans le budget qui puisse, notamment au niveau du foncier bâti et de la taxe d'habitation, par des exonérations ou des dégrèvements prévus au code des impôts, faire revenir des jeunes ménages avec enfants, puisque de l'autre côté des exemptions concernent les personnes âgées dans certaines conditions, les bénéficiaires du RMI et des minima sociaux, tous très nombreux dans notre ville; il vaut mieux des exonérations basées sur la vie et la jeunesse active que sur le vieillissement et la précarité....


- sur le "city stade" prévu à la Plaine, d'un coût non négligeable, alors que le bilan logistique et sportif de celui du Lac n'est pas fait;


- sur l'avenir de l'IUT, éventuellement compromis à terme depuis la loi PECRESSE sur les universités dans le giron financier desquelles les IUT sont désormais absorbés (loi votée par notre député).


   Nous nous sommes associés à la volonté des élus Communistes d'un débat final sur la crise de l'emploi dans notre ville ; l'intervention de Jean-Claude MONAURY puis celle de Chantal VACHERON ont été parfaitement justes et humaines, et nous y avons souscrit.


   L'issue du conseil fut intéressante puisque les groupes d'opposition se sont abondamment parlé, évoluant paisiblement vers le rapprochement souhaité par leurs supporters.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Conseil Municipal 2008
commenter cet article
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 20:59

Le prochain Conseil Municipal de Châtellerault aura lieu le

4 décembre 2008 à 19h00


Le thème sera le débat d'orientation budgetaire
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Conseil Municipal 2008
commenter cet article
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 22:25
    Heureusement qu'il fallait que le conseil municipal donnât un avis dans les quinze jours suivant la fin de l'enquête publique, car il n'y aurait eu, entre le 11 juillet (avec quasiment rien au menu) et (peut-être) janvier prochain que deux conseils, les 2 octobre et 4 décembre.

Dans une ville où tout parait bien bien d'après la municipalité, c'est bien suffisant !

   Donc EDF souhaite augmenter sa production d'électricité à la Centrale de CIVAUX qui fournit 5 à 6% du volume français, en captant plus d'entrée d'eau de la Vienne, en gros de 8 et quelques pour 100, mais en sortant ,en plus , près de 15% de déchets radio-actifs et autres, gazeux et liquides. Etrange équation, même pour des littéraires !

   EDF sollicite aussi tacitement une sorte de "droit à la panne" de son système réfrigérant. Avec le risque d'un réchauffement des eaux dangereux pour la faune et la flore.

   Bref, malgré le souci pédagogique des gens d'EDF lors de la réunion préparatoire au conseil, nous n'avons pas été rassurés non plus quant à la non-nocivité de certaines molécules relâchées (des études sont en cours dont on ne connaît pas les résultats...), nourrissant les inquiétudes et les attaques toniques de certains élus scientifiques de l'équipe ABELIN, et des Verts, qui s'étaient légitimement mobilisés sur le sujet.

   L'idée d'un incident nous laissant seulement à CHATELLERAULT avec une autonomie d'eau potable de 24 heures et sans plan travaillé pour y faire face a fait trembler l'assistance.

   Las, lors du vote sur ce qui n'était qu'un avis dont se moqueraient le Ministre, l'Autorité de Surveillance Nucléaire et EDF (qui a déjà commencé ses tranches de travaux et engrangé ses barres d'uranium!), si les oppositions ont voté Non à une délibération maladroitement rafistolée entre la fin de la réunion d'info et le conseil, incohérente et illisible juridiquement, tous les élus de l'équipe ABELIN ont voté Oui, certains avalant manifestement leur chapeau avec une main affirmative mollement tendue... Adieu libertés individuelles, bonjour discipline de groupe ?!!!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Conseil Municipal 2008
commenter cet article
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 10:57
Ce Conseil s'est déroulé dans un contexte que l'on dira globalement courtois.


   Notre groupe était au complet, entouré des colistiers Micheline AUDOUIN, Carole LUCAS, Mireille GOUDARD, Thierry ROMAND, Jean-Charles GUYONNEAU et Jacky LUC-FRIMVAL, et d'au moins autant de sympathisants.


Réconfortant !


   Nous sommes intervenus à plusieurs reprises et notamment :


- pour dénoncer la suppression des procès verbaux des séances au profit d'un seul compte rendu des décisions (finalement il y aura bien envoi d'un procès verbal par groupe, et nous pourrons ainsi justifier de nos interventions auprès des citoyens, ce qu'on dit étant parfois aussi important que ce qu'on vote ou refuse de voter),


- pour favoriser l'apprentissage au seins des services municipaux (sans évidemment que l'apprentissage serve à masquer le manque d'agents titulaires),


- pour dénoncer la désignation unanime d'amis personnels du maire à la commission municipale des impôts directs (à la suite de quoi il nous a été permis de proposer Serge DE BENEDETTI, notre colistier gérant de patrimoine, et Michel LECLERC, notaire retraité et ancien maire du GRAND PRESSIGNY),


- pour expliquer en quoi nous voterions le voeu de sauvegarde de l'Ecole de Gendarmerie ou en tous cas de proposition de solution alternative, qu'elle provienne de la Gendarmerie elle-même à côté du site de l'Escadron ou d'une Ecole Nationale qui serait "délocalisée" (c'est notre proposition minimale), après avoir repris l'argumentaire du blog auquel il est renvoyé.


   Nous avons voté favorablement pour le projet d'espace de glisse kayak près de l'île Cognet (car nous connaissions ce projet ancien pour en avoir discuté avec le Président du Club et nous l'avions intégré à notre programme pour l'un des pôles nautiques : encore une chose de prise à notre programme !....)

 

    Nous avons voté contre le donné acte de la suppression d'un poste d'enseignant à l'école Clément KREBS, en conformité avec notre intervention du précédent conseil.

 

 

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Conseil Municipal 2008
commenter cet article
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 19:56

Le prochain Conseil Municipal aura lieu le jeudi 2 octobre à 20h00
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Conseil Municipal 2008
commenter cet article
17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 11:57

   Il y avait beaucoup d'excusés parmi les élus pour ce conseil estival et peu de supporters de part et d'autre; pour notre groupe, Saül FERREIRA, retenu à BORDEAUX pour raisons professionnelles, avait donné pouvoir, et seule Mireille GOUDARD, co-listière, nous accompagnait, Marie-Hélène DAYDET et moi, avec quelques proches.

   Alors qu'il n'était consacré essentiellement qu'à des décisions de transition ou de gestion courante, ce conseil a été empreint d'emblée d'une grande agressivité verbale entre le groupe TONDUSSON et Jean-Pierre ABELIN, et la tension était d'ailleurs palpable bien avant les débats.

   Le vote du budget supplémentaire (qui insistait notamment sur la voirie, les carburants, la culture, les sports et les associations), alors qu'il le fut à l'unanimité, a été le prétexte à des accrochages excessifs, dignes, si l'on peut dire, d'une ambiance électorale violente et démesurée (d'ailleurs Cyril CIBERT commit d'entrée le lapsus "nous sommes en période électorale" au lieu d'"estivale"...). Chacun se renvoyait des responsabilités passées et des allusions malsaines.

   Je suis alors intervenu pour dire que ces joutes spectaculaires ne m'intéressaient pas, que pourtant la presse ne retiendrait que cela (et donc l'opinion publique), que l'essentiel du travail se faisait en commission (comme celle des finances du lundi 8 Juillet qui fut d'ailleurs correcte et consensuelle), que certes je comprenais les ressentiments d'un côté et que j'acceptais le copiage de notre programme de l'autre (personne n'étant propriétaire de ce qui était utile au bien commun) et j'invitai tous les élus de tous bords à mutualiser leurs énergies pour CHATELLERAULT.

   Comme je le fis à la fin à l'annonce d'une manifestation autour du modélisme ferroviaire lors des journées du patrimoine pour réconcilier les deux associations locales rivales, TGV 86, demanderesse de la subvention par l'intermédiaire de son président Jean-Louis AUDIGUE, et Rail 86, qui travaille dans des conditions sordides dans les sous-sols de la Maison pour Tous.

   Dans ces combats d'arrière-garde électorale, lors des séances du Conseil, notre rôle sera toujours, en étant fidèle aux engagements politiques bien sûr, de rechercher l'intérêt général et l'apaisement. Même les journalistes, qui pourtant, souvent, s'en nourrissent ou l'ont nourri, supportent désormais difficilement ce psychodrame.
C'est dire...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Conseil Municipal 2008
commenter cet article
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 09:51
Le prochain Conseil municipal de Châtellerault aura lieu le vendredi 11 juillet 2008 à 18h00
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Conseil Municipal 2008
commenter cet article
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 16:27

   Préalablement au conseil municipal qui se tenait à 19 heures, Jean-Pierre ABELIN avait tenu à recevoir les deux oppositions au complet afin de déterminer une sorte de modus vivendi. Les échanges furent corrects. La question des locaux pour les deux groupes a été traitée sans difficultés.


   Mais d'ouverture politique significative, il n'y eut point;

   On aurait pu imaginer, comme à l'Assemblée Nationale pour les finances, une commission présidée par quelqu'un de l'opposition ; or le député-maire a repris strictement les commissions municipales qui existaient du temps de l'ancienne équipe, sans aucune nomination d'opposant à une quelconque présidence, avec, outre la commission des finances, celle relative à l'aménagement et au développement de la ville (plus voirie, logement, espaces verts, etc...), celle relative à l'éducation, à l'animation, à la culture et aux sports et celle relative au social, à la participation citoyenne et aux quartiers (commission qui somnolait déjà faute de combattants d'après Catherine BARRAULT et on voit mal dans l'équipe ABELIN quel prince charmant démocrate et participatif viendrait la réveiller).


   Le maire s'est engagé à prévoir des horaires de réunion en fin de journée, à mettre sur place des groupes de travail thématiques (ancien hôpital, patinoire, etc...) qui seraient, cette fois, "ouverts" à des non-élus et à des sachants, des spécialistes de telle ou telle question. A voir.


   L'ancienne équipe s'est polarisée sur la commission consultative de TARGE où elle voulait que les élus y habitant en soient obligatoirement membres (Cyril CIBERT et Laurence AUMON) selon une tradition ancienne, requête rejetée.


   Puis le conseil municipal s'est tenu dans des conditions une nouvelle fois apaisées.


   Notre groupe était au complet, fort bien soutenu par les co-listiers Mireille GOUDARD, Martine PERROY, Carole LUCAS, Médéric GOURBEAU et Jacky LUC-FRIMVAL, outre une dizaine de sympathisants.


   Sur proposition de Dominique LEVEQUE, maire délégué de TARGE, Médéric GOURBEAU a été désigné parmi les représentants des habitants de la commune associée à la commission consultative.

Le conseil a surtout entériné des décisions préparées par l'ancienne majorité; deux moments forts toutefois:


1- la présentation par Evelyne AZIHARI du rapport 2007 du SIVEER, excellent sur l'eau confiée au secteur public, alors que jadis elle avait voté contre l'abandon du privé, avec Philippe RABIT, et que Maryse LAVRARD s'était abstenue,


2- le refus des deux oppositions de prendre acte de la décision de l'Education Nationale de fermer deux postes d'enseignants à Edouard HERRIOT et à Léo LAGRANGE si les effectifs n'évoluaient pas à la rentrée, compte tenu des difficultés connues des deux quartiers concernés.


La date du nouveau conseil avant les grandes vacances n'a pas été fixée.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Conseil Municipal 2008
commenter cet article
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 14:00

   
    Cette séance s’est déroulée dans un climat beaucoup plus apaisé que précédemment, même si l’ancien maire a tenu à monopoliser le plus souvent la parole.

    Notre groupe d’élus était au complet avec Gilles MICHAUD, Marie-Hélène DAYDET et Saul FERREIRA,  et bénéficiait de la présence chaleureuse de nombreux colistiers, Micheline AUDOUIN, Martine PERROY, Annick BOURROUX, Mireille GOUDARD, Carole LUCAS, Thierry ROMAND, Michel LEROUX, Serge de BENEDETTI, Jacky LUC-FRIMVAL, eux-mêmes accompagnés d’une dizaine de sympathisants.

    Nous sommes intervenus à trois reprises :

      - pour revendiquer et obtenir, conformément au règlement intérieur, un local à l’intérieur de la mairie, distinct de celui de l’équipe de l’ancien maire, même s’il a été dit par nous avec humour “qu’un jour peut-être ce bureau pourrait devenir commun mais qu’en l’état des relations c’était prématuré”,

      - pour annoncer que, sans donner de blanc seing aux projets à venir, nous étions favorables à ce qu’il soit mis fin aux opérations contractuelles concernant le site de l’ancien hôpital, d’autant que notre programme en faisait un axe fort de réhabilitation, notamment en proposant d’y installer -comme l’équipe ABELIN, et contre l’équipe TONDUSSON- la médiathèque, mais pas seulement,

      - pour proposer, de manière consensuelle, et à partir du vote sur la convention entre la Protection Judiciaire de la Jeunesse et la Mairie au sujet des mesures de réparation qui pourraient être exercées par des mineurs délinquants, une réflexion sur la place de la Justice à CHATELLERAULT, encore plus nécessaire si le Conseil des Prud’hommes venait à disparaître et, avec lui, un signe fort de la présence du droit dans la ville; le nouveau maire y a acquiescé.

    Enfin, par précaution, nous avons préféré l’abstention sur le vote relatif au compte administratif 2007, seulement adopté par l’équipe TONDUSSON, ce qui paraît pour le moins logique, l’équipe ABELIN n’ayant pas pris part au vote.

    Le prochain conseil municipal se tiendra le 26 mai à 19 heures.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Conseil Municipal 2008
commenter cet article