Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 17:12
L'épisode lamentable de "l'affaire des glands" opposant Jean-Pierre ABELIN et Dominique LEVEQUE, l'impatience de certains élus majoritaires d'arriver enfin un jour au terme de leur mandat, et le découragement connu du maire actuel pendant la crise de FABRIS ne nous inquiètent pas puisque c'était hélas prévisible;

ce qui est inquiétant en revanche c'est l'abandon et l'incertitude dans lesquels se trouvent la direction de la Ville, la population et les acteurs de la cité. L'avenir institutionnel de CHATELLERAULT se joue déjà.
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 21:58

Partout les politiques nous servent l'hymne au bénévolat, essentiel à la vie sociale, facteur de paix civile et de démocratie, etc, etc....


Et pourtant, parfois, les bénévoles -qui sont souvent les mêmes démultipliés corps et âme- ne supportent plus ce discours laudateur (et qui ne coûte rien!).


Ils ne le supportent plus parce qu'ils sont coincés entre des politiques dont ils perçoivent bien que ceux-ci se sont déchargés sur eux d'une bonne partie de leurs responsabilités et des usagers ou bénéficiaires de plus en plus nombreux dont certains abusent souvent de leur gentillesse, de leur dévouement et parfois de leur messianisme, jusqu'à l'épuisement et au découragement.


Alors pourquoi pas un week-end dans le style fête des associations, mais avec tout ce volet dont je viens de parler?


Les bénévoles ont besoin de partager leurs expériences et leurs pensées, et personne ne le leur permet.


Mais c'est vrai que le maire en exercice avait fait le choix de ne pas avoir d'élu en charge des affaires sociales.;;

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 18:37

Quelle foire d'empoigne, que de trahisons, que de couteaux sortis, que de rumeurs, que de basses manoeuvres pour arriver à être sur "la" liste!


Et déjà s'imaginer qu'on pourra s'arrêter de travailler grâce aux indemnités projetées.


Ce qui compte, ce n'est pas la qualité des personnes à conduire un projet régional politique,économique, social, culturel, paysager, infrastructurel, à l'inventer, à le mettre en oeuvre et à le contrôler, en fonction de leurs compétences et de leur surface de représentativité réelle dans l'opinion; non, ce qui compte c'est de placer tel ou telle dans un scrutin de liste où on peut faire passer des gens qui sans cela n'auraient aucune chance de gagner par eux-mêmes, en spéculant pour l'un ou l'une sur des votes futurs où ce label régional constituera un atout logistique.


Quelle tristesse quand on voit autour de nous misère, drame, indignité, dépression, pauvreté, détresse, ignorance.


Bah, il y a déjà des chargés de mission, des contractuels, et puis on en recrutera d'autres, pour faire le travail d'élus inconsistants!


Aux frais du peuple, ça va de soi!

 

Région, notre petit parlement européen?

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 21:02

A la fin du conseil municipal, de manière peu charitable pour l’élu visé, mais dans une ambiance bon enfant, Cyril CIBERT a invité les élus à venir dans le parc derrière la MAS de TARGE pour ramasser les glands nombreux sous les beaux chênes de ce bois.


Dans la cohue finale, le maire a invité son interlocuteur à s’intéresser davantage sur TARGE aux travaux du futur boulodrome (au demeurant fort coûteux).


Ce boulodrome étant mitoyen du bois en question, on notera fort opportunément que le “cochon” -le cochonnet des pétanqueurs- est amateur de glands.

 

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 20:41

Les lycéens de terminale étudient PLATON en ce moment, et en particulier “La République”.

Comment leur expliquer ce passage: “C’est donc à ceux qui gouvernent la cité, si vraiment on doit l’accorder à certains, que revient la possibilité de mentir”?


Le souci pour PLATON étant que chacun reste bien à sa place grâce aux effets de la “drogue du mensonge”, accoutumance et anesthésie.


Quel précurseur ce PLATON, il aurait pu signer les éditoriaux du Magazine des Châtelleraudais!

 

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 17:05

Voilà-t-y pas que Jean-Pierre ABELIN commence à distiller de la prudence dans la venue à CHATELLERAULT des entreprises liées au photovoltaïque sur la zone MONORY. Il fait même référence au syndrome canadien AVESTOR, cette mauvaise blague de la campagne des cantonales ouest de 2004 (500-600 emplois pour des batteries à CHATEAUNEUF à bac plus six!).


Sauf que lui à l'époque, député et vice-président du conseil général, avait également battu des mains et avait participé à l'expédition "vérificatrice"...


Le seul élu qui avait eu le courage de dénoncer cette mascarade et la honte de l'exploitation de l'espoir des chômeurs, c'était Jacques SANTROT. Un grand monsieur.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 20:39

Véronique ABELIN se tâte pour savoir si, quel suspens insoutenable, elle partira en n°2 sur la liste UMP-NC des Régionales, car, dit-elle, elle est effrayée par une "campagne de caniveau".

Cela devrait pourtant lui convenir puisque c'est justement dans le caniveau, pendant la campagne des municipales, qu'elle jetait mes affiches après les avoir décolées avec application. Deux flags!


Le caniveau ne lui fait pas peur, soyez rassurés!


Ce qui lui fait peut-être plus peur, c'est de devoir choisir entre son statut de fonctionnaire territoriale régionale en disponibilité et celui d'élue régionale. Ah, mon Dieu, le risque (!) de lâcher la proie pour l'ombre!


Ici, l'ombre...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 18:39

TOURS: les panneaux sucettes DECAUX présentent les voeux de Jean GERMAIN et de son conseil municipal de manière extrêmement simple, sans illustration. Juste le texte minimal.


Cela suffit, GERMAIN a une telle aura consensuelle et une telle réputation de bosseur qu'il n'a pas besoin de couleurs dégoulinantes sur ses affiches de voeux.


CHATELLERAULT: là, la ville est plus riche que TOURS, on a droit à des affiches en panneaux sucettes DECAUX, avec une illustration recherchée (?), à peine lisible au premier coup d'oeil, style "bubble gum" et poupée Barbie.


C'est nous qui allons payer, mais qui est allé chercher cette "com" de confiserie nullarde et enfantine?!


Jamais les sucettes publicitaires n'ont si bien porté leur nom.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 18:48

L'ENMD, le conservatoire de musique et de danse, va donc passer de l'autre côté de la Vienne dans le bâtiment de la Manu dit de l'Horloge qui a abrité l'ITES jusqu'à sa disparition -ce qui est bien dommage d'ailleurs par rapport aux opportunités d'emplois d'aujourd'hui dans la sécurité au sens large!-.


Ne serait-ce pas l'occasion unique de rassembler dans un même lieu toutes les formations à cordes ou à vents de CHATELLERAULT, associatives et publiques, qui ont vocation à dispenser un enseignement musical ou à se spécialiser dans un créneau scénique particulier.


Certaines répètent dans des conditions qui ne sont guère acceptables pour elles-mêmes et...pour leurs voisins. Et la coupure avec les autres n'est jamais une bonne chose.


On pourrait enfin détecter ceux qui ont des aptitudes à la plus haute qualité et puis aussi ne plus perdre dans la nature et pour toujours ceux qui ne les ont pas, ou plus, mais qui ont toujours envie de jouer.


On gagnerait aussi certainement à mutualiser des moyens, à se prêter ponctuellement instruments et musiciens!


C'est la musique qui a tout à y gagner: maestro, please!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 17:04

Quelle tristesse! Quelle indécence!


Le maire en titre de CHATELLERAULT et le maire délégué de TARGE ... s'écharpent à travers la presse pour une histoire de couleur de glands pendant à l'écharpe tricolore du second. Echarpe qui symbolise notre devise républicaine!


Pendant ce temps-là la misère gagne la ville et nos rues abandonnées se désolent.

Même le Préfet est saisi de ce brillant dossier. "Mes petites affaires citoyennes", comme lui écrit le plaignant.


C'est vrai que du gland à la petite affaire, la distance est faible.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article