Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 18:12

J'ai rédigé il y a peu un article sur mon blog au sujet de la consommation d'alcool dans le square Gambetta et le maire prend à la suite un arrêté interdisant l'alcool sur la voie publique...

 

Cet arrêté est une fausse bonne réponse au fléau de l'alcool dans notre ville:

- il stigmatise des quartiers et donc des populations sur des critères inconnus et non débattus,

- il renvoie dans d'autres espaces ou dans la sphère privée cette consommation qui trouble la tranquillité et bouleverse les familles,

- il occulte tout le travail partenarial qui doit être entrepris notamment avec les élus, les travailleurs sociaux, les médecins, le centre hospitalier, le commandant de police, les chefs d'établissement scolaire, les cafetiers eux-mêmes, les gérants de supérette, les associations et les centres sociaux et

- il augure de difficultés relationnelles avec la police qui se traduiront par des actes de rébellion et d'outrages à agents de la force publique lorsque ceux-ci voudront faire respecter l'arrêté.

 

Comme pour la videosurveillance il s'agit d'avoir en ville des axes propres; c'est un peu court comme politique.

 

 

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 15:54

Sur l’air bien connu de notre ancienne vendeuse de la NR à l’angle des rues LA FAYETTE et BOURBON...

 

Dans son édition du 11 juin 2010, le journal financier La Tribune fait part d’offres de placement immobilier qui recoupent exactement notre programme électoral: une résidence seniors avec une résidence étudiants attenante (MTD Finance) à YZEURE dans l’Allier (“Les jardins du Danube” et des villas familiales (jardin et pièces de vie commune, rez de chaussée pour personnes âgées ou handicapées et étages pour des accueillants familiaux ayant reçu une formation - Elyzées Vendôme-) pour l’instant dans le sud ouest;

 

c’est la ville qui fournit le terrain et exploite l’ensemble via un groupement médico-social auquel elle adhère.

 

C’est réconfortant de voir que des idées que nous avons travaillées longuement en équipe prennent corps ici ou là, deux, trois ans après;

 

c’est aussi pour cela que nous n’arrêterons pas notre combat politique, parce qu’il est juste et pertinent.

 

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 18:36

Il n’y a pas pire traitement pour une population que d’être “achetée”, soit parce qu’on en escompte les voix, soit parce qu’on en attend la main mise sur la vie sociale.

 

La colonisation n’est pas morte, dans ce qu’elle avait de plus humiliant.

C’est tout le contraire de l’enjeu citoyen qui est le nôtre et qui consiste à mettre, là où il y en a très peu, de la démocratie et du professionnalisme plutôt que de la séduction et de l’arbitraire.

 

Quand on voit comment cette toute neuve association d’OZON, SIT’EN MOUVEMENT, sans preuve, sans passé vérifié, absorbe déjà des deniers publics -que nous avions votés parce qu’on nous en avait fait, malicieusement, une présentation “neutre” et “universelle”- s’incruste au sein du centre social et veut marginaliser le travail de longue haleine des professionnels de l’accompagnement social et familial, on s’inquiète!

 

Oh, dans les responsables, on trouve toujours ceux qui sucent les roues de tous les pouvoirs, à gauche, à droite, au milieu! C’est humain.

 

Mais franchement, à la fête du quartier, dans un attroupement communautariste impressionnant, de voir tous ces jeunes quêter au stand de SIT’EN MOUVEMENT une entrée gratuite à telle ou telle attraction départementale était profondément triste.

 

On a du boulot...

 

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 18:27

Le jour où Dominique LEVEQUE se “lâche et se fâche” dans la presse contre Jean-Pierre ABELIN paraît dans la série hebdomadaire Le Monde-Flammarion l’ouvrage d’Etienne DE LA BOETIE (16 ème siècle) “Discours de la servitude volontaire”.

 

Le (encore) maire délégué de TARGE aurait été inspiré de s’en imprégner avant de s’épancher dans le journal; tout est dans cet ouvrage, à la fois du côté du monarque absolu et de son entourage comme de celui du peuple asservi de par sa propre volonté.

 

La lecture de LA BOETIE, auteur injustement mésestimé en comparaison de MONTAIGNE qu’il fit son légataire, est d’une transposition passionnante aux événements d’aujourd’hui dans notre ville.

 

Ainsi on comprend que ce qui arrive à notre élu blessé, indépendamment de son propre parcours jusque-là, provient en grande partie, dans le système ABELIN, de ce glissement définitif de l’autorité -qui relève de la transparence et du public- vers le pouvoir -qui relève de l’opacité et du privé-, phénomène qui exclut du processus décisionnel toute personne non admise à l’intimité familiale.

 

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 18:38

Finalement, le Ministre de la Défense n’est venu à CHATELLERAULT que pour annoncer la dotation de rayonnages supplémentaires au Centre d’Archives de l’Armement.

Compte tenu de tout l’aréopage qui l’entourait, ça fait cher le mètre.

 

Il a certes aussi annoncé que le commandement militaire de la Région serait basé à SAINT MAIXENT, dont le maire se réjouit pour l’activité de sa ville; on est content pour lui!

 

A voir nos élus locaux -triés sur le volet- papillonner autour du ministre comme des enfants gâtés autour d’un marchand de glaces, on se disait vraiment qu’on ne vit pas dans le même monde.

 

Quant à l’Ecole de Gendarmerie, ce n’était pas de sa compétence.

 

Fermez le ban!

 

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 09:00

Sans doute enjoint par son entourage de faire preuve d'autorité, Jean-Pierre ABELIN a d'emblée manifesté une agressivité spectaculaire et gratuite vis-à-vis de ses interlocuteurs d'opposition ; au bout d'une demi-heure nous n'avions toujours pas abordé le fond de délibérations sur lesquelles nous avions beaucoup à dire (videosurveillance, plan départemental de prévention de la délinquance, école sur le site de l'ancien hôpital, etc...); mélangeant les interpellations selon que ses opposants siègent à la Région ou à l'Agglomération, Jean-Pierre ABELIN s'est embarqué dans des allusions inconvenantes sur les absences de certains ou les excuses d'absence "trop faciles" en ce qui me concernait. Je ne vis pas de politique depuis plus de trente ans, j'ai un vrai métier, avec des responsabilités lourdes, sans heures de délégation municipale ou communautaire, et qui ne peuvent être différées trois ou quatre jours à l'avance ; nous sommes vraiment dans un autre monde ! J'ai pourtant horreur de la chaise vide et j'ai du respect pour les institutions, mais à un moment, la seule réponse digne à une accumulation de maltraitance et d'injustice est de quitter une salle dans laquelle vous êtes méprisé. J'espère que cet épisode permettra de travailler autrement dans l'intérêt des Châtelleraudais.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 09:00

Dans un article du Magazine consacré à la fraternité comme réponse au moins partielle à la crise, nous avions fait la proposition d’une caisse locale de micro-crédit dans laquelle certains de nos co-listiers habitués à la gestion des budgets familiaux pouvaient s’impliquer.

 

Aucun écho politique évidemment !

 

Ailleurs l’idée a fait son chemin, et plus précisément à ELANCOURT et MAUREPAS, dans l’Oise, où un groupe de paroissiens prête depuis novembre 2009 de petites sommes à des personnes en difficulté, dans un cadre associatif.

 

Fédérer des volontés, toujours. Mais encore faut-il être capable d’avoir... la volonté de fédérer les volontés...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 09:00

D’aucuns réclament l’installation de systèmes de vidéo-surveillance, la panacée universelle pour lutter contre la délinquance et identifier les malfaisants.

 

Depuis plusieurs semaines le secteur des Perrières, sur les hauteurs vides de CHÂTELLERAULT, fait l’objet d’actes commis de nuit qui consistent à s’introduire dans des jardins, à saccager les cabanes à outils, à jeter des objets dans les puits, à déplacer des tracteurs et à échanger et partager divers produits toxiques libérateurs de pulsions.

 

Preuve que ceux qui veulent faire des bêtises, pour rester pudique, se contrefichent de l’installation éventuelle de caméras et, pire même, s’exilent loin de leurs bases urbaines pour commettre des infractions qui perturbent des victimes qui se croyaient protégées par leur isolement campagnard. Et tiennent du coup les discours que l’on sait.

 

Des caméras giratoires à infra-rouges posées sur les deux châteaux d’eau du secteur, à prix d’or évidemment, provoqueraient sans doute le déplacement des fauteurs de troubles qui iraient saccager cabanes et matériels du côté de OYRÉ et de SAINT SAUVEUR. A moins qu’à leur tour ces communes ne s’équipent en vidéo, doublant leurs effectifs d’employés municipaux, propulsant par ricochets les délinquants sur COUSSAY LES BOIS et PLEUMARTIN, etc...puis sur LÉSIGNY et LA ROCHE POSAY (ad lib...).

 

Il faut donc revenir aux fondamentaux de la prévention, à l’association des parents à la surveillance de leurs progénitures, au repérage des absents du matin à l’école, à l’exploitation partenariale de leur état de santé et de leur attention scolaire, etc...etc... A la cohérence de véritables conseils de quartiers qui, avec une aide technique et juridique, auraient la faculté de s’emparer de ces difficultés. Bref, cela demande un vrai travail de professionnels, de familles et d’associatifs oeuvrant ensemble. C’est une autre conception. Et une autre exigence évidemment. Loin de la démagogie.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 09:00

Soirée débat très intéressante dès 20 heures ce 21 avril à la Maison pour Tous organisée par l’Association des Châtelleraudais Réunis présidée par Jacky LUC-FRIMVAL sur le thème de l’intergénérationnel.

 

L’intervenant principal, le sociologue Michel BILLE, parti au Québec pour une série de conférences sur le sujet, étant retenu outre-Atlantique pour cause de nuage volcanique islandais, ce sont vos serviteurs Marie-Hélène DAYDET et Gilles MICHAUD qui, à la dernière minute, s’y sont collés pour soutenir l’autre intervenant présent, Alain BARREAU, conseiller municipal de BUXEROLLES délégué aux conseils de quartiers et aux conseils des jeunes et des aînés.

 

Ce fut littéralement passionnant et le public insatiable ne consentit à partir contraint et forcé que vers 23 heures !

 

On rappellera notre programme au coeur de la fraternité trans-âges : l’éco-village intergénérationnel sur le site de l'ancien hôpital, le tutorat notamment pour l’aide aux devoirs, visa-vacances métiers manuels avec des retraités, le conservatoire des métiers du Châtelleraudais animé par des anciens sur le site de l’ancien hôpital encore, le logement de jeunes chez des seniors contre de l’aide et de l’accompagnement, la Maison de l’Enfant et de la Famille à l’ancienne École de Gendarmerie, etc, etc, ...

 

Alain BARREAU l’a rappelé : il faut une volonté politique forte pour fédérer les âges de la vie et faire progresser notre société. Nous avions cette volonté et nous la déploierons !

Il est évident que l’intergénérationnel, ce n’est pas qu’un enfant de maternelle qui va chanter “Une souris verte” sur les genoux d’une mamie à la Maison de retraite du coin !

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 10:00

Le décès d'un jeune, quel qu'il soit, oblige à une certaine pudeur et à une certaine distance, pour ne pas envenimer la situation ou donner l'impression de l'exploiter ; il faut aussi éviter les amalgames et la mise à l'index de toute une jeunesse d'un quartier.

 

Cependant il faut tirer les enseignements de tous ces évènements, de manière pluridisciplinaire et institutionnelle, et dépasser le seul hymne incantatoire à la médiation. S'il n'y a plus que cela pour tenir un territoire, quelle tristesse! On a mis des sommes folles dans une rénovation urbaine qui alimente surtout les gros groupes de travaux publics, et on a oublié les gens, les nations, les générations, et le travail manque cruellement pour être reconnu. J'appelle solennellement les pouvoirs publics à envisager des états généraux de la Plaine, il faut que les personnes parlent ensemble : professionnels du social, enseignants, commerçants, habitants, jeunes et moins jeunes, élus, policiers, magistrats. Il y a urgence citoyenne.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article