Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 20:54
Ce samedi 23 mai 2009 en soirée au Nouveau Théâtre la Ligue contre le Cancer organisait une soirée spectacle dont le produit servirait intégralement à la lutte contre cette terrible maladie.

Une petite chambrée, des artistes qui se sont produit gratuitement: la Châtelleraudaise, Anthony TOUZALIN, le maître d'oeuvre de la soirée, Attrap'Lune, Original H.A., Conscience Urbaine, LOME, et bien d'autres.

L'occasion unique de voir ce que peut produire notre jeunesse de manière très diversifiée, loin des clichés et des craintes conservatrices.

Mais pas un élu, sauf votre serviteur.

Au moins l'"équipe" en place ne fait même pas semblant de se montrer, ça a le mérite d'être clair.
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 21:30
La municipalité s'insurge et vient de déposer plainte à la suite de tags ayant souillé le monument à la gloire de la Révolution française, au-dessus du jardin du Souvenir square Gambetta, et c'est normal.

 

   Mais la Révolution française c'est aussi l'abolition des privilèges et la fin de la transmission privative des charges publiques, ce dont la même municipalité n'a que faire en faisant en une semaine la promotion d'Edouard BRANLY, aïeul du maire actuel, de Pierre ABELIN son père, de Jean-Pierre ABELIN lui-même (dix fois en photographie dans le magazine des Châtelleraudais du mois de mai, record pulvérisé!) et de Véronique ABELIN, assistante parlementaire de son père, son bras droit (en même temps que sa cheville ouvrière?!). Ce n'est plus l'arbre de la Liberté, c'est l'arbre généalogique !

 

   Je me souviens d'une assemblée générale de la Mission locale à la salle Camille Pagé où on avait dénié à l'assistant parlementaire bien connu de Jean-Pierre ABELIN de représenter celui-ci "au nom du conseil général"; on s'embarrasse moins aujourd'hui de tous ces scrupules en laissant le champ libre à la fille du député-maire (car elle est d'abord sa fille, ce qui en soi n'est pas un grief) qui participe (avec quel statut?) à une réunion d'une commission municipale sur le stationnement et qui est interviewée dans le journal local au sujet de la videosurveillance, début de la promotion publicitaire, comme un paquet de lessive.

 

   A CHATELLERAULT, on vit toujours mentalement sous une forme de monarchie, avec cette crainte révérencieuse d'un fond mi-ouvrier mi-paysan envers nos bons maîtres, les nouveaux seigneurs de la politique qui n'aiment pas qu'on vienne chasser sur leurs terres. Un peu de "com", le clientélisme, les médias, l'ignorance et l'indifférence de la plupart de nos concitoyens qui ne vont plus voter, et ce sont des rentes de situation qui s'installent.

 

   Alors, on peut faire effacer tous les tags qu'on voudra sur les flancs du monument à la gloire de la Révolution française, quand le plus haut dignitaire de la représentation locale s'applique lui-même à demeurer dans l'Ancien régime, le socle républicain chancelle.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 18:35
Le regroupement des activités théâtrales autour de la Taupanne dans les locaux de l'Ecole de Musique faisait partie de notre programme écrit de campagne;

nous étions les seuls à l'imaginer; ce n'est pas le premier projet que s'approprie sans travailler l'équipe en place; alors continuons !

   Ainsi ce regroupement ne peut prospérer qu'en associant d'autres structures: l'Ecole d'Arts Plastiques pour des décors et des costumes, des chantiers d'insertion, les sociétés savantes, les sociétés musicales, le CCAS, l'Education nationale, etc...

   mais surtout ce regroupement devra être équitable en garantissant la diversité et la différence des approches entre tous les acteurs locaux ; nous y veillerons.
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 22:09
Je me souviens des défilés militaires des 8 mai de mon enfance sur les Promenades Blossac aux marronniers fleuris, avec le tambour- major en tête des troupes envoyant en l'air sa canne-fouragère décorée et la rattrapant avec célérité et précision;

la musique était une vraie musique de troupe, comme il devrait être, et non pas cet espèce de disque répétitif qu'on nous a servi jusqu'à aujourd'hui;

ah! quand un régiment perd sa musique ou à tout le moins ne défile plus sur de la musique jouée en direct, c'est déjà la fin !
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 21:57
   Quand le caméraman de l'Ecole de Gendarmerie entreprit les prémices d'un plan préparatoire sur les autorités avant l'avancée du front des troupes pour un dernier défilé, on vit ceux qui étaient les plus éloignés sur le premier rang municipal, tels des pingouins, avancer latéralement en traînant les semelles pour ne former qu'une brochette serrée qui "allait passer à la télé" et marquer intemporellement ce grand moment.

Des apartés, des ricanements, des rires -sauf le Colonel MIS, très affecté-.

   Avec un public aussi clairsemé qu'à l'habitude (peut-être même pire!), tout cela était désolant et montrait, s'il en était besoin, que dans cette société d'indifférence -comme dit Alain-Gérard SLAMA-, finalement, on vit sur des mythes, et que celui de la place de l'Ecole de Gendarmerie dans la Ville en était probablement un;

comme quoi promettre, avec le bras long et des "garanties", qu'on allait se battre pour qu'elle soit rayée de la liste des écoles qui allaient fermer"(sic!) ne coûtait pas grand chose !
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 21:28
Pour la première fois à CHATELLERAULT aucun autocar n'avait été mis par la Ville à la disposition des médaillés militaires et porte-drapeaux pour le pélérinage du souvenir qui commence à l'église Saint Jean Baptiste et continue par le cimetière de TARGE avant de regagner la stèle Jeanne d'Arc, le monument des martyrs de la Résistance et les stèles du square Gambetta; devant les protestations scandalisées et justifiées un car arriva, mais après la cérémonie à TARGE quand tout le monde avait dû s'engouffrer avec ses étendards dans des véhicules amis.

En des temps gaulliens l'élu en charge des cérémonies aurait déjà offert sa démission !
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 19:50
Lors du dernier conseil municipal, Jean-Pierre ABELIN, en protestant des propos tenus par Cyril CIBERT sur les conditions de blocus de la visite présidentielle, s'est exclamé que ça avait causé moins de problèmes que le passage du Tour de France. A voir...

D'abord les villes postulent longtemps à l'avance pour "avoir" le Tour de France qui est un gage de publicité et de retombées économiques non négligeables (hôtellerie, carburants, etc...); ensuite il y a tout le passage de la caravane publicitaire bariolée une heure avant les coureurs, qui distribue gadgets et cadeaux; là, la caravane ne représentait qu'une seule équipe (bleue avec des liserés jaunes), ce qu'elle distribuait n'était guère recherché au bord de la route et s'il y eut des "retombées", elles ne furent guère économiques...
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 07:18
Communiqué de Gilles Michaud :

"J'appelle les Châtelleraudais à rejoindre massivement le défilé des gendarmes de l'Ecole ce vendredi 8 mai; outre la fin d'une guerre atroce, il s'agira pour nous d'honorer une dernière fois ces jeunes militaires formés dans notre ville, ainsi que leurs aînés à la caserne de LAAGE qui ont payé de leur vie la liberté qui est la nôtre aujourd'hui".
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 19:40
C'est vrai: côté est, il est très difficile d'entrer et de sortir du Pont Henri IV à certains moments de la journée;

après une période d'essai on parle de construire un rond point qui serait encore coûteux et casserait la clarté de la perspective;

je me souviens du temps où dans leur petite guérite qui prenait peu de place des policiers du commissariat faisaient procéder à la circulation, en particulier faubourg Saint Jacques; pourquoi ne pas revenir à cela face au pont Henri IV?

Il n'y a que des avantages: fluidité, patience, discipline, sécurité, respect, autorité bien comprise, réconciliation avec sa police -voilà un bon sujet de travail pour le maire actuel-.

Au moins qu'on essaye.
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 19:38
CATERPILAR, fabricant connu d'engins colossaux de chantiers, et ALGECO, leader mondial de la construction modulaire d'abris de chantiers, licencient énormément; ce sont de mauvais signes pour des chantiers du style LGV, régulièrement différés, des indicateurs avant-coureurs des graves difficultés qui attendent la confection de travaux d'envergure car les éternels placés de ces chantiers (BOUYGUES, VINCI notamment) ne peuvent évoluer et concevoir leurs budgets de candidats sans ces structures CATERPILAR et ALGECO;

avant que tous les chômeurs châtelleraudais soient embauchés sur le chantier de la LGV -comme on veut nous le faire croire-, l'eau aura coulé sous le pont Henri IV...
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article