Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 13:34

     De temps à autre, comme aujourd'hui, le blog publie des interventions de parlementaires Radicaux sur des sujets majeurs.

     Les sénateurs en particulier, qui sont les plus nombreux et maîtrisent le groupe RDSE qui est celui qui fera "pencher la balance à gauche" en septembre 2011, font un travail remarquable; je les côtoie une fois par trimestre au moins  au comité directeur du Parti Radical de Gauche où ils sont très engagés, et je m'enrichis de leur expérience.

     Par définition ils sont élus locaux, souvent conseillers généraux, et je m'appuierai sur leurs judicieux conseils et le règlement de leurs "précédents".  

     Parce qu'il y a toujours un "précédent" qui a pu se résoudre quelque part!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 06:07

    Nous, pour notre première sortie, nous avions un "espion" patenté du sortant, au demeurant sympathique.

    Le candidat du Front de Gauche, trois jours après, lui, il n'avait pas d'"espion"!

    C'est pas juste!

    Et c'est trop d'honneur qu'on nous fait.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 15:41

     "Ne me laisse pas seul!".

      C'est le refrain de la célèbre chanson de Claude NOUGARO que pourrait reprendre (mais ce n'est pas imaginable!) Patrice WOZNIAK, avocat bien connu à LOUDUN -entre autres- qui se lance dans les cantonales  en binôme avec Marie-Christine POISSON, l'ancienne élue de la ville, proche de René MONORY et de Jean TOURET.

       Qui l'eut cru?

       La passion de son blog -en lien à partir du mien-, l'amour de sa campagne, le "croquage" des gens de toutes sortes, la marche par tous les temps, la lecture,  la famille, tout cela semblait meubler ses jours abondamment.

       La politique, non merci, j'ai déjà donné! J'en ai ras la casquette!

       Et puis, quand même, jour après jour, les "moulinets" de ce nouveau maire à la faconde ensoleillée, à la main chaleureuse sur l'épaule amie (c'est-à-dire toutes!), l'inféodation médiatique,  le "avant moi c'était le désert", tout cela, on sentait que ça lui montait au nez à la Marie-Christine.

        Alors attention, ce binôme de la troisième voie, c'est du solide!

       Patrice WOZNIAK, l'excellent conteur de Marie BESNARD et d'Urbain GRANDIER, qui n'est pas un perdreau de l'année, il en a brassé des affaires et des gens du loudunais, avec son sens du service et de la justesse, il en connaît du monde!

        C'est le profil-type du conseiller général de terroir. Il aurait pu être radical!

        Il faut voir comment avec la gauche tout cela va s'organiser, mais une telle candidature de gens passionnants, c'est tant mieux pour la démocratie.

  

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 11:05

     Imaginons un boulanger artisanal qui s'est installé il y  a peu en bord de nationale (pardon, il n'y a plus de nationales depuis le désengagement de l'Etat).

     Imaginons, de l'autre côté de la route, un projet commercial  pluri-activités de type moderne, avec  notamment implantation d'un terminal de cuisson.

     Imaginons que devant cet espace commercial de l'autre côté de la route, on puisse facilement stationner et prendre des pains, des sandwichs, des pizzas, des quiches et des plats préparés -par forcément sur place!-.

     Vous craignez pour le sort du boulanger initial? Que nenni, on vous répondra que la concurrence constitue pour le commerce une saine émulation et que les deux enseignes vont prospérer.

      Eh bien, en politique, il faudra  faire l'effort de s'appliquer le même principe: l'arrivée d'un homme neuf sur les terres d'un élu installé est une aubaine pour les deux...

     Cette fois, la métaphore a peut-être du mal à passer!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 09:33

     Le public est un peu frustré que nous ne divulguions pas des éléments précis de nos propositions pour le département.

     Eh!  Pas folle la guêpe! Tant que notre document complet n'est pas diffusé, nous n'avons pas envie de nous faire "piquer" nos idées et notre travail par la concurrence qui envoie ses informateurs, lesquels cependant opinent du chef quand nous exposons certaines choses qui semblent les intéresser.

     De toutes manières, même si la concurrence disposait de notre programme, ce serait comme l'équipe municipale en place à CHATELLERAULT: vous avez beau "piquer" notre programme quasiment à la lettre, tant que vous n'avez pas la clé et surtout l'âme, l'esprit du programme, qui implique un travail en amont assidu et du partage dans la durée, vous n'arrivez à rien.

      Mais enfin, chat échaudé...alors discrétion encore quelque temps.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 09:22

     Notre équipe de campagne municipale s'était réunie la première fois en novembre 2006 et nous avions beaucoup travaillé sur nombre de sujets thématiques dans l'optique d'un programme à mettre en oeuvre de manière déjà bien élaborée dès mars 2008.

     Il se trouve que dans le cadre de cette campagne des cantonales:

     1- qu'une bonne partie des gens de 2006-2008 continue d'oeuvrer collectivement et s'est enrichie de l'apport des naintréens qui eux aussi avaient bien travaillé -du sur mesures-,

     2-  que des sujets de la compétence du Conseil général font écho à nos préoccupations de toujours et on l'a senti hier soir à SENILLE quand les questions posées par le public sur la jeunesse ou les personnes âgées notamment ont pu être résolues grâce à l'apport du travail d'équipe antérieur.

      Démonstration que le binôme MICHAUD-DEBIAIS n'a pas d'équivalent, ni dans l'"épaisseur" du travail de fond, ni dans la philosophie d'approche de la politique, ni dans l'ancrage avec la population.

      Le travail va finir par payer.

      Ce ne serait que justice!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 22:08

     Le photographe qui nous a suivis quelque temps pour les documents officiels a ponctué notre parcours sur la route en pente du Vieux Poitiers par une belle fin d'après-midi presque printanière.

     A l'ombre de ce momunent mutilé par les hommes et le temps, une impression de forces telluriques immédiates, puissantes, puisées au plus profond des hommes qui ont choisi ce site (pas n'importe où) et construit une véritable ville avec un ouvrage grandiose; l'été, en avion, on voit les traces d'une ville importante jusqu'au Clain.

     Certains me disent que toutes ces histoires d'enracinement les gens s'en fichent, eh bien pas moi! J'ai besoin de cet enracinement dans mon terroir, dans son temps et dans son espace, pour prendre mon envol et m'intéresser au monde entier!

      Et là, touchant les objets d'art gallo-romain, les jeux du cirque et le théâtre dans le même azur du même ciel qu'il y a plus de 1 500 ans, j'ai goûté le bonheur de vivre.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 06:40

    Ce soir, à SENILLE, première réunion publique.

    On sait que ce scrutin, pour l'instant, ne semble pas faire recette, et c'est dommage.

    Les gens, c'est malheureux, ne croient plus à la politique, et quand ils s'intéressent concrètement au sort d'autrui, ils préfèrent s'engager dans la vie associative, humanitaire, sociale, envoyer des dons pour un enfant du bout du monde quand celui du bout de leur rue ne mange pas à sa fin et ne part jamais en vacances.

     Y aura-t-il, dans la salle de VAUDRECHIN, au-delà des supporters, des curieux et des citoyens voulant s'informer, comme dans les stades ces fameux espions qui iront rapporter dare-dare à leur maître, comme un os, la substantifique moelle du discours, toujours amplifiée  et déformée le temps du trajet, comme il se doit?!

     En tous cas, ils seront les bienvenus et, qui sait, Viviane DEBIAIS et votre serviteur parviendront-ils à les convertir...

     SENILLE, nouveau chemin de DAMAS du canton sud?!!!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 02:02

     Le PRG, dans ces cantonales, présente environ 200 candidats dans des configurations politiques très différentes: les uns dans le cadre d'un partenariat avec le PS et le MRC, les autres face au PS, les autres avec les Verts, les autres encore avec le Modem. Petit parti mais attractif et susceptible, en tandem, de gagner la course!

     Ce constat, riche d'enseignements, peut inciter nos camarades concurrents du canton sud, à nous trouver quelque attrait!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 03:48

     Certains de nos amis  et curieux du microcosme politique châtelleraudais prétendent ici et là, que si je me présente au sud et non à l'ouest, c'est parce que j'ai passé un deal avec Michel GUERIN pour que nous nous partagions le pouvoir en 2014.

     Etrange conception des choses et des hommes!

     Je pense pouvoir dire, sans le consulter, que Michel GUERIN, pas plus que moi, n'a cette conception de la quête électorale et de l'exercice de l'action publique. On ne fait pas des deals sur la démocratie ni sur des territoires sur le dos des électeurs, et dans leur dos.

         Certes, comme le disait le Radical Léon GAMBETTA, "l'avenir n'est interdit à personne", et s'il y en effet un projet global qu'il nous faut porter l'un et l'autre, et avec d'autres, c'est de travailler ensemble pour l'avenir du nord Vienne et du Châtelleraudais en particulier, dans la transparence et le souci de servir.

          Après, le reste, c'est à chacun de penser ce qu'il veut.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article