Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 08:03

Contrairement à ce que beaucoup pensaient, François Bayrou en premier, le candidat du Front national a été battu, dans un rapport 53/47 à peu près, par le candidat de l'UMP lors de l'élection législative partielle de Villeneuve sur Lot.

Nul doute qu'ailleurs, en grande couronne parisienne par exemple, avec l'affaire Cahuzac, c'est le contraire qui se serait produit. A Villeneuve, il reste encore une digue républicaine, comblée avec des sacs de sable et des gravats, mais qui tient encore.

Le sud ouest est terre radicale socialiste, et même si les suffrages s'en sont éloignés, l'esprit civique et de débat cher aux radicaux demeure, capable par la raison de juguler la déferlante du désespoir et du rejet de la politique classique.

C'est une leçon que peu tireront, hélas, pour l'avenir. ll faut redonner à la parole citoyenne ses lettres de noblesse, si on peut dire, ramener les gens à la culture historique de l'échange et de l'évocation des événements comparables, sur lesquels une démonstration politique s'appuiera. Ne pas avoir la mémoire courte.

Beaucoup disent que si l'Espagne avait eu l'équivalent de notre culture radicale dans les années 30, ce pays n'aurait pas connu la guerre civile. A méditer, à deux ans des Européennes (qui risquent d'être des Europé-haines). A ce sujet, il y a dix ans, paraisssait l'encyclique de Jean-Paul II, Ecclesia in Europa, et, il y a vingt ans, Jacques Delors lançait son appel pour une "âme de l'Europe".

Tout se tient. De Bruxelles à Villeneuve.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 07:00

Gilles-CP-9306XX-2.JPG

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Vu dans la presse
commenter cet article
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 11:06

Les Fous Volants, animateurs notamment des Déliriades, ont été chargés par les plus hautes autorités françaises du cyclisme, du repérage du circuit possible des championnats de France 2014 de cyclo-cross. Un honneur!

En effet, demain 23 juin, toute la journée, les Objets Flottants et Roulants non Identifiés des Déliriades vont s'escrimer autour du Lac de la forêt, dont le parcours pourrait convenir aux champions cyclistes amateurs de boue.

Venez massivement, les avis d'experts ne seront jamais trop nombreux pour la gloire de notre ville.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 00:34

Jean-Pierre Abelin, fidèle à son habitude, entretient le suspens. C'est du congelé, réchauffé, recongelé. La date limite de consommation est prorogée

éternellement.

Je suis bien placé pour connaître son fonctionnement dans l'année qui précède un scrutin.

Il ira, bien sûr, ne serait-ce que pour servir de derny (ces motos anciennes des entraîneurs du défunt Bordeaux -Paris) à sa fille.

Il ira, car il consulte déjà x ou y. Comme en 2008, la priorité est donnée plus aux noms -euphoniquement connus par les châtelleraudais- qu'aux personnes elles-mêmes. Une liste de noms, quoi. C'est assez triste, finalement, la politique.

Ah il ira, il ira, il ira...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 18:05

C'est la fête de la musique, le jour de l'été, et il pleut!

Il est vrai que les canards aiment l'eau.

A Poitiers, dans le côté gauche de la nef de Notre Dame la Grande, se trouve la statue d'une sainte autochtone, Sainte Bauduche, qui tient un livre dans sa main gauche; on la priait pour avoir du beau temps.

C'est le moment!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 05:49

L'autre jour, je rencontrai à l'hôpital psychiatrique un patient dont je devais examiner obligatoirement les conditions d'entrée après une réintégration; je ne le trouvai pas "trop mal" et envisageai même d'évoquer avec lui l'hypothèse d'une "liberté" proche. Que nenni! Il voulut rester sans entendre parler de liberté; en comptant sur ses doigts il s'emballait:

"Le lundi j'ai théâtre, le mardi j'ai voile, le mercredi j'ai équithérapie et le jeudi parfois autos -tamponneuses".

Au point que je lui ai rétorqué que "moi aussi, est-ce que je ne pourrais pas être un peu hospitalisé?".

Mon patient fut obligé d'en rire...

Hélas, toutes les situations ne sont pas comme celles-ci.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 06:02

J'avais travaillé avec Chantal Blanc sur le projet ficelé du "bateau- restaurant des bains" quai Napoléon qui fonctionnerait depuis dix ans si des politiques locaux, désireux de détruire mon idée plutôt que de se  soucier de l'intérêt de Châtellerault, n'y avaient pas mis toute leur énergie en travers.

Chantal Blanc était alors directrice du Ceford à Naintré.

L'association gestionnaire de cet établissement ne fut guère reconnaissante, c'est le moins qu'on puisse dire, envers cette directrice légaliste, loyale, humaine et bosseuse. Des défauts, des handicaps, des contre-indications que ces qualités, aujourd'hui, dans certains endroits!

Chantal Blanc a rebondi dans l'Indre où elle dirige l'ensemble des établissements de l'association nationale (eh oui) Moissons nouvelles, qui prend en charge des enfants en difficultés ou placés.

Fidèle à ses convictions, Chantal Blanc considère que tous ces enfants, sans exception, sont capables du meilleur et ont droit au meilleur. Je me souviens d'une participation de certains enfants à Automne musical, qui avaient ému notamment Jacques Meire.

Hier soir à Châteauroux, à l'espace des halles, c'était fête: les jeunes avaient porté sur scène un spectacle de comédie musicale avec l'appui sur une année des artistes lyriques Patrick Vilet et Christian Dassie. "Le grand cabaret de la vie". Fabuleux. Un travail impressionnant pour une réalisation de pros. Quelle leçon pour tous!

Comment peut-on se passer d'une Chantal Blanc quand on prétend, associativement, s'atteler à l'enfance en danger?

Tiens, combien d'enfants aujourd'hui, au Ceford? Sur les doigts d'une main contre une quarantaine du temps de l'ancienne directrice...

Chapeau Chantal Blanc!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 07:39

Le titre de l'article est emprunté à notre actualité juridico-politique autour du "mariage pour tous" voté récemment, mais par ce clin d'oeil il ne concerne en fait que les débordements de samedi dernier à Châtellerault autour d'un mariage exotique dont les protagonistes avaient des attaches outre-Méditerranée.

Le goudron de l'avenue Leclerc et les traces de gomme multiples témoignent des risques pris par les conducteurs festifs de véhicules entre eux et vis-à-vis des autres usagers ordinaires de la route. Car la route leur appartenait. "On fait comme chez nous!", proclament-ils avec insolence. A voir!

Il y a deux ans, je me suis trouvé obligé, avenue Pierre Abelin, dans des conditions de mariage identiques, de monter ma voiture sur le trottoir  côté place de Castellon pour éviter le flot des véhicules en face qui se faisaient front à trois, drapeaux non européens au vent, filles hystériques hurlant assises sur les portières, etc...

Il s'est passé la même chose samedi dernier mais cette fois la police avait mis en place un dispositif, notamment de video.

On ne peut laisser faire ces agissements qui contribuent à renforcer sentiment de racisme et de xénophobie: le champ pénal est multiple (mise en danger délibérée de la vie d'autrui, entrave à la circulation, violences avec arme, la voiture étant une arme par destination, voie de fait, sans compter les contraventions multiples au code de la route), et le Parquet peut apporter des réponses graduées et adaptées.

Le mariage reste encore une fête collective, dans certaines communautés encore plus que dans d'autres, c'est un fait culturel établi, et les démonstrations sonores et visuelles sont plutôt un bon signe de joie donné à tous. Jusqu'à un certain point qui est celui du respect des autres et de l'espace public en général.

Ces incidents -avec des bousculades et des outrages aux policiers- doivent servir de leçon: il sera nécessaire, en amont, à la mairie, de préparer ces mariages culturels spéciaux en sensibilisant futurs époux et proches aux aspects collatéraux de leur engagement qui devront se faire en harmonie avec les règles et les usages de notre vie républicaine. Le mariage pour tous, sereinement.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 03:27

A Châtellerault, l'étage au-dessus des halles a tourné au fiasco financier, technique et politique.

Le pouvoir actuel, voulant montrer qu'il occupe tous les espaces laissés vacants par son prédécesseur, quitte à y mettre n'importe quoi, y installe la médiathèque.

Le personnel -directeur en tête qui va partir, comme beaucoup de gens à peine installés chez nous- a transbahuté et transbahuté bouquins, livres et magazines depuis le site historique de la bibliothèque du château. Car à Châtellerault, on ne fait rien comme ailleurs: vous lirez le journal à un endroit, puis pour aller prendre un livre, vous traverserez la place Dupleix, vous acheterez un outil à la quincaillerie Quillet, un rôti chez le boucher Lardy, vous boirez un kir au café le Dupleix en faisant votre tiercé et vous parviendrez enfin, si vous n'êtes pas trop ivre, à quêter votre livre préféré (Blondin pour ceux qui se seront trop arrêtés au café).

Bref, marcher en lisant, c'est le top de la culture, qui fera de vous un encyclopédestre.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 04:07

Les moulins étaient ouverts pour ce week-end qui leur était consacré.

A l'invitation de l'ami Fred, nous sommes allés à Lésigny, à l'ancienne minoterie où s'épanouit désormais la compagnie Globe-Trott, spécialiste des arts de rue et autres numéros clownesques.

Après la visite de ce qui reste des installations (1), le maître des lieux nous expliqua comment cet endroit industriel désaffecté avait laissé place aux artistes audacieux, aux objets incongrus et aux machineries diaboliques.

On s'amusait baucoup, du grand (la course de meules) au petit (la course aux escargots), on apprenait à filer la laine au rouet, on prenait le temps et le mélange des savoirs faisait du bien au coeur: meules-ting-potes!

 

(1) La Creuse en contrebas étant trop dangereuse et capricieuse, les gens d'autrefois, ingénieux, avaient détourné partiellement la Luire (qui prend sa source à Pleumartin et traverse Coussay les Bois) pour constituer un bief vidé à la demande pour alimenter roues et poulies. L'immeuble construit en ciment après la guerre sur une demeure préexistante, assez laid faut-il le dire, ne fonctionne plus comme minoterie depuis 1992.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article