Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 18:38

Demain mercredi 30 octobre à 16 heures à l'hôtel la Vigne de La Roche Posay, Jean-Pierre Jammet, prêtre, pour Culture et foi, organise une conférence-débat à deux voix sur le thème de la mort dans la dignité.

Les deux intervenants, chrétiens connus, sont deux médecins retraités, Roland Gaillon, théologien, et Jean-Claude Boissard, bibliste, à l'origine de la mise en place des soins palliatifs à Châtellerault.

Je tire mon chapeau à ce curé qui, en quasi rase campagne, met tout en oeuvre pour élever notre esprit, éduquer notre curiosité et faire questionnement éthique.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 01:41

La presse, à plusieurs reprises, a traité du cas d'un voleur de petits culottes à Châtellerault.

L'information, d'envergure, méritait en effet qu'on s'y étalât.

Ce voleur indélicat, qui n'enlevait que le bas, officiait la nuit (les enquêteurs le surnommaient "stringer in the night").

L'individu s'est finalement fait épingler et a fini rincé à l'hôtel de police où il fut e(n)tendu par le commissaire Pillères lui-même.

Le suspect, en un seul mot, originaire de Tancarville, a expliqué son penchant fétichiste pour les petites culottes de ces dames qui avaient l'heur de l'exciter au plus haut point.

La seule prévention reste évidemment le sèche-linge, ce qui représente un coût qui pourrait cependant être en partie pris en charge au titre du CUCS (le contrat urbain de cohésion sociale), pour les personnes qui seraient sur la corde raide.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 05:53

Nos écrans sont abreuvés d'images de ces stars du footbal professionnel qui sont des modèles pour beaucoup de jeunes qui rêvent de devenir un jour, à leur tour, des stars. Oh, que de désillusions...

Ces jours-ci deux d'entre elles ont défrayé la chronique: le fameux Zlatan, qui, en quittant la pelouse, imitant le port d'une arme à feu, fait semblant de flinguer le banc adverse, et le dénommé Evra qui se laisse aller à quelques propos ulcérés sur ces parasites de commentateurs en termes costauds.

Les instances du foot s'emparent de ces deux faits, le président de la FFF monte au créneau, et puis ... rien.

On ne touche pas aux monstres sacrés.

Evidemment, tel autre, plus modeste, joueur unanimement considéré comme réglo par ses pairs, emporté par son élan dans la gadoue, forçant à peine son tacle, va se ramasser deux dimanches dans les tribunes.

"Selon que vous serez  puissant ou misérable les arrêts de cour vous rendront blanc ou noir "(La Fontaine).

Allez les jeunes, tout vous est possible, hélas.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 19:41

Quelques jours sans publication.

On s'inquiète!

La période de Toussaint se prête au recueillement, au vide en soi ... et au plein avec le monde, dans le monde.

Seulement, il y a des moments où les mots sont vains, insuffisants, inadaptés.

La détresse des peuples avec la Méditerrannée qui devient le plus grand cimetière marin du monde. Que dire, mon Dieu que dire face à l'absence  de réflexion politique active au plan international en ce qui concerne les migrations? Que font les ministres silencieux chargés ici ou là du co-développement? Pourquoi personne dans les rues quand on y descendait pour un oui pour un non dans les années 70?

L'espionnage américain des ondes de nos décideurs européens. Une honte, un  scandale qui devrait faire avancer l'idée de  défense européenne commune et autonome. Or, que des pleurnicheries auprès d'Obama!

La taxation des fruits des plans d'épargne-logement. Souvent ouverts pour un enfant, un petit-fils, des gens qui économisent sur les revenus du travail pour, un jour, construire un pavillon à meilleur taux. Lamentable, pitoyable quand on voit les gabegies du pouvoir lui-même et la richesse mondiale et française dégouliner...

Alors, bien sûr, ces trois sujets n'ont rien à voir entre eux, ce serait même indécent de les comparer, mais, avec la confusion des commentaires qui nous tombent dessus en continu, ils ont provoqué en moi ce temps mort.

Pause, les hommes, pause.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 04:13

Ma convalescence me donne enfin du temps pour essayer de ranger les centaines de livres que contient mon bureau, remontant pour certains à plusieurs générations. Des pépites parfois.

Alors que je songeai à la venue prochaine d'Halloween, fête que détestait Jean-Pierre Jammet tout en l'utilisant dans ses homélies de Toussaint, je tombe par hasard (?) sur un ouvrage de 1852, "Sujets de circonstances, recueil d'allocutions et de discours pour toutes les circonstances ordinaires et extraordinaires du ministère pastoral", publié par l'Abbé Stévenin, curé de Guincourt dans les Ardennes. Des sermons par dizaines, sur tous les sujets.

Le deuxième est une instruction de 9 pages sur le carnaval...

Halloween par Jean-Pierre Jammet, ce n'est rien à côté!

Carnaval: l'enfer sur terre, l'homme, créature de Dieu, avili au rang de bête.

Evidemment, cela a vieilli, et dans le fond et dans le style.

Le Moyen-Age exubérant me plaisait mieux que ce dix-neuvième siècle pudibond: à Carnaval, l'âne portant  des reliques entrait à l'église où on pouvait tenir des propos fous, toutes les valeurs étaient inversées une journée, les parvis des cathédrales supportaient farces et grossièretés.

Autre chose que cette tristesse d'Halloween où des enfants déguisés en squelettes dérangent les gens chez eux pour obtenir des bonbons, gélatineux si possible.

Au diable Halloween!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 14:28

C'est le sujet de la conférence que je traite dans cet ordre pour Jean-Pierre Jammet demain à La Roche Posay, 16 heures à l'Hôtel de l'Esplanade.

Et non pas "justice et psychiatrie", qui m'aurait conduit à évoquer les expertises psychiatriques en matière pénale.

Non, j'ai choisi de parler de la réforme du contrôle civil de la psychiatrie sous contrainte par la loi du 5 juillet 2011 d'ailleurs récemment revisitée par le législateur. Hospitalisations à la demande d'un tiers ou du représentant de l'Etat.

Simplement mon témoignage professionnel de juge des libertés et de la détention, avec un regard chrétien sur près de 300 personnes rencontrées par an. Libertés publiques et libertés individuelles...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 12:19

Nul doute là-dessus: Dominique Lévêque ne sera pas maire de Targé dans la prochaine mandature. Faudrait-il encore qu'il décidât de figurer sur une liste pour tenter de renouveler son bail -avec qui?-.

Donc les pronostics sont ouverts.

Ici on parle d'un homme, là d'une femme. Plusieurs noms circulent, que je ne peux divulguer pour ne pas mettre les pré-candidat(e)s pré-contacté(e)s en difficulté. Car s'engager, c'est se montrer...

Souvent "fils de" ou "fille de", car à Targé un certain instinct de la terre et de la tradition fait qu'on aime bien ces références généalogiques rassurantes.

Parfois, la même personne est sollicitée de divers bords. Au fond, ce n'est jamais très bon.  Aimable souvent est sable mouvant. A retoquer.

Il est vrai que le maire délégué n'a plus qu'une voix consultative à l'Agglo (alors que celui de Senillé, à côté, plus les élus de Senillé, ont voix délibérative!), mais le poste est symboliquement intéressant et peut être couplé avec une autre compétence municipale, d'où un attrait certain.

Alors, c'est qui? C'est qui?!!!

J'ai ma petite idée...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 17:59

Les élus étaient conviés avant le dernier conseil municipal à la visite de l'ancien théâtre en fin de restauration.

Il faut le reconnaître, c'est un bijou, une oeuvre magnifique, digne de l'histoire de la ville, industrieuse, artistique et festive.

Il semble, contrairement à ce qui était annoncé, que le "poulailler" soit conservé.

Car dans ce théâtre, la représentation était aussi dans la salle autant que sur la scène, représentation sociale évidemment, avec sa hiérarchie, ses loges, ses baignoires, son parterre, ses secondes et le fameux "poulailler" pour le peuple. On ne mélangeait pas les torchons et les serviettes. Et demain, qu'en sera-t-il?!!!

L'origine religieuse du site, avec nombre de vestiges, donne à l'endroit une âme particulière et, malgré les travaux et les aménagements, l'odeur si étrange des lieux est restée: humidité, histoire, vieux papiers.

Je crois qu'il en a été tiré le meilleur parti.

Comme beaucoup de "vieux châtelleraudais", j'ai reçu des prix sur cette scène, j'y ai joué avec l'Harmonie municipale, etc... et puis j'ai assuré des visites très émouvantes ces dernières années.

La salle de la Redoute et l'ancienne Bourse du commerce (l'entrée) sont désormais superbes.

N'en faisons pas une affaire politique, rassemblons-nous pour l'avenir scénographique du théâtre Blossac: je le dis avec autant de sincérité que cette restauration était dans mon programme!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 15:35

Notre musée auto-vélo accueille jusqu'au 31 décembre une superbe exposition consacrée au savoir-faire à la manufacture d'armes de Châtellerault.

Des armes blanches et des armes à feu, des chefs d'oeuvre, des ouvrages "à la perruque" (le soir chez soi ou en douce au boulot), des plans, des leçons, des devoirs, etc...

Ce qui m'a passionné, bien sûr, ce sont les années cinquante et quelques, avec des visages et des noms connus.

J'en ai discuté avec mon père, manuchard apprenti dès 1946, qui avait visité l'expo avant moi: la manu, c'était un niveau très élévé, un enseignement sans complaisance, une réussite professionnelle assurée.

Un ami, ex apprenti manuchard également, qui termina sa carrière en qualité de chef d'établissement du second degré en Deux Sèvres, me disait combien, dans la France entière, les anciens manuchards se reconnaissaient et "trustaient", où ils se trouvaient, les postes à responsabilités.

La manu pouvait ainsi être un sacré ascenseur social. Quelle structure locale, voire départementale, peut en faire autant aujourd'hui?

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 07:21

En passant le long de la rue Orillard, j'ai cru tomber sur la nouvelle maison d'arrêt de Châtellerault!

Véritablement cette école (?), avec ses ailettes côte à côte ressemble à un établisement pénitentiaire. Et je m'y connais.

L'architecte n'avait pas pensé au risque pour les enfants de tomber du premier étage (!) où a été intelligemment (?) placée la cour de récréation; aussi, pour des raisons de sécurité, a-t-on installé du métal déployé entre les ailettes, comme dans les prisons. Comme cela, les chérubins qui tourneraient mal ne seraient pas dépaysés en allant à Vivonne.

Tristesse.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article