Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

12 décembre 2007 3 12 /12 /décembre /2007 14:00


Mon avis a été sollicité relativement au sort du mini traité européen.
Sur une telle question, politiquement primordiale, seul le référendum est admissible.
Cependant, dans notre pays, le référendum est d'abord vécu, quelle que soit la question, comme un plébiscite contre ou pour le pouvoir en place, comme un moyen de réajuster les effets d'un scrutin précédent ou de préparer, en sondage grandeur nature, l'échéance électorale suivante.
C'est pourquoi j'encouragerai tous les efforts tendant à l'éducation populaire de nos concitoyens par l'apprentissage du discernement et de la délibération, en particulier à travers l'instauration d'une véritable démocratie locale exprimée par de vrais conseils de quartiers.
C'est en ce sens que je participe à la soirée organisée par les "Châtelleraudais réunis" le 14 décembre à 20 heures à la salle de la Gornière.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 09:00

Gilles MICHAUD sera l'invité de l'association les Châtelleraudais réunis pour une conférence-débat qui se déroulera le Vendredi 14 Décembre 2007 à 20h  à la salle de la Gornière sur le thème :
LA DEMOCRATIE LOCALE ,

UNE EXIGENCE DE SOLIDARITE.

Avec la participation de :
- Philippe CALMEL, ancien directeur de la Maison Pour Tous de Châteauneuf, en charge à la mairie de MARMANDE, de la démocratie locale,
- Romain LACUISSE, technicien territorial en charge de la démocratie locale,
José MALAVER, médecin, psychanalyste, philosophe, de nationalité colombienne, qui réside actuellement en France.

Repost 0
Published by Saul FERREIRA - dans Politique locale 2008
commenter cet article
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 08:00

BLANC-Chantal.JPG


Dans la vie, il y a des rencontres que nous n’aurions jamais aimé faire et celles qui nous enrichissent.

Il est évident que Gilles Michaud appartient à la seconde catégorie.

C’est dans le cadre professionnel que j’ai fait sa connaissance, alors qu’il exerçait les fonctions de substitut du procureur chargé des mineurs, au Tribunal pour Enfants de Poitiers. Dans son rôle de magistrat du parquet, il a toujours su requérir en tenant compte des victimes mais également des jeunes.

Les jeunes délinquants que j’accompagnais ont toujours considéré ses réquisitoires sans concession, comme justes.

Gilles Michaud appartient à cette race de magistrat qui sait rendre la justice avec justesse.

Il n’est donc pas utopique de penser qu’il excellerait dans la fonction de Premier Magistrat de la ville de Châtellerault.

Châtellerault où il est né, dont il connaît chaque recoin. Il aime sa ville, et a su la faire découvrir à l’étrangère venue de Limoges que je suis.

Bien plus, cet homme de Culture incollable sur l’histoire de sa ville et de sa rivière a souhaité que nous travaillions ensemble sur le projet du : « Bateau des Bains » qui appartient à la mémoire collective de la cité.
La reconstruction de cette barge, avec l’aide de certains industriels, d’habitants en recherche d’emploi ainsi que de jeunes en difficulté, avait pour ambition d’accueillir en son sein : un restaurant d’application, une crêperie, une grande salle de séminaire et de concert.

Ce projet, porteur de dynamisme dans une ville qui s’endort, avait obtenu l’aval des pouvoirs publics comme : le Conseil Général, la Protection Judiciaire de la Jeunesse ; du Procureur de la République et du Sous Préfet en poste à l’époque. JJ Cocagne, architecte de l’Hermione à Rochefort, nous avait prêté gracieusement son concours. Certains élus de gauche de la ville, conscients de l’intérêt public avaient apporté leur soutien…Sauf, le Maire en place.
Sans l’accord de ce dernier, le projet ne pouvait plus aboutir !
Grâce à la présence de mineurs placés sur ce bateau par des magistrats européens, nous avions pourtant la garantie d'obtenir des fonds en provenance de Bruxelles.

Gilles Michaud est, il faut bien l’avouer, un homme politique au sens premier du terme c'est-à-dire « celui qui a la science de gouvernement des états », sa différence se traduit par ces mots : honnête homme, homme de progrès, homme de projets, démocrate.

Je conclurai ce témoignage par la phrase entendue, au mois d’avril, dans la bouche de Philippe Bertrant, animateur des « Carnets de Campagne » sur France Inter au sujet de Gilles Michaud :

« Nous sommes rassurés de savoir qu’il existe des hommes comme vous ! »

Repost 0
Published by Chantal BLANC - dans Connaître Gilles Michaud
commenter cet article
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 10:00

Gilles-24.JPG

 

La lecture de La Nouvelle République du 5 décembre 2008, article général et interview de Madame CRESSON, appelle de ma part la réponse suivante :

1. Si à la suite du désengagement de Jean-Pierre ABELIN un "boulevard" se dégage pour Joël TONDUSSON, il s'agit du boulevard vers la sortie, comme ces avenues des villes nouvelles qui débouchent sur des terrains vagues ; les Châtelleraudais lui diront dès le 9 mars prochain et ils le disent déjà aux quelques personnes qu'il envoie un questionnaire à la main.

Je ne réunis pas que des mécontents des deux bords, car il y en a, mais je vais bien au-delà : ce que les Châtelleraudais me demandent, chaque jour de plus en plus nombreux et toutes tendances confondues, c'est de remettre de l'ordre et de la justice dans les affaires publiques de la Ville et de l'Agglo et de les associer à la préparation et au contrôle des décisions ; c'est me semble-t-il un beau programme politique, que je déclinerai le 9 janvier 2008 lors de la présentation de mes co-listiers.

J'entends bien qu'on veut me forcer médiatiquement depuis plus d'un an à rentrer dans des cases politiques, mais je suis un homme libre, lié à aucun parti, et mon expérience de magistrat me permet d'incarner un certain nombre de valeurs, bien que ce ne soit pas à moi de le dire; les Châtelleraudais vous le diront directement.

2. Je m'attendais au fiel déversé sur mon dos par Madame CRESSON car je l'ai déjà lu autre part ; je n'insisterai pas mais je n'ai pas de leçon d'éthique à recevoir de cette personne ; quant à l'éternelle accusation de traîtrise et de trahison qu'elle a à la bouche ou sur la plume contre tous ceux qui l'ont fuie, Madame CRESSON ferait mieux de se demander pourquoi elle est terriblement seule aujourd'hui.

Je me suis engagé en effet en politique par mes convictions chrétiennes : ces insultes, pour quelqu'un qui ne devrait "faire que 5%", confortent ma sérénité et dopent même ma capacité à prier en sincérité pour mes adversaires.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Election municipale 2008
commenter cet article
20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 09:00

La Fermeture du Conseil des Prud'hommes de CHATELLERAULT constitue un mauvais coup pour l'accès au droit des plus démunis dans l'emploi, pour l'engagement aux élections professionnelles et à terme pour le dialogue partenarial.
C'est pourquoi dès maintenant je vais proposer aux autorités judiciaires la création à CHATELLERAULT d'une chambre détachée du Conseil des Prud'hommes de POITIERS : le maintien annoncé du nombre de conseillers et le travail en réseau informatique doivent le permettre, s'il reste une volonté politique et judicaire.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2008
commenter cet article
5 novembre 2007 1 05 /11 /novembre /2007 19:00

Vendredi dernier, j'ai reçu une réponse intéressée de Maître GASTON, Bâtonnier de l'ordre des Avocats du Barreau de POITIERS, à mon argumentaire à Rachida DATI pour un pôle judiciaire Vienne-Nord fort à CHATELLERAULT à partir du "sauvetage" du Tribunal d'Instance et du Conseil de Prud'hommes de notre ville, argumentaire donné en son temps à la presse.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2008
commenter cet article
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 10:00

PINEAU-Philippe.JPG


Pour Gilles Michaud


Si par un jour d’automne je devais témoigner des engagements civiques et culturels de Gilles Michaud, je ne serais pas effrayé, même si des eaux de ma mémoire jaillissent les mots d’Arthur Adamov : « Témoin signifie martyr ».

 

En effet, nul écartèlement, nul déchirement, nulle fissure dans la chair et l’esprit lorsqu’il s’agit de dire clairement les combats pour les droits de l’Homme menés avec élégance et ténacité par Gilles Michaud.

 

Oui, bien sûr, nous savons qu’il possède le sens de la Justice ! Mais nous pouvons préciser que la dignité de chaque personne et de chaque citoyen reste un souci essentiel pour lui. Le respect des droits fondamentaux et universels est une exigence qu’il défend avec conviction et sincérité, avec une attention particulière pour les droits des enfants, si malmenés à notre époque.

 

Sa présence et sa parole sont des outils précieux dans la lutte pour l’égalité et les libertés. Les Châtelleraudaises et les Châtelleraudais ont pu s’en rendre compte lors des réunions publiques où l’on débattait des épouvantables lois de circonstances qui se sont succédé ces dernières années.

 

Mais il est un domaine où il excelle, c’est celui de la création poétique. Ses poèmes sont riches d’une ferveur et d’une tendresse humaine qui sont comme une réponse à la question : « A quoi bon des poètes en un temps de manque ? » C’est une poésie de la liberté. Et ce n’est pas un hasard si elle a été publiée dans la revue « Liseron » qui chaque année est offerte aux personnes détenues à la Maison d’arrêt de Poitiers. C’est une poésie ouverte sur la beauté du monde. Et ce n’est pas un hasard si Gilles Michaud participe tous les ans à la « Soirée palestinienne », en hommage au peuple de la terre le plus dépourvu de terre… et de droits.

 

Philippe Pineau

Repost 0
Published by Philippe PINEAU - dans Connaître Gilles Michaud
commenter cet article
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 11:00

Depuis la semaine dernière, nos 2 permanences sont ouvertes chaque samedi de 9h30 à 12h00 au 3 Place Dupleix et au 128 Grande Rue de Châteauneuf.
N'hésitez pas à venir nous rencontrer pour parler de vos préoccupations, de vos attentes, de vos idées...
Vous y êtes chez vous.

Repost 0
Published by Saul FERREIRA - dans Election municipale 2008
commenter cet article
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 10:00

Gilles-15.JPG 

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Connaître Gilles Michaud
commenter cet article
1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 09:00

Pour vous permettre de connaître encore mieux Gilles MICHAUD, de le découvrir ou redécouvrir à travers d’autres regards, nous avons demandé à certains de ses proches de témoigner sur son blog.

A partir de ce week-end, vous découvrirez à travers des textes réguliers des aspects de sa personnalité, des prises de positions, des combats…

Nous remercions d’avance ses amis pour ces moments forts et restons à votre entière disposition soit par courriel : gillesmichaud2008@yahoo.fr soit dans nos permanences : 3 Place Dupleix ou 128 Grande Rue de Châteauneuf.

Repost 0
Published by Saul FERREIRA - dans Connaître Gilles Michaud
commenter cet article