Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 16:00

Si le Maire actuel était de gauche cela se saurait. Avec Gilles MICHAUD, encartés au PS pendant de nombreuses années, nous n’avons jamais connu cet homme dans la section locale avant 1995. Pour pouvoir briller au mandat de 1er magistrat de la ville, il a du adhérer au parti, sous les recommandations de Mme Edith CRESSON et de sa future épouse Brigitte simple sympathisante à l’époque. M. Joël TONDUSSON, fait partie de ces élus opportunistes, qui  se servent plus qu’ils ne servent.  La ville de Châtellerault ne lui appartient pas.

Aujourd’hui il a l’audace de se présenter au suffrage des châtelleraudais(es) sous l’étendard de la gauche réunie. Il oublie que les vrais militants ont quitté le bateau PS depuis longtemps, par sa faute, sachant qu’il ne supporte pas le débat démocratique. Il préfère s’entourer de courtisans et d’alimentaires. Ces gens sont plus faciles à manipuler. On est avec lui ou contre lui. Cet homme ne mérite pas votre confiance, la ville ne veut pas de lui.

Les gauches socialistes et divers gauche non sectaires se sont reconstituées en réseau associatif et aujourd’hui elles se présentent à vous. La liste  autour de Gilles MICHAUD en est la démonstration. Il faut voter pour elle.

Si le Député de circonscription était du centre comme il le dit, pourquoi a-t-il rejoint Nicolas SARKOZY. Jean-Pierre ABELIN est à l’affût des mandats, mais curieusement un jour il ne souhaite  pas se présenter, puis à un autre il constitue à la hâte une équipe. Il est le représentant d’une dynastie d’un autre âge. Cet homme  ne mérite pas plus votre confiance, la ville ne veut pas de lui.

Le centre non sectaire s’est reconstitué et aujourd’hui il se présente à vous. La liste autour de Gilles MICHAUD en est la démonstration. Il faut voter pour elle.

L’avenir de notre ville doit être confié à des citoyens responsables, soucieux du plus grand nombre, et qui ne « roulent pas » pour leurs intérêts personnels.

Repost 0
Published by Un militant politique et syndical - dans Courriels de nos lecteurs
commenter cet article
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 10:00

Par émission de radio interposée le maire socialiste de Châtellerault me demande de me retirer prétextant que je ferais gagner la droite. Cette injonction me surprend puisque je conduis selon lui une liste de droite ! Dans ces conditions mon maintien ferait plutôt son jeu !

Soyons sérieux : avec près de 3 000 voix à l’issue de ce 1er tour, après le retrait de Philippe RABIT et la liberté de vote donnée par Lutte Ouvrière, avec l’espérance de conquérir de nombreux électeurs supplémentaires, il est évident que je me maintiens pour ce 2nd tour.

Je suis en effet le seul candidat en mesure de faire échec à l’hégémonie du système ABELIN sur la ville.

Cet appel cavalier du maire actuel n’est qu’un triste aveu de son désarroi.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 16:00


Nous avons appris par France Bleu Poitou que nous étions la seule équipe a accepter un débat sur leurs ondes ou plutôt la seule équipe à trouver le temps d'y participer.
En effet, le maire actuel comme le député ont accepté mais ils ne peuvent se rendre disponibles cette semaine pour confronter leurs programmes que ce soit en direct ou en différé.

Manque de temps ou peur du débat public ?

Alors c'est ça la démocratie pour eux ?

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 14:00

Fort de plus de 20 % au 1er tour, nous invitons toutes les forces vives de notre ville à nous rejoindre publiquement.

Un comité de soutien s’est spontanément créé autour de notre équipe et les sollicitations sont incessantes.

Une équipe vous demande de choisir la droite, l’autre la gauche.
Nous, nous restons fidèles à nos idées, nous vous proposons Châtellerault.

Ayez confiance, c’est possible MAINTENANT.

Pour nous contacter :

Courriel : gillesmichaud2008@yahoo.fr

Permanences : 3 Place Dupleix – 128 Grande Rue de Châteauneuf

Directeur de campagne : Saul FERREIRA au +33 (0)6 64 64 02 15

Repost 0
Published by Saul FERREIRA - dans Election municipale 2008
commenter cet article
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 22:00

Dimanche, vous allez voter…

…mais suite à certains tracts mensongers,

quelques mises au point s’imposent.

 

Notre positionnement politique :

 

Une liste de droite d’après le maire « socialiste » actuel. Une « autre liste de gauche » d’après Ségolène ROYAL. Qui croire ?

Notre équipe a la prétention de regrouper l’ensemble des sensibilités politiques, hors extrêmes, avec une tendance marquée à gauche et une ouverture au centre, au centre droit et à la société civile.

 

L’Ecole de Gendarmerie :

 

Comment moi, magistrat, aurais-je pu accepter la fermeture de l’Ecole alors que je connais la qualité de ses formateurs et que je travaille tous les jours avec les gendarmes ?

Tous les « responsables » politiques savent que l’Ecole de Châtellerault, comme celle de Montargis, va fermer et que l’annonce officielle en sera faite cet été et tous, sauf moi, font semblant de ne pas savoir. Il serait peut-être temps d’arrêter de prendre les citoyens pour des idiots !

Déjà en 1992, Edith CRESSON n’a rien fait pour répondre aux sollicitations d’agrandissement. Plus tard, de l’aveu même de la Gendarmerie, c’est le maire actuel qui a « mis des bâtons dans les roues » pour que l’Ecole ne soit pas déplacée à côté de l’Escadron en bas d’Antoigné.

Maintenant il faut se battre pour anticiper une reconversion, car il s’agit d’un vrai sinistre pour la ville qui devra être indemnisée. Notre programme est le seul à vous proposer cette reconversion qui doit également tenir compte des différents partenaires de l’Ecole (personnels civils, fournisseurs, propriétaires alentours de garages et de maisons, club omnisports…).

 

La religion :

 

Comment pourrais-je accepter sans broncher d’être attaqué sur mes convictions chrétiennes ?

Profondément attaché à la laïcité, à la liberté de penser, de croire ou de ne pas croire de chacun, comme au dialogue interreligieux, facteur de paix, je m’engage en politique en effet en tant que chrétien, comme d’autres d’ailleurs, sur d’autres listes, et je le revendique parce que c’est ma force et ma liberté.

 

Ce dimanche 9 mars de 8h00 à 18h00,

 

votez pour la sincérité en politique, votez pour le respect qui vous est dû, votez pour une équipe véritable, qui vous accompagne et vous rencontre depuis des mois et pas seulement ces derniers jours.

 

Pour Châtellerault, votez Michaud

 

Pour Châtellerault, faites voter Michaud

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Election municipale 2008
commenter cet article
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 08:00

Num-riser0001.jpg

Repost 0
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 07:00

undefined

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Notre programme 2008
commenter cet article
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 08:00

undefined

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Notre programme 2008
commenter cet article
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 10:00


L’action sociale est multiforme et s’adresse à tous les publics, de l’enfant aux personnes âgées dépendantes.
Elle couvre tous les âges de la vie, et répond à de nombreux besoins au travers de prestations légales ou d’aides diverses et facultatives (service de maintien à domicile…).
Notre réflexion portera aujourd’hui sur la garde d’enfants. En effet, notre société demande aux familles une grande disponibilité souvent liée à des horaires de travail atypique. C’est une dimension à prendre en compte dans un programme municipal.
A mettre en œuvre :
- La création d’une crèche interentreprises pour le personnel hospitalier et le personnel des entreprises de la zone Nord par exemple,
- La création d’une « maison de l’enfant et de l’adolescent », qui apporterait des informations, et fédérerait les actions existantes pour les familles,
- Mise en ligne régulière des places disponibles dans les structures d’accueil,
- Un meilleur accueil pour les jeunes enfants handicapés.
Ceci est un début, une amorce de proposition.
Le bien être des enfants, des familles, l’épanouissement de chacun sera le « fil rouge » de notre action municipale.
Notre prochain article concernera la prise en charge et l’accompagnement des personnes âgées.

Repost 0
Published by Marie-Hélène DAYDET - dans Election municipale 2008
commenter cet article
29 février 2008 5 29 /02 /février /2008 14:00


    Une partie de mon programme est axée sur la fermeture de l’Ecole et sur la réorganisation du site, considérant le principe de cette fermeture comme acquis par le silence des pouvoirs publics en période d’élections ; mais nombre d’officiers ont déjà reçu leur mutation et il a été annoncé par un personnel qualifié que la collaboration de l’Ecole pour l’organisation du semi-marathon -à ce printemps 2008- était la dernière.

   A titre personnel, il va de soi que je regrette cette disparition qui va modifier l’âme de la ville bien au-delà du manque que nous ressentirons lors des cérémonies déjà désertées par la population.


    D’abord en tant que membre du Ministère de la Justice depuis 1982, j’entretiens avec la Gendarmerie des relations étroites de collaboration et de confiance.


    Ensuite parce que, au moment où Edith CRESSON était au sommet de sa gloire , en 1991-1992, l’Ecole avait l’opportunité d’accroître sa capacité d’accueil et que nous avons loupé le coche, comme pour le Commissariat de Police d’ailleurs dont les plans formalisés doivent dormir dans des cartons.


   Enfin parce que la volonté européenne de disparition des gendarmeries en tant que structures d’investigations judiciaires au profit des seules polices est une aberration : pour les magistrats, le choix et le changement éventuel d’un service en cours d’enquête était une garantie d’un regard différent et donc un plus pour le justiciable ; je suis intervenu à titre pédagogique à l’Ecole de Gendarmerie et je connais la qualité judiciaire de ses formateurs.


   Qu’on ne se méprenne pas sur mes intentions : ce n’est pas moi qui ai besoin d’exister, mais la ville.
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2008
commenter cet article