Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 04:53

Il a suivi le cours des marées de la Cotinière

et la criée de La Rochelle pendant des lustres,

connaissant ses poiscailles sur le bout des écailles

et en pinçant pour ses homards noirs et bleus.

L'océan s'était retiré à l'ère secondaire du lieu où notre ville est bâtie,

mais nos tuffeaux secrets abritent des fossiles de moules par milliers.

Lui, le poissonnier, avait ramené la mer sur ses étals, dans la glace et les algues,

préparant pour Noël des norias de plateaux d'huîtres de Marennes, de crabes, de langoustines, de crevettes, de palourdes, de bulots et de bigorneaux

qui faisaient la joie des familles et des convives.

Hélas le vin blanc sec  est tiré, le poissonnier s'en est allé sur l'Autre rive

où sans nul doute il pêche le bar parmi les anges, laissant son ancienne boutique abandonnée comme un chalutier rouillé dans un bassin perdu.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 04:41

Du fond de mon prétoire, je vois avec inquiétude et même vexation que les réformes d'amplitude qui sont actuellement menées et qui affectent le fonctionnement de la justice et l'organisation juridique de notre pays ne sont pas menées par le Garde des Sceaux, Ministre de la justice, mais par le Ministre de l'économie: statuts du notariat, des huissiers, des mandataires, des commissaires priseurs, des avocats mais aussi réforme des conseils de prud'hommes qui vont faire aller directement devant le juge départiteur professionnel un certain nombre d'affaires jusqu'à présent traitées paritairement par les représentants des employeurs et des salariés selon une tradition ancienne.

C'est un glissement de terrain et de compétences qui personnellement m'interroge et me choque.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 04:19

Le 6 novembre dernier une ordonnance a discrètement réformé le code de l'organisation judiciaire en abrogant une disposition numérotée du dit code; tout cela est bien sybillin.

En allant au texte on voit alors qu'il s'agit de la composition de la chambre des expropriations des Cours d'Appel statuant sur contestation des décisions rendues par les juges de l'expropriation des départements du ressort de  ces Cours.

Personnellement j'allais tous les deux mois à Orléans comme assesseur pour les dossiers concernant le Loir et Cher et le Loiret, étant évidemment remplacé par un de mes collègues du 41 ou du 45 quand il s'agissait d'examiner des dossiers du 37.

Le président de la chambre  trouvait intéressant l'apport de cet assessorat de connaisseurs et moi-même je m'enrichissais comme mes camarades du traitement des dossiers comparables ou différents des miens.

Personne ne nous a consultés pour cette réforme en catimini qui n'enchante guère les conseillers des Cours qui vont devenir assesseurs alors qu'ils auront pu ne jamais avoir été juges de l'expropriation auparavant; c'est en effet un contentieux technique et de terrain qui demande une certaine "visualisation" dont seule la connaissance des transports sur place permet d'appréhender correctement ce contentieux, et de l'apprécier.

 

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 14:05

L'autre jour on m'a demandé ma recette du vin chaud, que je crois avoir donnée ici il y a un certain temps.

Du vin correct (de pays) dans une casserole, un clou de girofle, du miel, une rondelle d'orange avec sa peau, du chocolat noir à cuire et au moment des premières bulles ajouter de la cannelle. Laisser à peine bouillir.

Un délice.

Je reconnais volontiers que ce vin chaud n'a plus grand chose à voir avec celui que je connaissais dans ma jeunesse, un peu raide, brut de décoffrage (je parle du vin); c'est une bonne évolution, donnant la priorité aux parfums et aux saveurs; et les recettes sont faites pour une mue gustative lente et personnelle.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 02:44

Le maçon du siècle dernier a construit des maisons

qui atteignaient le ciel,

bouquets de fleurs et rubans tricolores en haut des cheminées

quand le sommet était atteint;

les charpentes aux tuiles oranges ont tutoyé les anges;

chevrons, tenons, mortaises et chevilles

ont protégé des familles

pendant des générations.

La maison, c'est à l'infini la vie, l'amour, la mort, des cris, des chants, des larmes, des leçons apprises, de la joie, du travail, du linge, des odeurs de cuisson, du deuil.

Aujourd'hui c'est Toi Seigneur qui accueilles le maçon du siècle dernier

dans ta Maison,

Reçois-le dans l'une de tes plus belles pièces, d'équerre et jointée à la perfection,

et si tu as besoin de quelques travaux pour consolider ton Royaume,

Confie-lui demain truelle et tyrolienne,

ce sera son bonheur.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 12:24

Je fais suite à mon article d'hier, étant encore "sonné" par l'interdiction des crèches dans les espaces publics (franchement, en dehors des toilettes -et encore!-, tout est aujourd'hui espace public).

Or s'il est un symbole de paix, c'est bien la crèche, y compris en n'acceptant pas la suite chrétienne de l'histoire.

Un enfant devient prince du monde, l'innocence même. Des bergers, sous le ciel étoilé, l'accueillent en premier(s), hymne à la primauté de la pauvreté et de l'humilité. Des sages, des savants "venus d'Orient" arrivent à leur tour en suivant une étoile pour faire leurs dévotions, ils sont le signe de l'intelligence de la science et de l'universalité de l'amour entre les hommes même s'ils s'éloignent géographiquement de cette foi tombée du ciel; la crèche, c'est la preuve de l'importance fondamentale dans nos vies du croisement du vertical et de l'horizontal, quelle que soit l'illustration que chacun voudra en donner selon ses convictions .. ou son absence de convictions.

Par pitié, n'éteignez pas la lumière!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 16:09

L'Association culturelle châtelleraudaise des fils d'Abraham (ACCFA) portée jadis sur les ... fonds baptismaux par Jean-Pierre Jammet avec l'investissement personnel très fort de Mohamed Djegloul, l'imam de la communauté musulmane de Châtellerault, avait accepté jadis mon idée d'une marche à la lumière qui traverserait la ville, regroupant juifs, chrétiens, musulmans et tout simplement amis de la paix dans la cité.

Bon an mal an, l'idée a fonctionné, soit dans le sens Saint Jean Baptiste-mosquée, avec pause au temple protestant, soit dans le sens contraire; au début les familles musulmanes avaient du mal à traverser les rues de la ville avec des lampions, et puis progressivement elles furent de plus en plus présentes.

A l'issue, des chants et un partage de thé, de chocolat chaud et de pâtisseries. Comment vivre davantage en harmonie?

Ce soir le départ se fait à l'Angelarde à 20 heures, avec direction Saint Jean l'Evangéliste à Châteauneuf.

Chacun sait que je suis un ardent défenseur de la laïcité mais ... je prie pour que la laïcité ne devienne pas un dogme intolérant derrière lequel rien ne repousserait; je pense même que plus on veut lénifier une société, éradiquer ses manifestations religieuses publiques anciennes, plus on fait le jeu des intégrismes car si la nature a horreur du vide, il en est de même pour le coeur des hommes.

La lumière reste un symbole universel fort, religieux ou philosophique; pour les croyants elle est une espérance, pour les non croyants elle est un espoir. Marchons ensemble à sa suite.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 14:05

Ce week-en dans le péristyle de l'hôtel de ville de Tours se tient le salon du livre gastronomique.

Tours, l'une des capitales du goût, peut se le permettre.

Des débats (sur le vin, sur les mots de la faim -avec Jean Bardet-, sur le cru et le cuit, la table des rois et des campagnes, etc ...), des démonstrations gustatives (saké, couscous, riz, la cuisine des ports, le chocolat, le foie gras, le fromage, la Saint Jacques, l'Italie etc ...). Ah, Roger, si tu me lis, tes babines et tes yeux s'en réjouissent!

Déjà que les petits chalets de Noël, juste en face, répandent leurs bonnes odeurs de vin chaud aux épices et de marrons grillés ...

Même quand il fait froid et humide, Tours a un charme particulier; aujourd'hui, ses bouquinistes rue de Bordeaux y ajoutent l'amour du livre.

Chez Ronsard, Balzac et Courteline, le bonheur!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 08:47

Les programmes que j'ai préparés ou soutenus ont toujours promu la démocratie dite de proximité, conseils de quartier effectifs et jurys citoyens pour évaluer les politiques publiques.

Je soutiens d'autant plus cette idée de jurys citoyens que ma pratique des jurys de cours d'assises montre combien des personnes "ordinaires", qui, a priori, n'avaient rien à faire entre elles, d'horizons épars et d'origines diverses, savent, dans un intérêt commun ô combien délicat, écouter silencieusement, prendre des notes, comprendre, débattre ensemble et parvenir à une décision partagée qui convienne à tous.

Certes il y a la lourdeur procédurale, le cérémonial, la prestation de serment, la présence de magistrats professionnels qui peuvent être des facteurs de cadrage mais il reste que ce sont des hommes et des femmes non spécialistes qui par leur nombre font ou défont une majorité de votes.

Au nom du peuple français.

Je précise que c'est sous Alain Peyrefitte, avant 1981, que les jurys d'assises ont été démocratisés par tirage au sort préalable sur les listes électorales; antérieurement, le tirage au sort se faisait à partir des listes d'impositions foncières; nous avions donc des jurys massivement masculins, formés de propriétaires.

Aujourd'hui, la représentation est véritablement plurielle et vaste.

Finalement, il n'y a que dans les villes, sauf exception ici ou là, que la démocratie, exprimée par des jurys citoyens, reste entre parenthèses pendant 6 ans.

Etrange, non?

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 06:09

Ils étaient déjà actifs le long des rives de la Vienne et sur l'île Sainte Catherine, tronçonnnant gaiement quelques beaux arbres -dont les peupliers à la chair douce et tendre-.

Les voici dans l'île Cognet où ils cassent la graine; leur refuge se trouve pratiquement près de la passerelle dans un tronc creux transformé en HLM.

Voilà un motif de promenade en famille.

Que fait le maire? Que fait la conseillère déléguée à l'environnement? Que fait l'employé délégué aux nuisibles?

J'espère qu'on ne nous fera pas barrage ... à l'information.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article