Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 21:43
"La journée d'action du 19 mars prochain doit montrer deux choses : 

1- au Président de la République, au Gouvernement et aux Parlementaires, dont Jean-Pierre ABELIN, qui les soutiennent, que la Nation n'accepte pas que la crise économique, qui a bon dos, serve de prétexte supplémentaire pour passer des réformes injustes et iniques sur le dos des Français et surtout marginalise encore plus les plus faibles d'entre eux;

2- à Jean-Pierre ABELIN lui-même et à ceux qui l'accompagnent que les Châtelleraudais, au-delà des syndicats et des partis politiques, refusent de voir leur ville s'enfoncer dans un marasme économique, social et humain sans précédent (plus 30% de demandeurs d'emplois en un an !).

Aussi, en tant qu'élu municipal et en tant que Président des Radicaux de Gauche de la Vienne, j'appelle le maximum de personnes à rejoindre le défilé du 19 mars prochain à partir de 9 h 30 place de l'Europe."
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 22:39
Parti Radical de Gauche (PRG)
Fédération de la Vienne


COMMUNIQUE DE PRESSE du 3 Mars 2009

 


    Les Radicaux de gauche de la Vienne : plus divers, plus forts, plus influents.

Près de 10% de ses élus sont issus de la diversité. Le Parti Radical de gauche (gauche modérée, Centre-gauche) est le plus représentatif de notre communauté nationale. C'est aussi le seul parti qui a présenté à la présidentielle une candidature de la France d'outre-mer : Christiane Taubira en 2002.


   Loin des débats et des polémiques stériles et populistes, le Parti Radical de gauche refuse le principe de l'opposition systématique et privilégie la réflexion et les choix les plus utiles, les plus bénéfiques au progrès de la société. Parti sans dogmes mais avec une idéologie construite sur les valeurs universelles d'humanisme, de justice et de solidarisme, le PRG est le pilier de la troisième voie politique, seule alternative sérieuse pour sortir d'un bipartisme bloquant et d'un pouvoir sans partage.


Les 27 et 28 mars 2009 se tiendra à La Rochelle la Convention Nationale du PRG dont l'objectif est l'adoption de son programme, le nouveau Projet Radical. Les travaux seront menés autour de trois grands Ateliers : Les valeurs de la République et les nouvelles formes de démocraties - Vouloir l'Europe - Nouvelles régulations économiques et nouvelles pratiques sociales.


   Les Radicaux de gauche de la Vienne ont déposé leurs contributions et participeront nombreux à cette Convention nationale.


Pour la fédération, Christian Lajon
Vice président de la fédération de la Vienne,

Chargé des Relations extérieure et de la Communication
Délégué de la fédération de Poitou-Charentes


Fédération de la Vienne du parti Radical de gauche
16 route du Limousin, La Betouille, 86390 - LATHUS --

Téléphone : 06.10.62.62.29
e-mail : Radical86@club-internet.fr

Site internet : www.Radical86.org

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 22:29
    28 personnes membres du personnel civil de l'Ecole de Gendarmerie, à quelques semaines de la sortie de la dernière promotion et à quelques mois, pas plus, de la fermeture officielle, n'ont aucune information sur leur avenir.


   Les gendarmes ont pu postuler et connaître leur ordre d'affectation, il est dans leur culture de connaître la mutation et ses contraintes, mais les personnels civils beaucoup moins.


   Ce sont des familles qui sont concernées, des emplois de conjoints, des scolarités et des activités d'enfants, des logements, des traitements médicaux. Que fait-on de tout cela?


   Vraiment cette question de la fermeture de l'Ecole de Gendarmerie est une honte pour notre ville et nous en condamnons la manière.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 12:21
   Je fais partie, déjà, des anciens pour qui le simple fait de prononcer "Allez SOC!"donne des frissons. BORDIER père puis fils, Alain SALMERON, Jean-Jacques MEINIE, Thierry et Gilbert PRINCET, Yannnick PORCHER, Hervé MINIER, Eric LECOUVREUR, Eric MAIOROFF, Miki STOJANOVIC, etc...

   Dans la petite tribune en bois qui a disparu, côté est, il n'y avait plus grand monde quand le SOC redescendit en Honneur, mais j'étais là pour encourager la charnière centrale BILLY-PRINCET (Pascal) qui prenait du vent et des buts. Ces dernières années ont été très dures, avec la descente de National, le quasi dépôt de bilan, l'élimination de Geoffrey PENOTY.

   Maintenant, un petit public à chaque fois, des joueurs dépassés, une lanterne rouge sans doute définitive, des clans, des querelles, un entraîneur contesté dès le début, une relégation assurée en CFA2.
Ne valait-il pas mieux le faire, ce dépôt de bilan, repartir sur des bases assainies, redéfinir un vrai projet sportif et communautaire? Comment rembourser désormais ce prêt -cadeau empoisonné- fait par l'Agglo il y a deux ans?

   On nous dira: vous ne pensez pas aux équipes de jeunes! Mais d'une part dans les équipes de jeunes de haut niveau du SOC, combien de Châtelleraudais et assimilés, et d'autre part quel avenir leur offre-t-on au SOC à ces jeunes? Jouer en Régional, partir dans les clubs périphériques, arrêter...

   Alors que le Stade Poitevin (pardon, le PFC depuis le dépôt de bilan du Stade) va monter en CFA2 (d'où BUXEROLLES va descendre...), l'heure ne serait-elle pas venue de ce club départemental dont l'évocation virtuelle fait hurler les supporters viscéraux -mais combien en reste-t-il, et pourquoi?-.

   Essayons d'anticiper, d'inventer quelque chose qui "tienne la route", sans s'accrocher à des rêves anciens et irrémédiablement inaccessibles?
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 22:17
    Descendu déjà en deuxième série à l'issue de la première phase, le CRAC, le club de rugby de la ville, après ses deux défaites à domicile contre LOUDUN ( club tout neuf nouveau à ce niveau) et LA ROCHEFOUCAULD, est actuellement avant-dernier devant Bocage 79 (entente BRESSUIRE et CERIZAY), et risque la relégation en troisième série. Jouer avec VILLEFAGNAN, JARNAC, NIEUL, etc...!

Sachant qu'après il n'y a plus que la quatrième série de PLEUMARTIN !

   Quand on voit que SAINT GEORGES les BAILLARGEAUX rejoint la Fédérale 3 de PARTHENAY notre ancien adversaire d' il y aquelques années, CHINON, ISSOUDUN, etc...

   C'est l'ambition légitime d'une ville comme CHATELLERAULT d'évoluer à ce niveau. Les valeurs du rugby sont exceptionnelles: abnégation, partage, solidarité, saine virilité. Les moins de 19 ans de 2003, vice-champions de France, les avaient portées haut et fort.

   L'heure est grave car l'écart est désormais trop grand et incompréhensible entre la qualité de la formation, la réussite des équipes de jeunes passionnés depuis la Coupe du Monde et les affres de l'équipe première; il serait temps que la ville, qui a donné pour l'année 2 000 euros de plus que l'an passé (le salaire mensuel d'un joueur de football local de base), prenne la mesure de cette situation pour renforcer les moyens et les motivations du club.

   C'est vrai qu'électoralement le rugby (50 spectateurs à tout casser) ne pèse pas beaucoup, sauf pour se targuer en période d'elections d'avoir pris le capitaine de l'équipe pour jouer la carte "assoces". D'ailleurs, depuis qu'il est élu... il ne joue plus !

Mauvais rebonds...


Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 22:51
Gilles MICHAUD, avec sa casquette de magistrat en charge depuis longtemps des aspects juridiques relatifs à l'état civil, à travers diverses fonctions, a rencontré Alain CLAEYS, rapporteur parlementaire des questions relatives à la bioéthique; du statut de l'embryon à la fin de vie en passant par la gestation pour autrui, les échanges ont été riches et fructueux.
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 22:47
   Le lycée Branly, au coeur d'Ozon mais qui n'est pas fréquenté que par des lycéens du quartier, connaît comme ailleurs en France des difficultés comportementales chez certains élèves qui ont perdu depuis longtemps des repères éducatifs et chez beaucoup un manque de motivation lié à l'incertitude du profit futur des études.

Mais par ailleurs l'établissement est sain, on y obtient en travaillant de bons résultats.

   La crise a pris de l'ampleur à la mi-février avec des violences sur un enseignant et des désagréments chimiques manifestement bien préparés; pompiers, policiers, magistrats, politiques s'activent. La Région et la Ville ont depuis longtemps leurs correspondants désignés par les assemblées.

   J'ai proposé le 23 février 2009 à Alexandre GODIN, directeur de cabinet de Ségolène ROYAL, Présidente de la Région, en fonction de mes disponibilités évidemment, mes services de spécialiste de toutes ces questions, notamment dans le cas de la constitution pour la rentrée d'une cellule pluridisciplinaire
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 22:10
   Il se dit que quelques colistiers ou colistières de CHATELLERAULT UNI EN MARCHE auraient pris ou seraient sur le point de prendre leur carte au Parti Socialiste. Il se dit qu'évidemment cela m'affaiblirait.

Et que c'était malicieusement le but recherché. Et alors ?!

   Bien au contraire, non seulement je me réjouis de ce que j'aie pu donner le goût de la politique officielle à des proches qui l'ont un temps combattue avec moi sous la forme de l'époque mais encore je considère que c'est pour votre serviteur un avantage dans l'optique de conquête de la mairie en 2014 d'avoir au sein d'un parti devenu partenaire depuis que je suis président du Parti Radical de Gauche des personnes qui ont vigoureusement travaillé avec moi sur un superbe projet économique, social, culturel, humain et urbanistique qui sera encore massivement transposable, et qui participeront avec désintérêt aux âpres négociations de la constitution de la liste unique de la gauche ouverte et généreuse face à ce qui restera alors de la droite après le déluge de toutes ces années.


   Plus de la moitié de CHATELLERAULT UNI EN MARCHE travaille régulièrement tous les mois avec entrain; et au-delà, pour ceux qui ont "décroché", l'amitié ou une certaine considération ne s'est perdue avec personne, absolument personne. Qui peut en dire autant?


Et puis des nouveaux se manifestent auprès de moi, au PRG, aux Châtelleraudais réunis ou ailleurs qui sont, à leur tour, passionnants; et qui comptent.


Et le temps est long, camarades !

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 22:53
   Fidèles désormais, des pensionnaires de l'APAJH -CAT René Jaud- se sont retrouvés au dîner dansant du comité de quartier Beauregard-Charlet ce 21 février 2009 à la salle de la Gornière, accompagnés de leur bienveillante éducatrice comme l'an passé.

Ils ont beaucoup ri et dansé jusqu'à fort tard dans la nuit et leur bonheur faisait plaisir à voir.

Oui, un bel exemple d'intégration !

  Dommage, sauf votre serviteur qui retrouvait les co-listiers Mireille GOUDARD, Danielle BRAULT, Thierry ROMAND et Francis FOUCAUD, il n'y avait pas d'élu(s) pour en mesurer la qualité.
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 21:52

   Plusieurs personnes, et pas seulement à CHATELLERAULT, évoquent sans délai précis la démission de Jean-Pierre ABELIN au profit de Maryse LAVRARD.


   Rumeur fondée, pas fondée? On n'ose imaginer que quelqu'un qui a tant voulu cette place se désengage comme ça en catimini! Que le capitaine du Titanic soit l'un des premiers à partir en chaloupe avec un gilet de sauvetage!


Personnellement je m'y refuse.


   A moins que, si les travaux de la commission BALLADUR concluaient, comme on pourrait éventuellement le subodorer, à l'incompatibilité d'un mandat national -député, sénateur- avec un mandat de chef d'un exécutif local -maire, président de conseil général ou régional- et si (ça en fait des si!) Nicolas SARKOZY -pourtant contre l'avis des cumulards- entérinait ces conclusions, Jean-Pierre ABELIN, n'écoutant que son sens d'un destin national, serait alors contraint, mais alors vraiment malgré lui, et avec peine, de démissionner.


   Un vote interne au conseil municipal pour désigner Maryse LAVRARD: c'est la Révolution dans la ville, et ce serait, véritablement une nouvelle tromperie des électeurs.


Mais relisez nos derniers tracts de campagne, nous l'annoncions comme un risque.


Vous ne pourrez pas dire "On ne savait pas!"...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article