Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 21:45
On pense que l'ouvrage La princesse de CLEVES a été écrit par Madame de LA FAYETTE en 1671. Plus de 300 ans...

Aussi le Président SARKOZY, qui est un homme de la modernité, considère-t-il qu'il s'agit là, et il le nomme, d'un ouvrage qui n'a aucun intérêt d'être étudié pour accéder aux grands concours.


Ah! Le Général de GAULLE, lui, avait écrit: "la culture générale est l'école du commandement"...


Du coup, comme des milliers d'autres Français qui ont fait exploser ses ventes, je me suis replongé dans la lecture de La Princesse de CLEVES, oubliée depuis le lycée sur un rayonnage.


J'ignore si le Président a lu récemment l'ouvrage et s'il a fait ce commentaire sévère après lecture, mais -imaginons que ce soit le cas- on comprend alors son dégoût pour ce texte: Madame de LA FAYETTE y décrit la cour du roi Henri II -très "blingbling" en effet- avec l'objectif de peindre en réalité la cour de Louis XIV, son monarque de l"époque, et on pourrait aisément transposer aujourd'hui à la cour de l'Elysée quelques personnages, masculins ou féminins d'ailleurs.

C'est, sans doute inconsciemment, la véritable version de l'aversion...


Monsieur de NEMOURS dit à un moment: "L'on m'a prédit que je serais élévé à une si haute fortune que je n'oserais même y prétendre". Tout est dit.
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 21:43
Un journal local, qui s'attache à l'histoire des noms de rues de la ville, s'est attardé sur la rue Arsène et Jean LAMBERT, celle où se trouve l'école Henri DENARD, qu'on appelle encore souvent école VILLEVERT, et dont Arsène, père de Jean, fut directeur; l'un et l'autre étaient des résistants actifs du réseau "Marie-Odile" qui n'ont pas survécu à l'enfer de la déportation après des tortures épouvantables à POITIERS.

Mon père fut élève dans cette école (qui sera aussi la mienne), et il eut comme maître Arsène LAMBERT; il me raconte souvent, avec beaucoup d'émotion, qu'Arsène LAMBERT faisait chanter la Marseillaise aux écoliers alors que les Allemands étaient à deux pas du bâtiment; son père -mon grand-père- était alors prisonnier en Allemagne.

Cela vous reste toute la vie.
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 21:39
Du 3 au 8 novembre 2009, l'association "FILMER LE TRAVAIL" va organiser sans doute à POITIERS un festival en partenariat avec l'espace MENDES FRANCE, l'Université de POITIERS et l'Agence régionale pour l'amélioration des conditions de travail;

on peut prendre les contacts suivants:

www.filmerletravail.org,
e-mail:festival@filmerletravail.org.

Cela rejoint notre projet électoral d'un conservatoire des métiers du chatelleraudais animé par des anciens de l'industrie locale: il est inadmissible que quelqu'un parte en retraite ou soit licencié d'une entreprise ou quitte son métier personnel, sa boutique, son administration, son service, sa ferme, sans avoir été filmé, photographié, sans qu'on ait conservé ses outils, ses mots, son jargon, les témoignages de son entourage, des clients, des collègues.


C'est notre richesse humaine et technique, et sans ce respect-là, point d'avenir.
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 19:33
Ca y est ! On reparle des fermetures de brigades de gendarmerie en zone rurale !

J'ai déjà dit ici ce que j'en pensais, notamment dans les zones "frontalières" des départements que les truands et les terrorristes connaissent bien car elles correspondent à des découpages judiciaires et administratifs qui ont leurs différences d'organisation et de direction et leur assurent, à eux, une certaine paix: j'ai connu un petit malin qui changeait régulièrement de domicile en "faisant" dans tous les sens FONTEVRAUD( Maine et loire)-ROIFFE(Vienne)-SEUILLY(Indre et Loire), soit un triangle de quelques kilomètres, et échappa ainsi pendant longtemps à des poursuites utiles.

Et puis sortons de la dictature du chiffre et de la statistique: la sécurité pour le gendarme, c'est l'information, le contact, la connaissance de ses "ouailles", le temps de passer chez un retraité de la "maison bleue" qui a relevé l'autre jour un numéro de voiture qui lui a paru bizarre.

Tout cela n'a pas de prix pour la tranquillité de nos concitoyens ruraux et semi-ruraux: le Ministre de l'Intérieur l'entendra-t-il?
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 23:31
Les Déliriades jouent un peu le rôle d'un Carnaval des temp modernes: dans un monde d'hyper-sécurité routière et de formatage musical, une manche du championnat de France des voitures à pédales et les prestations sonores des bigophoneux, pour ne parler que de cela, nous invitent au relâchement et au délire (en latin delirare: sortir du sillon);

c'est fort nécessaire et encore plus dans des moments de crise où les gens ont besoin de "lâcher prise" et de reprendre possession, le temps de la fête, d'espaces plus ou moins interdits d'habitude.

La réussite d'une fête n'est pas liée à l'argent public qui est octroyé et aux moyens mis à disposition, elle tient essentiellement à l'unité d'âme entre la ville et ses habitants, à la justesse de l'événement dans l'histoire municipale, à l'authenticité et à l'originalité de sa programmation.

Surtout la fête réussit durablement si elle n'est pas récupérée politiquement; d'où toute l'ambiguité de la situation puisque les Déliriades qui avaient été éliminées par l'ancien pouvoir viennent d'être restaurées par le nouveau, et que leurs responsables, qui ne veulent pas être les bouffons du roi, tiennent mordicus à leur liberté et à leur indépendance.

Qu'on se le dise !
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 22:15
En pleine période de crise où il faut serrer les boulons et avoir un regard décent sur l'action publique, l'Agglomération a confirmé le 29 juin 2009 qu'elle se lançait dans le tourisme avec un investissement en délégation de service public pour une sorte de bateau-bouche qui partirait du canal de la Manu pour remonter jusqu'au moulin de CHITRE dit désormais Ecologia; elle a préféré d'un côté le service traiteur sur le bateau et de l'autre la confection de repas dans un bâtiment de la Manu à proximité de l'Ecole du Cirque. Avec volonté de transformer ce lieu en restaurant.

Si on trouve l'entreprise, tout cela va coûter fort cher.

Je rappelle que ce bateau-là n'a rien à voir avec mon ancien projet de" bateau des bains"qui ne coûtait pratiquement rien aux collectivités réplique quai Napoléon du bateau lavoir disparu en 1932, qui comportait un restaurant d'application pour jeunes placés par décision de justice et car les produits consistaient d'abord en prix de journée versé par jour et par enfant par la Protection Judiciaire de la Jeunesse, les recettes étant en quelque sorte "le beurre dans les épinards".

Je rappelle enfin que ce restaurant-là, sorti du chapeau le 29 juin 2009, n'a rien à voir avec mon projet de restaurant-guinguette à la place de la future ancienne patinoire.

Tous savent que mes projets étaient -et sont- des bons projets, mais comme il ne faut pas le dire, alors on copie, approximativement, on s'enlise et on va perdre du temps et des sous...
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 22:11
Les églises de CHATELLERAULT, le 30 juin, ont sonné le tocsin et non pas le glas, comme le précise notre ami Jean-Charles.

Le tocsin, depuis le moyen âge, signale l'alerte, l'incendie, l'attaque, le fléau, le danger.

Il y a tout ça à CHATELLERAULT: l'alerte économique, l'incendie social, l'attaque post-industrielle, le fléau de la désespérance, le danger de la suspicion démocratique: car en qui croire?

Un maire sous les huées, qui aurait pu être un battant, réfugié dans son château protégé par des hommes en bleu marine venus de LA ROCHELLE -excusez le déplacement!-, n'a plus de crédit.

Et le crédit, étymologiquement, c'est la confiance, la foi.

Elle est partie la foi dans une Ville porteuse d'espoir, de sécurité, de compréhension et de charité.

Un ami qui parlait trop vite hier disait CHATERLLO, comme WATERLOO.

Morne plaine.
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 19:56
Alors qu'elle venait de créer, à la suite du Forum des Républicains Sociaux mais toujours rattaché à l'UMP, un nouveau parti qui était le seul à revendiquer la vivacité de l'héritage chrétien (le Parti Chrétien Démocrate), exit Christine BOUTIN, Ministre de la Ville et du Logement.

Fadela AMARA, elle, est restée.

Venir à CHATELLERAULT au pas de charge ne lui a pas porté chance !

Va-t-elle faire jurisprudence?...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2009
commenter cet article
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 23:09
Le numéro du journal La Croix du 2 juillet 2009 dernier annonce une bonification de retraite pour les mères: le gouvernement a mis en place un système inédit d'allocations pour doper la retraite des mères de famille, correction d'une "discrimination historique" pour la majorité d'entre elles qui délaissent leur carrière après des naissances.

L'article ajoute qu'en 2009 un bonus de 375 euros sera accordé à 13 000 mères ayant atteint l'âge de la retraite au 1er juillet.

C'est bien, non?!

Et puis à contre-courant de ce qu'on croyait. Mais, il y a encore un mais...

c'est au Chili que ça se passe.
Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 22:02
Dimanche 30 Aout 2009

MARCHE CITOYENNE ET PIQUE NIQUE

Rendez a 9h15 au Petit Bordeaux boulevard d'Estrée
Départ à 9h30 précises pour une marche dans la Foret.
Au retour Pique nique au Petit Bordeaux.



Samedi 26 Septembre 2009

DINER DANSANT au Salon du Marais
Animé par l'orchestre Jacky Roger.
Repost 0
Published by Les Chatelleraudais Réunis
commenter cet article