Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 18:21

    Le charme d'une campagne, c'est de découvrir des gens.

    2011, sur ce terrain-là, fut formidable et une poétesse s'est dégagée du lot.

    Ce matin, en ce dimanche des Rameaux, les soins donnés à mon ânesse -animal biblique- m'ont ramené à l'un de mes poèmes, publiés sous un pseudonyme dans une revue en 2005, dont je livre la strophe la plus proche de ce matin religieux:

    

    Dans les sabots de mon ânesse je vois Capharnaüm

    les chemins caillouteux du lac de Tibériade

    les manteaux étendus et les palmes coupées avant qu'Il meure

    la croix de Saint André est ma prière dorsale

 

    Puis une autre, ressentie chaque matin:

 

    Dans le braiment de mon ânesse au lever du jour

    j'entends toute la tendresse du monde

    la victoire sonore du soleil

    son triomphe dans le ciel et dans les coeurs

    l'émotion des étreintes et la confiance des hommes

 

    Eh oui, chère poétesse, cette confiance des hommes...

   

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 08:59

     Je songe à une autre de mes interventions au dernier conseil municipal, non rapportée; il est vrai qu'il s'agissait d'un sujet inintéressant pour l'avenir: le plan éducatif local (PEL)!

     J'ai félicité les personnels pour leur engagement et la qualité de leur méthode, en retenant deux thèmes qui sont chers à l'équipe: le lien entre les générations et l'aide à la parentalité.

      Lors de la réunion de la commission "Vivre ensemble" qui a parlé de ces sujets, et bien travaillé, les oppositions n'étaient d'ailleurs représentées que par Marie-Hélène DAYDET et moi-même...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 06:58

     L'église Saint Romain: un de mes chevaux de bataille depuis si longtemps.

     Notre programme prévoyait d'en faire un chantier d'insertion: se "reconstruire" par la restauration des pierres.

     Il y a vingt ans, juge des tutelles à CHATELLERAULT, j'avais tenté, à travers le dossier d'un de mes majeurs protégés, co-propriétaire d'un bout du bâtiment, de sensibiliser la mairie de l'époque. En vain.

     Maintenant il semble que le dossier avance, en partie en raison des places de parking alentour qu'il faut rechercher pour le cinéma multiplex, mais Maryse LAVRARD de tempérer mon enthousiasme et de dire un moment: "et la toiture est en amiante".

      J'ai répondu: "mais en amiante religieuse!", ce qui déclencha, la fatigue et la tardiveté aidant, des applaudissements, essentiellement sur les travées de l'équipe en place.

      La presse n'était plus là.

      Ce qui n'aurait sans doute rien changé. C'est dommage, un peu d'humour, ça fait du bien!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 19:45

      CHATELLERAULT,  label pays d'art et d'histoire, ce serait bien de l'obtenir, même si ça représente pour les personnels beaucoup de travail.

      Je songeais à cela en faisant mon pélérinage de fleurissement des tombes pour les Rameaux: le cimetière Saint Jacques est un trésor de monuments funéraires qui mériteraient des commentaires, soit pour la qualité des personnes inhumées, soit pour l'originalité ou la symbolique des tombeaux.   

      Notre ami Loïc MIOT sait tout cela.

      D'autres patrimoines sont morts également sans qu'on les mémorise: les champignonnières, les conserveries, la manufacture,  Angenot, Gallus, Mescle et tant d'autres.

      Le patrimoine ce n'est pas que les pierres, ce sont d'abord les hommes et les femmes. Ah! Notre conservatoire vivant des métiers du châtelleraudais. Il semble que l'idée nous soit prise, sous une autre appellation...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 16:12

     J'étais présent au conseil municipal du 13 avril dernier. Mais, c'est vrai,  je n'ai pas fait dans l'outrance, l'invective et l'attaque déplacée, d'où qu'elle vienne.  Les électeurs ne m'ont pas élu pour cela.

     J' y fus actif et pris la parole à plusieurs reprises (qu'est-il prévu en faveur du personnel qui est en souffrance?, les conséquences de la fermeture du conseil de prud'hommes, la police municipale, le besoin d'une maison de la justice et du droit,  l'ancien hôpital avec la seule voix discordante, les églises Saint Romain et Notre Dame, notamment).

     De tout cela, qui était constructif et sans animosité, rien dans le journal, pourtant sur deux jours (je pensais avoir une chance d'être "repêché" au second).

     Les gens me demandent (encore, comme souvent): "Ben alors, Gilles, t'étais pas présent au conseil?!"

     L'ancien maire n'était pas là (c'est vrai qu'il dit qu'il est libre de tout mandat), mais moi, avec Marie-Hélène DAYDET pour le PRG, j'y étais  (Saül FERREIRA m'avait donné pouvoir) et nous représentons  au moins 20% des électeurs de 2008, qui ont le droit  -le droit- d'être informés de l'action de leurs élus.

      Avec le traitement discriminatoire des cantonales, et le reste, ça fait beaucoup.

      Qui est-ce que je gêne?

      Comme la dernière fois, protester par le blog sera sujet à railleries dans les échos, au mieux.

      Finalement, on a la démocratie qu'on mérite et elle est souvent faite aussi par ceux qui donnent à lire.

      Par mon comportement respectueux des élus en place ou d'opposition, par mon souci d'équilibre je pense être un agent de paix publique,  la paix publique, le meilleur moyen de lutter contre l'extrême droite.

       Liberté chérie...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 05:16

    Dans les Grandes Gueules de RMC, Gilbert COLLARD, le célèbre avocat , estimait que, s'il était écologiste, il serait heurté d'avoir comme candidate à la présidence de la République Eva JOLY, c'est-à-dire une magistrate qui a envoyé des gens en prison, une juge d'instruction, c'est-à-dire en plus, la pire engence de magistrat...

    Difficile à entendre. Des avocats, et non des moindres, ont été président de la République, et, dernièrement, François MITTERRAND et Nicolas SARKOZY.     

     Personne n'est venu soutenir qu'il serait scandaleux que des gens qui ont défendu des crapules, des escrocs et des assassins prétendent à la magistrature suprême.

     On ajoutera que la magistrate exerçait cet aspect coercitif de la justice "au nom du peuple français" et que les avocats sont des "auxiliaires de justice".    

     Un peu de retenue, Cher maître...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 23:06

     Michel BIDRON  nous a quittés, au bout de cette maladie dégradante qui fait de la fin de vie une indignité quand on a été un homme d'exigence, de lucidité, de liberté et de culture.

     C'est lui qui a sauvé notre ancien théâtre de la destruction envisagée à l'époque.

     Gisèle, son épouse, admirablement,  lui a tout donné de sa force et de son affection, jusqu'à la fin.

     C'est plus qu'une page de Targé qui se tourne, plusieurs volumes d'une belle histoire pour cette "butte" que lui, le voisin berrichon, avait adoptée jusqu'à faire sienne et y laisser son empreinte d'humanité, de tendresse, de paix, de racines partagées.

      Je n'en dis pas plus. Comme beaucoup, je suis dans la peine et dans la nostalgie d'une vie politique qui semblait plus respectueuse de l'autre.

       Merci Michel, merci Gisèle.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 09:00

     Je reviens aux cantonales.

     La presse a interrogé pour le canton sud, à deux dates différentes, deux personnes qui apportaient leur soutien à Michel GUERIN (lequel avait  au demeurant les qualités personnelles pour s'en passer), le tenant qui ne se représentait pas, Joël TONDUSSON, et l'ancien candidat, Gilbert GUERINEAU, qui avait été battu par le premier en 2004, préférant ne pas affronter les suffrages du second tour alors que rien n'était perdu; ces interviews avaient leur pertinence géopolitique, jusqu'au moment toutefois, où sans que je sois autorisé à répondre, on fit parler ces deux-là sur mon compte au canton sud.

      Je regrette, par souci d'équité et d'objectivité, que la même presse n'ait pris soin d'entendre personne, pour le canton sud, et notamment Ghislain DELAROCHE, qui y fut élu pendant douze ans avec la casquette de vice-président du conseil général en charge des affaires sociales, et dont on connaît l'estime dont il jouit encore, à SENILLE ou à OZON par exemple:  c'est par sa vice-présidence que j'ai appris  au Parquet à le connaître et à travailler avec lui sur les dossiers  concernant les mineurs, les personnes âgées  ou handicapées, la famille: quel message aurait-il délivré aux électeurs?

      Je ne prétends pas qu'il m'aurait, lui, soutenu expressément, mais j'ose avancer qu'au moins il ne m'aurait pas "enfoncé".

      Il en fut décidé autrement. Un défaut de parallélisme!

      Allez, courage.

   

      

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 04:58

    Interviewé dans le Monde du 13 avril, le philosophe Alain FINKIELKRAUT se bat pour une école qui soit "déconnectée" du monde consumériste et rapide qui est le nôtre pour revenir aux fondamentaux (écriture, lecture, support papier, temps) et pour "résister aux processus".

    Il ajoute: "Pour le bien du monde, pour le bien des adultes et des enfants, et donc pour le bien de la démocratie elle-même, un parti politique possible devrait prendre en charge la résistance à ces processus (nota: absence de réflexion, le bac pour tous, etc...). Ce parti n'existe ni à droite ni à gauche.

     L'écologie, certes, propose un nouveau paradigme: non pas changer le monde, non pas le refaire mais l'épargner et, comme disait Camus, empêcher qu'il se défasse. Mais les écologistes réduisent le souci de la Terre à une préoccupation environnementale et, pour le reste, ils continuent autant qu'ils le peuvent à la transformation de tous les désirs en droits. Cela n'est certainement pas à la hauteur des défis de notre temps. Le parti de la résistance aux processus n'existe pas."

     C'est à chacun de le faire mentir, là où il se trouve. Mais la réflexion est pertinente.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 06:44

      Ce soir conseil municipal à 18 h 30, le deuxième de l'année, presque trois mois après le précédent.

      Le prochain risque d'être juste avant le quatorze juillet, pour autoriser la sortie de l'inventaire d'une antique 4L...

      Circulez, il n'y a rien à dire.

      Lisez plutôt le magazine des châtelleraudais, c'est là qu'on y découvre les choix futurs sans débats, comme une "réflexion" sur une police municipale...

      Allez, courage.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article