Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 20:18

     Oui, le Magazine des Châtelleraudais, qui est d'abord celui de Jean-Pierre ABELIN, est en train de tourner à la presse people, non seulement en raison de sa parution désormais tous les quinze jours, mais de sa pagination et de son contenu.

      Les classiques photographies du prince de ces lieux (trois dans le premier numéro de janvier 2011), la recette de cuisine, les mots croisés, l'horoscope!  Cela va faire avancer la démocratie!

      A ce train-là, puisqu'il y a aussi les annonces des naissances, la NR-Centre Presse a du souci à se faire, le magazine des Châtelleraudais, faussement gratos, va suffire à beaucoup.

      En faveur de la presse locale, il ne manque que les avis d'obsèques qu'on ne peut pas annoncer avant la disparition des gens, mais il doit bien y avoir un chargé de mission qui planche là-dessus!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 08:00

 

Il y a quelques années maintenant l’association Action Ozon organisait son concours des balcons fleuris avec le partenariat de l’entreprise Fischer, les fameuses serres.

 

Pour des raisons évidentes et d’autres moins il semble que ce concours n’existe plus.

 

LYON le 8 décembre fête l’Immaculée conception avec une profusion de lumières et orne toutes ses fenêtres de bougies ; on vient de fort loin pour ce spectacle désormais connu.

 

Aujourd’hui, quand certaines communes font interdire des crèches avec un âne et un boeuf au nom d’une conception très étriquée et sectaire de la laïcité, une telle fête des lumières risque d’être mal venue.

 

C’est pourquoi on peut apprécier, à TOURS toujours, l’initiative du comité de quartier RABELAIS-TONNELLE qui organise son concours des maisons et balcons illuminés de Noël réservé aux habitants du quartier.

 

Pourquoi pas Ozon ?

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 21:03

    Etoile des neiges, chanson  ancienne sous forme de valse remise au goût rock du jour, m'est revenue à la mémoire quand mon ramoneur attitré est venu -enfin!- faire son office de fumiste -au sens technIque du terme-.

    L'homme, qui habite  le canton ouest, à CHATEAUNEUF, s'appelle AMIRAULT -et se trouve donc être un descendant d'un EL EMIR de 732. Le physique ne ment pas non plus à ce sujet.

    C'est un passionné de l'histoire de la batellerie dans notre ville; il va s'atteler (car c'est d'abord un charpentier) à des tâches de renforcement de la Vigeanne, notre toue sur la Vienne; et de là, que d'histoires, et en particulier celle des charpentes du vieux CHATELLERAULT faites avec des mâts de nos anciens bateaux désaffectés à cause de l'arrivée du chemin de fer...

     Il connaît par coeur la composition de nos toitures, la provenance et la qualité de telle catégorie de tuile ou d'ardoise.

     C'est un expert, un excellent professionnel, qui vaut qu'on fasse appel à lui.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 08:00

Les personnes en phase d’insertion, surtout depuis longtemps, ont perdu l’estime d’elles-mêmes, et, souvent, elles se replient de façon mutique, silencieuse et peinent à s’exprimer. Or sans parole comment se “vendre” et refaire sa place sur le marché -bien nommé- de l’emploi ?

 

Beaucoup ont compris qu’il fallait aider ces stagiaires et autres bénéficiaires de dispositifs professionnels et sociaux à recouvrer l’usage de la parole.

 

C’est le cas par le théâtre à TOURS avec l’association Les 3 casquettes et le soutien de la Ville de TOURS et du Conseil Général d’Indre et Loire avec au final une représentation publique au Centre de Vie du Sanitas pendant plusieurs jours.

 

C’est le cas chez nous, à CHATELLERAULT, où l’association Caus’ette va faire profiter de son amour du conte des stagiaires d’AUDACIE, entreprise d’insertion, sur leur temps de formation et de travail.

 

Bravo à tous ces gens pleins d’enthousiasme et d’espérance.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 07:16

     Les candidats  de la droite aux cantonales de mars prochain dans la Vienne, plutôt que d'avoir le courage de dire qu'ils sont membres de l'UMP ou d'un parti lié à l'UMP, ou qu'ils y sont apparentés, ce qui n'est guère "porteur" il faut le reconnaître, se présentent sous l'étiquette "majorité départementale".

     Or depuis le vote du budget il y a peu, à 19 voix contre 19 voix -avec celle prépondérante de Claude BERTAUD-, on peut dire qu'il n'y a plus de majorité départementale au sens normal d'une majorité non gênée aux entournures; déjà qu'elle était prise en otage par les trois rebelles de PLEUMARTIN, JAUNAY-CLAN et MIREBEAU qui avaient fait "sauter" Alain FOUCHE...

     On pourrait presque dire que se présenter au nom de la majoriré départementale relève au pire du manque d'honnêteté intellectuelle et au mieux du roman historique.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 07:11

     L'hiver, cap de mauvaise espérance pour tant de nos aimés qui ne passeront pas ces jours de grande froidure.

     Y-a-t-il un rapport entre ces gels à pierre fendre ces neiges couleur de deuil en d'autres pays et ces renoncements, ces incapacités à basculer de l'autre côté de l'année?

     A quoi bon vivre en effet, épuisés, si las, si exsangues, retenus par une         main aimante qui les aide, sans toujours le savoir, à franchir ce gué de l'invisible?

      Nos églises frigorifiques et nos cimetières sibériens

entendent les mots habituels de l'au revoir et des condoléances.

      La vie reprend ses droits, on rentre à la maison et sur les photographies

de groupe de nos mariages anciens on voit que désormais, il en manque, il en manque...

      L'hiver, cap de mauvaise espérance pour tant de nos aimés.

      

   

     

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 08:00

Dans les conditions politiques actuelles, il n'est pas possible de concevoir un projet Coeur d'agglo pour CHATELLERAULT parce que la municipalité, qui a été élue par défaut et n'avait pas travaillé sur un projet urbain, avance à courte vue. La mi-mandat s'annonce déjà.

 

Les deux villes ne sont pas comparables "morphologiquement" et historiquement, mais CHATELLERAULT, ville de calcaire, d'ardoises et de tuiles mécaniques, mérite un projet architectural, que notre programme avait envisagé, il suffit de s'y reporter : repenser CHATELLERAULT Est et le quartier des Trois Pigeons à partir d'une réutilisation totale de l'ancienne école de gendarmerie, avoir un schéma d'envergure et d'audace pour l'ancien hôpital (ce qui ne semble pas être le cas), aux deux bouts de la ville ancienne faire revivre Saint Romain et l'hôtel du Cognet, s'attaquer à certaines verrues de l'entrée dans Chateauneuf, moderniser le quartier de la gare en centre d'affaires (le silo vient justement d'être vendu), vivifier l'exploitation de la Vienne, etc...

 

Il restera les chantiers d'une autre réflexion sur la circulation et le stationnement, de l'amplification de la lutte contre le logement indigne en ville, d'un conservatoire de la mémoire de l'habitat et d'un retour d'une population véritablement résidente en centre ville.

 

Or non seulement rien n'est fait en ce sens, mais la dégradation s'étend. Mais le vrai projet d'un coeur d'agglo, c'est le coeur humain et la mise en place d'une véritable démocratie locale. Il faut changer de politique, au sens profond du terme et non seulement communicant.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 08:00

A 97 ans, Jacqueline de ROMILLY, doyenne des Immortels de l’Académie, helléniste passionnée, défenderesse des lettres classiques, est décédée ce 18 décembre 2010.

 

J’ai lu nombre de ses ouvrages, et relu certains, jusqu’à ces derniers jours d’ailleurs, et je lui rends hommage : “la connaissance des mots conduit à la connaissance des choses”, selon un de ses auteurs favoris de la Grèce antique. Ce n’est pas un hasard si c’est Athènes qui a inventé la démocratie...

 

Dans notre monde où on préfère fabriquer plutôt des ignorants, on comprend que la démocratie soit en danger.

 

Jacqueline de ROMILLY mériterait qu’une rue lui soit donnée dans notre ville, dans un lieu qui ait du sens, de préférence. Avis...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 08:00

 

Jean GERMAIN, le maire de TOURS, est heureux du classement de la gastronomie française au patrimoine mondial de l’UNESCO et il vante à juste titre le travail de son Institut Européen pour l’Histoire et la Culture de l’Alimentation qui serait le fer de lance de la Cité de la Gastronomie, comme il y a la Cité des Sciences.

 

Et nous, à CHATELLERAULT, forts de notre histoire industrielle depuis les premiers pas de la coutellerie jusqu’à l’aéronautique en passant par la Manu, la sous-traitance automobile et le nucléaire chez André GARNIER, l’un de nos plus grands inventeurs, avant qu’il ne soit trop tard, ne pourrions-nous pas susciter un travail sur la création de notre Institut Européen du patrimoine industriel ?

 

Et je ne parle pas du royaume des ondes philosophiques en Châtelleraudie avec 732, DESCARTES, l’Edit de NANTES, SALIS, le Château des Ormes et les Lumières, etc... qui à lui seul justifierait un lieu de réflexion, d’archives et de recherches.

 

Allez, courage.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 08:00

L'accessibilité du centre ville est une question délicate à aborder puisque ce qui devrait être le coeur d'agglo est en grande souffrance commercialement parlant et dégradé en terme d'habitat et qu'un projet immédiat "no car" risquerait de l'achever.

 

L'idéal serait en effet d'imaginer le boulevard Blossac intérieur, l'avenue Wilson et les quais, la rue Deschazeaux et la place Sainte Catherine comme un "ring" à l'autrichienne, bouclant un centre uniquement ouvert aux vélos, aux piétons et aux véhicules automobiles limitativement autorisés (livraisons, résidents dans certaines conditions, police, ambulance).

 

Un jour il faudra repenser les promenades Blossac et restituer le lieu en espace arboré, ludique pour les enfants et propice aux créations artistiques momentanées, avec un parking souterrain d'un étage, tout en longueur et donc de coût modéré. Dans la vieille ville, des immeubles "verrues" devront être acquis par la collectivité et transformés en squares -le "carrefour joyeux" s'y prête tout à fait-.


Tout cela ne peut se concevoir qu'avec une véritable politique immobilière de "repeuplement" mixé de la population et de lutte contre les ghettos communautaires ou sociaux qui repoussent beaucoup de gens du centre ville. Urbanisme et urbanité...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article