Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 09:29

    Albin Michel réédite un ouvrage rarissime, Le bestiaire du Christ, du  loudunais Louis CHARBONNEAU-LASSAY ((1871-1946), publié en 1941.

    C'est une superbe étude de la symbolique chrétienne, longtemps inaccessible en raison du bombardement de la ville de BRUGES en 1941 qui détruisit la quasi totalité des bois de gravures et les tirages de l'éditeur Desclée de Brouwer. L'auteur en fut terriblement affecté et ne put terminer d'autres oeuvres, comme une sorte d'herbier symbolique.

    On y voit notamment, pour illustrer l'agneau, celui en clé de voûte de l'ancienne chapelle des Augustins de LOUDUN.

    Avec une superbe explication du  recours au symbolisme, nécessaire pour les premiers chrétiens contraints de se cacher  et de dissimuler leur foi, et à l'origine d'un hermétisme et d'un ésotérisme dont d'autres s'emparèrent plus tard.

    Nul doute que la Ville de LOUDUN fera fête à cet acte majeur de l'édition.

   

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 09:11

     Vendredi saint.

     On peut en faire une lecture non religieuse, presque politique, et de politique pénale.

     Beaucoup de choses y sont, intéressantes dans le débat actuel:

     - la compétence: les chefs et les prêtres d'un côté et Pilate de l'autre se renvoient la "patate chaude", Pilate voyant dans les reproches faits (blasphèmes, fils de Dieu auto-proclamé, etc...) une affaire religieuse, privée, et non laïque et publique, ne relevant pas de son imperium,

     - les violences policières ("mais si je ne t'ai rien fait, pourquoi me frappes-tu?"),

     - le recours aux témoins,

     - la justice populaire, le recours à l'opinion publique ("Libérez Barabas!") désignant le mauvais sujet (Jésus,  "Qu'on le crucifie!"), le déferlement de haine (les crachats, les moqueries, les huées comme ceux qui accompagnent les véhicules d'escorte arrivant au Palais de justice dans certaines affaires),

     - la mauvaise conscience (la femme de Pilate a fait des mauvais rêves au sujet de ce Jésus et exhorte son mari à surtout ne pas se mêler de cette affaire), Pilate "s'en lave les mains",

     - la publicité des débats ,

     - la publicité de la peine,  mais à l'écart de la cité,

     - la sécurité (le corps ne doit pas "s'évader", ressusciter) avec des scellés posés sur le tombeau et la mise à disposition de gardes.

     Terrible actualité  juridique de l'Evangile.

    

    

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 08:54

    Jeudi saint.

    On peut en faire une lecture non religieuse, presque politique.

    Judas,  après le triomphe royal des Rameaux, convaincu que le Christ était le libérateur politique d'Israël, est déçu, le trahit, et le vend, contre de l'argent -lui le comptable du groupe qui ne supportait pas qu'on dépensât de l'argent pour du parfum renversé sur les pieds de son leader-.

     Les autres, à l'approche d'un destin funeste, au lieu de veiller, s'endorment.

     Pierre, le plus costaud, le plus "fort en gueule",  après avoir sorti l'épée, va renier trois fois son maître ("Je ne connais pas cet homme").

     Tous vont disparaître, sauf Jean, "celui que Jésus aimait", jusqu'au pied de la croix quand le Christ mourant le désignera comme fils à sa mère, Marie.

     Avant cela, dans une chambre haute, le dernier repas, la commémoration, essentielle à toute histoire politique, fondatrice de l'oeuvre à entreprendre.

     Oui, tout est là: l'enthousiasme des "campagnes", tout le monde qui veut la meilleure place, puis la déception, le retrait, la trahison, le reniement, la commémoration, le chagrin, la succession.

      Mais au bout de quelque temps, le salut.

      L'annonce en vient des femmes .

      Toujours.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 12:57

     Les jeunes Radicaux valoisiens ont montré la voie à leurs aînés: à l'unanimité ils ont décidé de quitter l'UMP.

    Les jeunes Radicaux de gauche ont voté de même pour un candidat PRG à la présidentielle.

    Tous ces jeunes ont le culot de leur jeunesse, le courage, l'absence de calculs politiciens.

    On a besoin d'eux.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 12:40

     Rodolphe GROSLEZIAT a publié un excellent bouquin, "Le potager anticrise".

     Comme moi, il plaide pour que le jardin reprenne sa place dans la production des hommes et dans les relations entre les hommes.

     Libération du 18 avril parle de son expérience: de septembre 2008 à fin août 2009, sur 600 m2, il a récolté pour 3 444, 39 euros de fruits et légumes en déboursant 665 euros. Il estime que s'il était Smicard l'aide financière du potager représenterait 28% de ses revenus annuels.

     On sait qu'outre le portefeuille, le jardin est bon pour la santé.

     Je ne comprends toujours pas pourquoi une politique municipale ne s'empare pas d'un "projet jardins en ville " en fédérant les énergies et les savoirs faire des jardiniers perso ou associatifs de notre cité.

     Dans mon propre jardin, ce week-end, j'ai échangé  avec un visiteur expérimenté des pousses de courgettes avec des salades à piquer et nous avons devisé sur l'adage "le vent des Rameaux est le vent dominant de l'année"...sud-est: pas bon du tout pour nos sols et nos cultures; il est reparti avec six oeufs frais du jour, le bonheur!

      Le jardin, c'est l'accompagnement et plus l'assistanat, il faut l'encourager!

      Allez, courage!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 18:00

A l'occasion des Questions au Gouvernement ce mercredi, la députée du Lot a interrogé Nathalie Kosciusko-Morizet sur les intentions réelles de son Ministère concernant le gaz de Schiste. "Il aura fallu une forte mobilisation citoyenne sur les territoires pour que admettiez que ces autorisations d'exploration et d'exploitation des huiles et gaz de Schiste étaient dangereuses pour l'environnement et pour la santé des populations concernées » a indiqué Dominique Orliac. « Les ravages causés par la fracturation hydraulique sont dramatiques sur les sous-sols et les nappes phréatiques. Ils vont à l'encontre des orientations du Grenelle de l'Environnement et il est inadmissible que ces permis aient pu être délivrés sans concertation avec les élus et les populations des régions concernées » a dénoncé la Députée PRG avant de préciser que son groupe demandait dans une proposition de loi déposée il y a déjà plusieurs semaines : « l'interdiction de la prospection et de l'exploitation sur tout le territoire national ». « Nous ne pouvons nous contenter d'un moratoire et nous demandons l'abrogation de tous les permis de prospection qui ont été délivrés par votre prédécesseur », a précisé Dominique Orliac avant de questionner la Ministre : « Pouvez-vous reconnaître devant la représentation nationale que ces autorisations étaient contraires à l'intérêt général et donc à l'intérêt des Français ? Pourquoi autant de complaisance à l'égard des sociétés pétrolières et gazières avides de profits? ».

Cahors, le 13 avril 2011

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 06:21

      Le 16 avril à PARIS le PRG a organisé les rencontres de l'Identité républicaine.

    Un véritable succès pour Jean-Michel BAYLET, Roger-Gérard SCHWARTZENBERG et Jean-François HORY en particulier.

     L'idée d'un front républicain fait son chemin pour 2012 sur la base de valeurs claires: laïcité, écologie de l'homme, institutions, place des femmes, solidarisme. L'identité républicaine!

     Chez les Radicaux, c'est la différence avec beaucoup d'autres partis, il n'y a pas de querelle de personnes puisque ce sont les idées qui prévalent; pour les militants, c'est aussi beaucoup plus simple et constructif.

     Evidemment, médiatiquement, ce n'est pas ce qui intéresse.

     Pourtant, étaient là BORLOO qui évoque toujours un rapprochement, HOLLANDE qui courtise les Radicaux, et d'autres, dont MONTEBOURG, qui en ont besoin.

     C'était à la Maison de la Chimie, ou de l'alchimie?!

     Allez, courage!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 00:00

CONTRE EXPERTISE AU PROJET DE LOI SUR L’IMMIGRATION

Chers amis radicaux,

Alors que le projet de loi immigration est discuté en deuxième lecture 
au Sénat, le Ministre de l'Intérieur multiplie les déclarations indignes 
et dangereusement provocatrices. Il démontre ainsi les véritables 
intentions du gouvernement : instrumentaliser la question de 
l'immigration et stigmatiser certaines populations, pour masquer son 
échec en matière de création d'emploi, notamment.

Dans ce contexte, le groupe de parlementaires pour l'audit de la 
politique d'immigration dont je suis membre, rendra public son rapport 
le 4 mai prochain. Véritable contre expertise face aux arbitrages du 
gouvernement, il donnera une autre lecture des problématiques liées à 
l'immigration. Oui, une autre politique est possible dans le respect des 
droits fondamentaux des individus !

Ce groupe composé de députés, sénateurs et représentants français au 
Parlement européen issus de formations politiques différentes, a conduit 
une année entière d'auditions, entendu 35 experts de la politique 
migratoire, sous la présidence de Sandrine Mazetier, députée PS. Les 
problématiques suivantes ont été abordées : questions démographiques 
liées au solde migratoire, effets macroéconomiques des migrations, coût 
des politiques publiques, impact des migrations sur le marché du 
travail, codéveloppement, respect de l’État de droit, asile, 
intégration. Le Collectif de chercheurs, journalistes et militants, 
"Cette France-là", s'est associé à ce travail.

Vous pouvez revoir les principales auditions sur Mediapart : 
http://www.mediapart.fr/content/contre-expertise-sur-la-politique-migratoire

Françoise Laborde
Sénatrice PRG de la Haute-Garonne

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 18:21

    Le charme d'une campagne, c'est de découvrir des gens.

    2011, sur ce terrain-là, fut formidable et une poétesse s'est dégagée du lot.

    Ce matin, en ce dimanche des Rameaux, les soins donnés à mon ânesse -animal biblique- m'ont ramené à l'un de mes poèmes, publiés sous un pseudonyme dans une revue en 2005, dont je livre la strophe la plus proche de ce matin religieux:

    

    Dans les sabots de mon ânesse je vois Capharnaüm

    les chemins caillouteux du lac de Tibériade

    les manteaux étendus et les palmes coupées avant qu'Il meure

    la croix de Saint André est ma prière dorsale

 

    Puis une autre, ressentie chaque matin:

 

    Dans le braiment de mon ânesse au lever du jour

    j'entends toute la tendresse du monde

    la victoire sonore du soleil

    son triomphe dans le ciel et dans les coeurs

    l'émotion des étreintes et la confiance des hommes

 

    Eh oui, chère poétesse, cette confiance des hommes...

   

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 08:59

     Je songe à une autre de mes interventions au dernier conseil municipal, non rapportée; il est vrai qu'il s'agissait d'un sujet inintéressant pour l'avenir: le plan éducatif local (PEL)!

     J'ai félicité les personnels pour leur engagement et la qualité de leur méthode, en retenant deux thèmes qui sont chers à l'équipe: le lien entre les générations et l'aide à la parentalité.

      Lors de la réunion de la commission "Vivre ensemble" qui a parlé de ces sujets, et bien travaillé, les oppositions n'étaient d'ailleurs représentées que par Marie-Hélène DAYDET et moi-même...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article