Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 17:48

     Les sympathiques candidats écologistes au canton sud, qui ont déjà bourlingué sur pas mal de cantons dans des scrutins antérieurs, disent dans le journal de ce matin que le programme des deux candidats homonymiques, "c'est que du creux".

     Je demande à bénéficier de la présomption d'innocence! Ne pas être condamné avant d'avoir parlé! C'est pas la peine d'avoir dans son camp Eva JOLY, magistrat plein d'éthique, pour assassiner d'emblée le concurrent par une formule péremptoire: "c'est que du creux".

     Personnellement, je n'ai pas trouvé ma suppléante après des démarchages sans fin, cela fait déjà un moment que Viviane DEBIAIS et moi travaillons avec notre équipe d'une vingtaine d'"associés", arpentant le canton, rencontrant des gens, dressant des inventaires, ciblant des actions et concevant des projets.

     Et tout cela ne serait "que du creux"!

     Sans nous vanter, ce qu'on a préparé plaira aux écologistes, parce que nos racines sont là et que le développement durable n'est pas pour nous une formule ... creuse, mais un souci permanent d'associer l'homme et le milieu dans lequel il vit, pour le bien des deux.

     A moins que l'allusion au creux ne fût qu'un clin d'oeil humoristique à prendre au 3ème degré. C'est possible, mais je cherche!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 07:44

    Mercredi soir 16 février 2011 à 20 heures, première réunion publique à SENILLE, salle de Vaudrechin, à côté de l'église Saint André.

    La campagne commence ... à la campagne.

    L'appel de SENILLE restera-t-il dans l'histoire?!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 01:00

       Je crois  vraiment aux vertus courageuses de l'écriture dans le combat d'un homme pour ce qu'il pense être juste, et j'ai souvent juxtaposé "J'écris" et "Je crie".

       Dans l'ouvrage de Dominique de VILLEPIN, "Hôtel de l'Insomnie", cette phrase que je fais mienne: "Entre l'action et l'écriture, pour l'homme d'engagement, il n'existe pas de rupture, mais une même quête tenace de paix et de lumière".

      Cette phrase me ramène à Jean-François DENIAU, homme de guerre et de paix, diplomate, parfois un peu espion, ministre, écrivain, académicien, marin, homme politique véritablement centriste comme au coeur de toutes les vérités passées au tamis de la raison; il a écrit de si belles pages sur l'action et l'écriture, la plume et l'épée.

      Lors d'un des premiers conseils municipaux de CHATELLERAULT, parmi d'autres noms pour dénommer nos rues futures, j'avais proposé celui de Jean-François DENIAU.

      A priori toujours pas retenu...comme les autres d'ailleurs (le cycliste Claude COLETTE,  le footballeur Gilbert PRINCET, l'inspecteur de l'Education nationale  et écrivain  de "La fleur de sel" Roger SERRIAU, etc...).

      Autre lecture du temps présent, celle d'un opuscule écrit pendant la guerre 40 par René-Jean CLOT, "Exil français", qui, pour reprendre vie au nom de la France envahie, se remémore des textes écrits depuis  le temps des Croisades par nos écrivains en exil loin de France, en passant par ceux de Richard Coeur de Lion, Charles d'Orléans (que j'ai toujours trouvé exceptionnel),  François 1er, qui furent prisonniers de l'ennemi, CHATEAUBRIAND, HUGO, jusqu'à ceux  des détenus  d'alors en Allemagne, MANO et d'autres.

       Ecrire, c'est vivre. Lire aussi.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 21:49

         Reprenant mes notes, je feuillette le compte-rendu d'une rencontre de travail PRG-Verts le 11 décembre 2009 à ANGOULEME dans l'optique de la préparation des élections régionales pour rechercher la possibilité d'une liste commune.

        Cela se passait à l'étage d'un café.

        Le PRG était représenté par Jacky LUC-FRIMVAL, Olivier POUSSARD des Deux Sèvres, Benoit BITEAU  de la Charente Maritime et votre serviteur; par égard je ne nommerai pas les Verts présents, représentatifs des quatre départements, dont certains nous firent subir un interrogatoire d'écoliers style QCM sur l'eau, le nucléaire, etc..., avec une sorte de procureur en bout de table qui mit Benoit BITEAU (que tout le monde voulait avoir dans sa liste!) sur un véritable grill. Drôle d'impression.

        L'affaire ne se fit pas, c'est bien dommage.

        L'histoire des municipales de CHATELLERAULT, toujours...

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 19:16

    Sur  une chaîne TV couplée à une radio et à un journal, Eva JOLY, députée européenne Europe Ecologie.

    Une femme magistrate d'envergure, avec du contenu, du passé professionnel intense, costaud, des messages à porter, des exigences éthiques.

     Elle n'a pas de langue de bois et n'est pas habituée à la connivence habituelle avec la classe médiatique.

     Mais au total, les 9/10 èmes de l'émission sont consacrés à la politique politicienne, à essayer de lui faire faire un dérapage verbal ou allusif sur Nicolas HULOT, les désistements au second tour, Ségolène ROYAL, BORLOO, DSK et les autres. Le reste, tenter de diaboliser le risque du pouvoir écologique (salaire maximum au-delà duquel l'Etat prendrait tout, partage du travail jusqu'à 32 heures, la fin du nucléaire, etc...).

      On lui coupe la parole et, manifestement, on ne la respecte pas. De manière même pas dissimulée.

      On finit pêle-mêle en deux minutes par Roland GAROS, CHIRAC, le mariage homosexuel...

      Comment peut-on élever le débat et redonner place aux idées?

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 16:07

        Dernière messe aujourd'hui à la cathédrale de POITIERS pour le Père ROUET, archevêque de POITIERS, qui aura marqué le diocèse de son empreinte. Un homme d'exception, courageux, audacieux dans le contexte de l'Eglise et de l'époque.

        Pour ma part modeste, trois souvenirs de lui:

      - ses homélies éblouissantes lors des messes du monde juridique à Notre Dame la Grande, qui nous laissaient penauds et peu reluisants regagner nos pénates judiciaires,

      - sa volonté ferme de lutter contre la pédophilie commise par quelques prêtres, en allant de l'avant par la formation des futurs prêtres sur "les risques du métier" dans des débats à bâtons rompus auxquels j'ai participé,

       - son humour et sa convivialité lors d'une marche  à ses côtés près de son Berry sur les traces de Saint André-Hubert FOURNET.

        Heureux seront ceux qui croiseront sa route, entre Périgord et Berry.

        Bon vent à vous, Père ROUET, pasteur de votre peuple.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 09:51

     Bien sûr ces deux partis, qui ont gouverné ensemble et devraient y aspirer pour l'avenir, ont néanmoins leurs différences, et sur le terrain des cantonales, c'est très intéressant.

     1- On nous dit que le PS, de retour aux affaires, supprimera le conseiller territorial qui doit remplacer, en en rayant bon nombre, conseiller général et conseiller régional, avec un territoire d'élection correspondant à  l'équivalent de plusieurs cantons actuels; personnellement j'en doute, puisque le PS, comme l'UMP, a tout intérêt au bipartisme massif en deux blocs sans petits partis annexés, et il est prêt à subir les affres de l'alternance pourvu qu'un jour, par le jeu du balancier, il recouvre le pouvoir; j'attends de voir mais je suis circonspect.

      2- Je le suis d'autant plus que Pierre JOXE déjà, à l'époque où il était Ministre de l'Intérieur, avait voulu faire élire les conseillers généraux au scrutin proportionnel; Jean-Michel BAYLET, qui était le ministre en charge des collectivités locales,  m'a expliqué l'autre jour qu'il avait du freiner des quatre fers!

      Le PRG, c'est le parti des territoires, et de la ruralité, et pas seulement dans le sud-ouest, le PS est plus un parti de ville, cela dit sans animosité aucune évidemment.

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 09:47

     Décidément, que de mauvaises nouvelles.

     La grande poète Andrée CHEDID (elle ne voulait pas qu'on dise poétesse) est décédée il y a quelques jours.

     C'était un peu pour moi mon pendant en poésie de Jacqueline de ROMILLY en littérature: une immense culture, une grande dame, de la distinction et de la simplicité, des textes superbes et accessibles.

      Andrée CHEDID, et c'est important en ces temps qui bouleversent l'Egypte, était nourrie d'une triple culture (Egypte et Liban, Amériques et France) qui lui donnait cette ouverture unique au monde.

       Elle est la mère de Louis CHEDID, un de nos plus fins chanteurs depuis longtemps, et la grand mère du jeune M, qui fait des ravages, qui ont quand même tous les deux des gènes peu communs!

       Pourrait-on vivre sans poésie?

       Le poète de Beauregard sait bien que non!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 21:40

     Rencontré à NAINTRE, un ancien, en verve, tout heureux de me confier que son grand père puis son père furent des Radicaux. Et de me raconter que les Radicaux ne se sont pas remis véritablement de la saignée de la guerre 40-45 à laquelle ils ont payé un lourd tribut. Un moment fort d'émotion qui ravive la sincérité d'un engagement comme le mien.

     Je venais de lire dans un ouvrage historique que si le radicalisme, par sa pratique apaisée de la démocratie et son art du dialogue, avait existé en Espagne, il n'y aurait jamais eu dans ce pays la guerre dite d'Espagne.

      Redonner du sens à la politique, vite!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 09:33

     Le député socialiste Patrick ROY est bien connu des téléspectateurs des questions d'actualité du mercredi à la télévision: c'est celui qui, habillé en rouge, veste et cravate voire chemise, comme à la corrida, excite le président de l'Assemblée, qui tente vainement de le rappeler à l'ordre, et les différents ministres qui en prennent pour leur grade quand ils répondent de mauvaise foi ou à côté aux questions qui leur sont posées. Jeux de mots, invectives ironiques, gestes déployés, battements de pupitre, tout y passe.

      Notre malheureux député a d'un coup disparu, soigné pour un cancer soudain du pancréas, dont l'issue est souvent dramatique et rapide; notre torero politique a puisé cependant une énergie considérable pour se remettre de ce mal!

      Et là, dans sa chambre à l'hôpital, un défilé de personnages politiques de tous bords, dont le président de l'Assemblée qu'il épuise pourtant, et d'autres, qui viennent l'assurer de leur affection.

      Faut-il donc être à l'article de la mort pour que la sagesse soit partagée autour du malade?!

      Patrick ROY envisage de revenir vers la mi-mars à l'Assemblée, en promettant (...!) de se calmer (au moins au début...). Olé, torero!

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article