Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 01:16

Chantal Petit, nouvelle adjointe à la culture abeliniste, excellente actrice par ailleurs, interrogée par un journaliste sur son engagement dans l'équipe actuelle et son aspect politique, éludant le piège, répond qu'elle est "du côté de ceux qui agissent". C'est vite dit, et trop peu.

En 2008 un élu abeliniste, décédé depuis, me disait, de manière plus prosaïque que Chantal Petit, qu'il ne "faisait pas de politique". Tiens donc!

Que ces gens ont du mal à assumer qu'ils sont dans le camp des conservateurs, c'est-à-dire à droite; ce n'est pas au demeurant offensant, cela peut même se défendre si on en a le courage et la pertinence de l'argumentation.

Jean-Pierre Abelin a construit une bonne partie de son succès sur cette duplicité consistant à gommer la dimension politique du scrutin municipal, qui va dans le sens du vieillissement du stock d'électeurs assidus, à tel point que des aînés historiquement, culturellement, intellectuellement de gauche ont voté pour lui; le conservatisme dégagé de références politiques exposées et assumées rassure l'ancien. Et contrairement à une légende tenace, le stock d'anciens non seulement ne s'étiole pas, mais encore se renouvelle.

En matière de culture, malheureusement -c'est une formule de style-, il y a un immense marqueur entre une politique de gauche et une politique de droite; à gauche, c'est le meilleur pour tous, à droite c'est le meilleur pour quelques uns; à gauche c'est la volonté de toucher tous les publics, y compris en difficultés, dans tous les lieux, même inhabituels, d'élever la connaissance de la population, à droite c'est, sauf exception, garder l'entre-soi, dans des endroits confinés, à des tarifs ad hoc; certes avec des concessions événementielles, pour plaire à tous.

Je n'aime guère non plus, en matière de culture,l'appel de Chantal Petit vers le monde économique. A moins qu'elle ne parle de fondations, bien peu exploitées par sa prédécesseuse (ou sa prédécesseure?), voire de mécénats, mais je ne pense pas qu'il s'agissait de son intention à ce stade de son "job"et de sa découverte.

Je ne condamne pas par avance, j'attends de voir. Puisque Jean-Pierre Abelin disait, un temps, qu'il était de centre gauche...

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires