Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 04:56

Saint Gilles, le saint patron des estropiés, est fêté ce 1er septembre.

On ne sait trop à quel siècle il vécut véritablement dans les abords de ce qui est aujourd'hui Saint Gilles, dans le Gard, pas très loin de la sortie du Rhône, mais son culte était célébré et son pèlerinage, sur ses restes attribués, considéré comme le troisième de la chrétienté médiévale.

La légende rapporte qu'il fut blessé à la cuisse par la flèche du roi Wemba pourchassant une biche et tirant sans visibilité dans un fourré, par dépit d'avoir perdu la bête de vue; or cette biche nourrissait le saint ermite de son lait.

Pris de pitié et de vénération, le roi Wemba fit amende honorable et donna suffisamment de terres à Saint Gilles pour qu'il s'établisse mieux.

Parmi les églises vouées à Saint Gilles, celle de l'Ile Bouchard, en Indre et Loire proche, mais sur la Vienne qui ressemble alors déjà en effet à la Loire, qui possède un beau vitrail de la scène dont s'agit.

L'Evangile invite justement à recevoir à sa table les pauvres, les exclus, les boiteux, les estropiés -justement- qui seront incapables de vous rendre l'invitation, plutôt que vos amis habituels, courtois et civilisés qui vous la rendront dans l'année (Luc, 14, 1a 7-14).

Vive Saint Gilles!

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires