Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 03:28

On parle bien sûr cette année de François 1er, Marignan 1515 oblige.

Châtellerault lui en doit une douloureuse.

Pour des visées politiques François 1er fit marier sa nièce Jeanne d'Albret avec le Duc de Clèves pour contrer sur le Rhin les ambitions de Charles Quint; la chérie n'avait que 12 ans et les lanières de cuir de sa gouvernante facilitèrent son consentement.

Le mariage ne fut jamais consommé et les parents de cette Lolita contrainte échouèrent toute leur vie dans leur action en nullité du dit mariage, François 1er y mettant toute son influence.

L'événement se passa à Châtellerault, au château de la Brelandière, et coûta fort cher à la population; comme les caisses du royaume étaient vides, le monarque -quasi moderne!- inventa pour le Poitou un impôt sur le sel, ingrédient à l'époque valeureux et prisé dans la conservation des viandes.

On parla alors pour ce mariage de noces salées, locution qui avec le temps se transforma en note salée.

Châtellerault, toujours au coeur de l'histoire!

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires