Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 09:34

Demain soir à 19 heures au Nouveau Théâtre, Michel Guérin présentera son équipe et le projet pour la ville tel que les différents partenaires l'ont préparé avec lui.

The big day! Un jour d'importance en vérité dans l'histoire de la gauche locale puisque celle-ci se trouvait  peu ou prou désaccordée depuis plus de quinze ans.

Jean-Pierre Abelin, parvenu par accident et à l'insu de son plein gré à la mairie de Châtellerault en 2008, sait fort bien que le combat est cette fois fort mal engagé pour lui; d'ailleurs un signe, un de ses fidèles lieutenants et parmi les plus jeunes, aurait préféré "se recaser" dans un emploi où l'engagement politicien électif serait plutôt éthiquement mal venu.

Cette union de la gauche n'est pas artificielle et temporaire, le maire actuel le sait bien; et si parfois, lors de certaines délibérations municipales, j'ai pu faire des choix différents de ceux du groupe PS-EELV-PC, c'était d'abord parce qu'il y avait des nuances entre nous qui tenaient au manque d'histoire commune et à ma propre découverte du cheminement délibératif politique; même ma co-listière Marie-Hélène Daydet a voté une ou deux fois différemment de moi dans le souci de grande liberté radicale... Puis nous nous sommes progressivement rapprochés -géographiquement et protocolairement parlant- avant de nous concerter tout en adoptant des styles d'interventions qui pouvaient être différents.

Le 20 janvier 2014 est l'aboutissement de tout un apprentissage relationnel, une sorte de "petit prince" politique qui tourne autour de la responsabilité et de la responsabilité réciproque.

Cette union de la gauche avec Gilles Michaud inside pouvait apparaître pour certains impossible voire déconseillée; Michel Guérin a pris soin de sortir des schémas en kit dénigrant sur mon compte, il a aussi vu de quelles personnes de qualité et de quelle compétence j'étais entouré depuis longtemps avec fidélité, ce qui est quand même un critère de "sociabilité", il a vu mon engagement loyal lors des cantonales de 2011 et des législatives de 2012.

Ce n'est donc pas la fin d'un cycle, mais au contraire une nouvelle épopée qui commence!

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires