Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 14:30

Hier il faisait beau, j'en ai profité pour tailler la vigne ("Taille tôt, taille tard, rien ne vaut la taille de mars", dit le dicton ancien).

J'y ai vu un aspect politique: on se place en effet dans le travail entrepris les années antérieures, éventuellement par d'autres mains, et on imagine la pousse de la vigne pour non seulement les mois à venir mais pour les années futures; on peut ainsi privilégier l'abondance de bois et de feuilles de vigne au détriment de la qualité du fruit; et puis surtout la taille nous fait prendre conscience de la nécessité de s'en rapporter au temps qui passe, dans sa durée mais aussi dans ses risques (gelées notamment); alors qu'en politique, tout doit être immédiat.

J'ai continué avec la taille des rosiers, et le même raisonnement, surtout quand j'ai utilisé le sécateur sur de vénérables espèces plantées par mes aïeux; tout cela m'a semblé à mille lieues des combats médiatiques essentiellement destinés à garder des places politiques; mais pour quoi faire mon Dieu?!!!

Tailler la vigne, une leçon de philosophie politique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires