Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 10:45

Je ne pense pas, au vu de leur Intranet, que les Radicaux de gauche veuillent hurler avec les loups.

Que sait-on complètement de la réalité syrienne, des rapports de forces, de la qualité morale ou non des oppositions, de leurs stratagèmes politiques, de leur fiabilité, des risques de mise en scène?

Depuis la "révolution" roumaine et les manipulations de cadavres à la morgue de Bucarest, ne devrait-on pas être vacciné en matière de prudence informelle?

Bachar El Assad bénéficie d'un soutien encore très fort dans son pays, on ne peut l'ignorer.

On ne fonde pas une diplomatie (?), hors de toute cohésion européenne, et sans débat au Parlement, sur la base de la "punition" du chef du régime syrien et de ses sbires; on ne part pas sans mandat "la fleur au fusil" dans le seul sillage américain, d'ailleurs variable d'un jour à l'autre.

Sur quelles constatations objectives? Et le peuple? Et les peuples? Et les retombées des privations, des embargos, de la guerre "propre", sur qui? Et le jeu de quilles ou de mikado international en dommages collatéraux? Et Israël qui s'alimente en masques à gaz? Et la reprise en occident du terrorisme vengeur?

Etc, etc...

La communauté internationale doit d'abord engager un processus conduisant à une table ronde à Genève avec Bachar El Assad et à des élections démocratiques en 2014, contrôlées; c'est le préalable non négociable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires