Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 09:54

En Argentine, la présidente des Grands-Mères de la place de Mai a retrouvé son petit-fils après trente-six ans; celui-ci est pianiste.

Cela m'a rappelé un souvenir du temps de la Centrale de Saint Maur, c'était en 1985; comme je l'ai déjà écrit ici, des artistes avaient coutume d'y venir. Cétait au tour du pianiste argentin Miguel-Angel Estrella de monter sur scène, seul avec son instrument.

On s'en souvient, Miguel-Angel Estrella, qui fut torturé, aime se soulever, interrompre son morceau, parler debout de ce que lui inspire le passage qu'il joue; il fit de même à Saint Maur, évoquant à un moment sa pampa natale.

D'un seul coup, un détenu caractériel se lève et interpelle vertement le musicien qui, à l'époque, était une sommité dans son art: "Hé, ho, toi, on n'est pas venu ici pour entendre des discours, alors tu retournes sur ton siège, tu te tais et tu joues!".

Miguel-Angel Estrella s'est en effet reposé sur son tabouret et il a presque fallu lui demander solennellement, très tard, de s'arrêter de jouer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires