Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 14:30

Excellente initiative du maire de Dissay qui voulait remettre les cartes d'électeur aux nouveaux citoyens majeurs de sa cité lors des cérémonies du 8 mai 1945. Une pédagogie de l'engagement et de la paix, un beau projet fédérateur.

Hélas, même s'il pouvait y avoir quelques excusés réels pour diverses raisons plausibles (examen, vacances, etc...), sur les 19 jeunes gens concernés, un seul a répondu à l'appel. Félicitations à ce jeune homme qui eut les honneurs de la presse.

Cette désaffection est quand même un signe des temps. Je me souviens de mes funestes élections, quand dans des endroits où on me jurait juvénilement la main sur le coeur- "M'sieur le Juge"- qu'on allait voter pour moi, que les tas de cartes neuves ne diminuaient pas sur le bureau portant l'urne. Ces cités, cécité?

La démocratie directe est, je le crois, une notion nostalgique, emportée par les gadgets modernistes et les individualismes étrangers à tout débat public du sort collectif d'une nation ou d'une cité.

Le maire de Dissay était sur ce registre de la nostalgie citoyenne, celle des Lumières, de la patrie en danger, des tribuns et des urnes, des drapeaux au-dessus des barricades et des combats de la Résistance.

La tâche est immense, d'autant que nombre de politiques installés prient pour que davantage de gens ne s'intéressent surtout pas à la chose publique, l'abstention les confortant dans leurs places.

La démocratie, une odyssée...

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires