Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 11:15

Les églises et les cathédrales vont faire le plein ce soir, agglutinant foules d'intermittents de la foi autour des crèches avant que d'aller avaler moult huîtres, champagnes, foie gras, sauternes, dindes, pauillacs et bûches glacées pendant que les enfants se battront autour de cadeaux qu'ils ont déjà eus ou qu'ils ne souhaitaient pas.

Je sais, ce tableau est un peu désabusé.

Pourtant, comment ne pas relier Noël et cette débauche rituelle et commerciale à cette autre nuit, celle du jeudi saint au mont des oliviers, où Jésus sera seul, absolument seul, avec les sueurs froides de la mort,  disciples endormis autour de lui jusqu'à l'arrivée de Judas et d'hommes armés.

Devant cet amoncellement économique et décoratif pour tout dire indécent, je ne peux m'empêcher de songer à cette nuit lointaine où après L'avoir honoré avec les bergers puis les mages, et acclamé aux Rameaux nous L'abandonnerons à Judas, Caïphe et Pilate.

Jusqu'à Pierre, ce roc sur lequel Il fonda son Eglise, qui dira par trois fois  jusqu'au chant du coq: "Je ne connais pas cet homme".

Mais c'est, plutôt qu'une dinde, un coq au vin que nous devrions déguster la nuit de Noël, le vin pour Cana, le premier miracle, et le coq pour la dernière nuit!

 No hell.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires