Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 02:32

Il y a quelque temps lors d'un conseil d'agglo à Bonneuil Matours, j'avais été le seul élu à s'abstenir sur le choix du concessionnaire des transports publics de l'agglo. Kéolis, déjà en place, l'emportait sur deux candidats, un surtout, valorisé par une jeune femme d'un cabinet d'études qui vendit son produit dans le brouhaha des gens indisciplinés.

Nous n'avions pas toutes les données, je me doutais que des critères économiques allaient modifier la donne et qu'une fois le marché conclu, la qualité des prestations baisserait rapidement. C'est fait!

Deux exemples:

1- les collégiens de Saint Sauveur et de Targé, institutionnellement scolarisés à George Sand, parvenaient jusqu'à il y a peu à leur établissement directement; un plus pour tous, élèves, profs, parents. Désormais on les déverse au kiosque Mitterrand où ils attendent un second car dans l'ambiance que l'on sait des menaces et des trafics divers; c'est le directeur de Saint Gabriel qui se réjouit des inscriptions d'enfants de Saint Sauveur et de Targé. On voudrait ghettoïser George Sand en y laissant fortement majoritaires les seuls enfants souvent cosmopolites de la Plaine d'Ozon qu'on ne s'y prendrait pas autrement;

2- le fameux système dit taxi-bus, supposé suppléer la suppression des passages automatiques des longs bus non rentables en campagne, en le réservant plusieurs jours avant, ne fonctionne pas, ou très mal; des élèves ruraux de Berthelot restent en rade (quai au lyc...ée), il faut que les parents viennent les chercher ou que par un miracle exceptionnel un ponte des transports, las des récriminations, assure lui-même le trajet avec ses propres moyens. Inouï!

Tout cela sans concertation véritable des usagers et des élus (ou alors ils n'ont pas consulté leurs ouailles ni communiqué!).

On en est transporté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires