Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 15:56

En 1984, alors à la Maison centrale de Saint Maur, un groupe de détenus monte "Réclusion" et joue le soir après le boulot et avant la fermeture des cellules individuelles.

L'un d'eux, Michel Chaloyard, alias Mick Delion, en est le chanteur, l'animateur, l'âme.

"QSR", "Ce soir moi j'attends une lettre de toi ..." sont les deux tubes de la formation.

Le Ministère autorise la fabrication d'un disque en prison, une première.

Le passage de Maxime Le Forestier à l'établissement sera le signe du destin; la star est séduite par le climat des chansons.

Je me bats avec mon directeur, Jean-Pierre Ricard et mon collègue, l'aîné, Horace Manenti dit Fanfan, qui avait connu Mick Delion à Bourgoin-Jallieu, pour que le juge d'application des peines -un châtelleraudais comme moi, avec quinze ans de plus, mais ça va jouer affectivement- "lâche" le principe d'une permission de sortir pour chanter au Printemps de Bourges, à la Grange aux Dîmes, à condition que ... nous prenions l'engagement solennel d'accompagner Mick Delion et son acolyte guitariste -dit Nounours Blues- et d'assurer la garantie du retour ...

Nous voilà partis avec nos blousons de cuir.

En descendant de l'estrade, avec une grande émotion, Mick Delion avait franchement envie de se jeter dans nos bras, mais la retenue "administrative" de l'époque, nos statuts d'alors, nous empêchèrent stupidement d'en venir à cette démonstration.

Je n'ai pas été élu à Châtellerault du "bon côté du manche" et je ne peux donc mettre en oeuvre un projet qui m'aurait tenu à coeur avec Mick Delion, sur la prison, mais trente ans après, je suis heureux d'échanger avec lui et d'apprendre qu'il vient d'enregistrer un morceau que j'aime beaucoup, "les tapis volants" (sur You Tube, Mick Delion); nous avons certainement une dette l'un envers l'autre, une dette mutuelle, que nous règlerons joyeusement un de ces jours.

Que ceux qui me lisent et qui ont des entrées dans le show business et la production n'hésitent pas à l'aider: il le mérite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires