Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 11:48

J'aime qu'on ironise, surtout dans mon propre camp ou supposé tel (ça rime avec minitel).

Sur la question de la délinquance et de son traitement, je pense, modestement, être un peu au fait de la question.

Quant aux chiffres, qu'on veut présenter rassurants, qu'on me laisse rire! Combien de renonciations d'emblée par fatalisme à déposer plainte, ou par peur de représailles, combien de mains courantes péniblement obtenues à la place d'une vraie plainte, combien de plaignants dissuadés et renvoyés vers d'autres interlocuteurs inutiles. Combien aussi de découragements policiers  -en sous effectifs- face à un certain interventionnisme de mauvais aloi ou à une mauvaise restitution du traitement judiciaire. Ce que je dis, c'est qu'il faut, dans notre ville, remettre tout cela à plat, et décider d'une véritable politique d'action publique cohérente, travaillée, partenariale, avec un élu compétent et reconnu, et sous le contrôle d'une autorité judiciaire qui pourrait être présente  ponctuellement à Châtellerault dans une maison de justice et du droit. En plus, je sais d'expérience qu'on peut faire du très bon boulot, dans l'intérêt même d'une bonne réintégration de nos justiciables et condamnés dans la cité; je peux témoigner de ce que certains, aujourd'hui plus de 10 ans après m'avoir judiciairement fréquenté, traversent la rue et me serrent la main, me donnent des nouvelles. Et j'en suis heureux.

L''association euphonique d'un jeu de mots, Chicago autour de Châtellerault, n'est là que pour teinter d'humour, selon mon style blog, une démonstration que je veux sérieuse après avoir rencontré les vraies victimes dans la vraie vie. Commençons par là.

Après, si on veut ricaner de ce que je peux apporter, je ne peux empêcher l'expression humaine qui est un droit fondamental et devant lequel je m'incline évidemment.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires