Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 06:16

Un député dont tout le monde a oublié le nom  a été sanctionné financièrement pour avoir en séance appelé plusieurs fois la vice-présidente du moment "Madame le Président", malgré les protestations et rappels à l'ordre successifs de la dite dame dont tout le monde a oublié le nom. Je sais que beaucoup (faut-il dire beaucoupe ou beaucoute?!!!) sont attaché(es) à ce combat sémantique et euphonique, comme un symbole de la lutte pour la parité ( 'la parité, Monseigneur, la parité, Monseigneur! "comme aurait dit le Bossu pour la charité).

Cela m'attriste, comme de l'enfumage, car le vrai combat n'est pas là.

Il est dans l'accessibilté égalitaires aux fonctions. C'est la fonction de président qui prime.

L'autre jour, devant moi à l'audience, deux avocats, un homme et une femme, symboliquement et juridiquement indistincts sous leur robe noire identique: le premier dit à la seconde en parlant d'elle "mon excellent confrère", et personne, mais absolument personne du monde judiciaire présent de s'offusquer, quinze avocats femmes et dix avocats hommes défenseurs des droits. Ils ont compris que l'essentiel, c'est le job, la qualité, la compétence avant l'appellation.

Tiens, comment dit-on sage-femme, en masculin? Sage-fameux, sage-homme?

Ce sont vraiment les ombres de la caverne de Platon, des illusions, la réalité n'est pas là.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires