Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 00:35

Certains candidats à ces élections départementales se prévalent, justement, de l'appellation "majorité départementale". Quésaco?Ce seraient ceux qui, jusqu'à présent, soutenaient l'action du Président Bertaud.

En réalité, double voire triple "escroquerie":

1- derrière le sigle "majorité départementale" se dissimulent de fait les femmes et les hommes de l'UMP et un peu de l'UDI et quelques apparentés qui n'assument pas le fait de dire directement: "je suis de droite".

2- ces gens-là soutiennent qu'ils ne sont pas partisans et ne "font pas de politique"; ben voyons, quand on n'est pas de gauche, c'est simple, on ne fait pas de politique! Demandez-donc à Alain Fouché quelle conception il avait, président du Conseil général, de l'attribution "sans parti pris" des subventions; il ne se cachait d'ailleurs pas pour le dire! Et quand, à gauche, on a voulu lui imposer a minima des règles d'examen et d'octroi des demandes de subventions, le dit président s'était vraiment demandé où on était tombé! On ne fait pas de politique, vous dis-je, dans la "majorité départementale" ...

Au moins René Monory était au-dessus de cela, c'était à son honneur. Mais ses "bras droits" ne lui arrivaient pas ...à la cheville!

3- par honnêteté, l'appellation "majorité départementale" ne devrait pas "publicitairement" être acceptée puisque ce scrutin la remet en quelque sorte en jeu en créant sur toutes ces semaines une "période suspecte" d'incertitude des résultats qui devrait écarter ces "totems" anesthésiants.

Oui, c'est un masque. Carnaval arrive bientôt.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires