Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 03:49

Soroptimist International, groupe de Châtellerault, participe à la Journée Internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes et propose une soirée au Loft ce mardi 25 novembre à 20 heures avec  la projection du film Philomena.

Une psychiatre et une avocate animeront le débat qui s'en suivra. Participation 9 euros.

Je n'y serai pas pour ne pas interférer, mais le coeur y sera!

Car ce sujet est malheureusement mon lot quotidien, soit à travers le contrôle de la psychiatrie sous contrainte où je vois l'arrivée de ces femmes battues et en dépression, soit à travers l'activité pénale (juge plaçant sous contrôle judiciaire les hommes battants jusqu'à l'audience,  juge correctionnel les condamnant, juge des libertés et de la détention dans des affaires de viols ou d'actes de torture et de barbarie sur des femmes); on ne sait si l'augmentation du nombre des affaires parvenant à la connaissance de la justice est liée à la meilleure information et à la meilleure prise en charge des victimes ou à une augmentation réelle des actes commis sur les femmes. Sans doute les deux, à mon sens, la société, violente, produisant des gens violents ou "favorisant" une violence pré-existante.

En effet, il y a  aussi à l'égard des femmes la violence professionnelle qui peut aller jusqu'au harcèlement,  la violence domestique, avec quatre journées en une (comment peut-on être à la fois mère, travailleuse, engagée ici ou là, épouse ou compagne séduisante, sans risque pour soi?), la violence publicitaire avec ses injonctions esthétiques, la violence sexuelle et notamment pornographique, la violence politique, la violence religieuse parfois.

Un vaste débat, essentiel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires