Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 05:49

Il ne s'agit pas des trois porcins sympathiques de Walt Disney poursuivis par le loup.

Non, il s'agit des trois élus du Conseil général de la Vienne qui, en 2008, ont décidé de bouter Alain Fouché de la présidence; se désolidarisant au coup par coup de la majorité déjà pas très importante de la droite, ils firent chuter le prince; il y avait là Francis Girault pour Jaunay Clan, Denis Brunet pour Mirebeau et le regretté Bernard Doury pour Pleumartin.

C'était le premier coup de semonce pour le général chauvinois qui en subit un second dans la foulée.

En effet, n'étant plus président, il fallait quand même, eu égard à son rang, lui octroyer une vice-présidence; dans les faits on songea aux finances, le vote officiel entérinant normalement cela après un peu de pratique; là, les services, avec la décence et la prudence qui convenaient, firent remonter une certaine désinvolture papillonnaire de l'intéressé qui ne présentait ni la rigueur ni la disponibilité laborieuse qu'on attend d'un élu aux finances d'une telle collectivité.

On songea alors à intervertir les vices-présidences pressenties sports et culture d'un côté et finances de l'autre avec Guillaume de Russé; premier vote sur culture et sports, Guillaume de Russé haut la main, sur les finances ... par un coup de Trafalgar, il y eut plus de voix encore une fois pour de Russé que pour l'ancien président.

Ah, cestrois petits cochons s'étaient forcément adjoint quelques complices!

La statue du commandeur, que l'on veut donc parer d'un drap d'inamovibilité, est en réalité fissurée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires