Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 04:39

JPR (pas Williams, l'arrière gallois mythique), et les médias avec, estime que l'affaire est dans le sac et que le scrutin sénatorial du 28 septembre est déjà acquis pour qu'il prétende avant la course à la présidence du Sénat.

La peau de l'ours ...

Le lièvre et la tortue ...

Larcher n'a pas encore sorti ses flèches et le vétérinaire chasseur a plus d'une corde à son arc.

Localement les choses ne sont pas faites, encore plus pour son alter ego chauvinois qu'il semble "tutéler" et protéger. Faiblesse au point que Dupond sorte toujours avec Dupont de six ans son aîné?

Ce serait faire offense aux grands électeurs pour beaucoup nouveaux et pour moitié (et pour la première fois) femmes que de les priver d'emblée de leur liberté d'esprit, de leur indépendance, du discernement dont ils sont capables pour acter leur choix, qui est simple et respectable:

- ou continuer la relation zureraine des sénateurs en place, notables touristiques, coupeurs de rubans, inaugurateurs de rocades, distribuant dans l'opacité secrète leur réserve parlementaire,

- ou bien changer la donne en effet pour une relation égalitaire entre des sénateurs de la nouvelle génération et des élus qui seront désormais les "conseillers économiques, sociaux et environnementaux" de ces parlementaires issus de leur rang, engagés dans un seul mandat prenant.

Comment un Sénat pourrait-il être "rebelle" quand celui qui prétend avant l'heure vouloir le gouverner incarne le caractère le plus conservateur, le plus "onctueux"",  et même le plus "oint" qui soit des liens entre élus sénateurs et élus locaux. Médaille par çi, médaille par là. Sans vouloir polémiquer, "rebelle", c'est à se tordre de rire ?!

J'aime cette campagne, on touche au coeur de notre département, les élus sont gens sensés, courageux, bosseurs, ils attendent désormais autre chose.

Passons avec eux, enfin, du 19 ème au ... 21 ème siècle dans la manière de fonctionner dans l'intérêt des territoires. Le salut politique viendra du local.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires