Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 11:38

L'ABCD tout neuf de l'égalité via l'école préconise de chambouler la lecture et l'interprétation du Petit chaperon rouge en ayant recours à la casse de l'historicité du conte: un garçon peut faire le Chaperon rouge, une fille le loup, ou deux filles, ou deux garçons, car "l'enjeu est de faire vivre aux garçons et filles ce qui leur est au départ inconnu dans un but de rencontre et de culture commune" (sic). Oui, et alors? La Mère-grand va devenir Papy? Les chasseurs, des amazones?

Ah! "lutter contre les stérotypes et les modes culturels dominants en proposant une mixité pour les deux rôles" (re-sic).

Les bras m'en tombent...

Et la fonction du conte? Et l'interprétation psychanalytique par Bettelheim? C'est le grand chamboule-tout...

Ne parlons pas de "Peau d'Ane", vous imaginez le scandale de ce conte revu et corrigé?!!! Et Cendrillon -"un jour mon prince viendra", à proscrire-, et Blanche-Neige et les sept nains, et le Chat botté, etc, etc...!!!

En tous cas, si, parent, on enseignait à mes enfants -c'est une hypothèse- le conte des "trois petits cochons" devenu "les trois petites cochonnes" pour être dans l'air du temps, là, je m'inquiéterais.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires