Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 01:21

Vous connaissez ma passion pour Jules Verne.

A Paris se trouve près de Notre Dame la boutique Hetzel, l'éditeur de Jules Verne, mais le prix des ouvrages est bien trop élevé pour moi.

Je me suis rabattu, en retournant vers Montparnasse, rue de la Gaîté, sur une belle librairie consacrée aux voyages et à l'aventure, qui vendait du Jules Verne en Folio Gallimard et en soldes!

J'en ai acheté deux, dont l'ouvrage posthume La chasse au météore, que j'ai dévoré sur le trajet du retour en train.

L'un des personnages est le juge de paix d'une ville imaginaire, Whaston, sur la rive droite du fleuve Potomac en Virginie; le portrait qu'en dresse Jules Verne est d'une justesse magnifique qui m'a personnellement interpellé:

"Il était né à Whaston, il n'avait que peu  ou pas quitté Whaston, même en sa prime jeunesse. Whaston le savait dépourvu de toute ambition, et il était aussi considéré qu'aimé de ses justiciables. Un sens droit le guidait. Il se montrait toujours indulgent aux faiblesses et parfois aux fautes d'autrui. Arranger les affaires qui venaient devant lui, renvoyer amis les ennemis qui se présentaient à son modeste tribunal, adoucir les angles, huiler des rouages, faciliter les contacts inhérents à un ordre social, si perfectionné qu'il puisse être, c'est ainsi qu'il considérait la mission de juge de paix, et nul magistrat n'était plus que lui digne de ce nom, à proprement parler, le plus beau de tous. (...) et il ne songeait point à monter à de plus hautes juridictions."

Voilà une belle définition de la justice de paix, la vraie.

Il y a beaucoup de choses passionnantes dans ce livre qui tourne autour de l'attente de la chute d'une météorite d'or au Groenland dont deux astronomes amateurs de Whaston se disputent la paternité, astronomes rivaux qui sont en même temps père et oncle de deux jeunes tourtereaux, mais tout finit bien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires