Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 14:59

Le match France-Australie d'hier soir a dégagé une certaine émotion.

Centenaire de la Grande Guerre oblige.

Les soldats australiens, rattachés alors à la Grande Bretagne, sont venus par milliers sur le sol français et nombreux y sont morts, loin de leur terre-mère.

Un avant australien, un colosse, a ainsi évoqué la mémoire de son arrière-grand-père, qui en était revenu vivant, et dont il a gardé quelques objets.

Alors après, quand sur la ligne d'en-but, on évoque en jargon sportif et journalistique une "véritable guerre de tranchée", on redevient très, très modeste, très humble.

Christian Bobin, dans la Vie du 6 février 2014, dit qu"'il n'y a pas de temps. Il n'y a que la joie éternelle et nos pauvres coeurs architectes". Et plus loin il ajoute: "Eternel passage. Tremblement de ciel (...). Les tombes sont de la nuit qui boit de la nuit. La mort en robe de taupe creuse et passe elle aussi. Il n'y a que le passage qui ne passe pas. Il n'y a que le tremblement qui ne tremble pas".

Ce jeune joueur australien s'est souvenu de son passage là où son ancêtre a souffert pour une liberté au bout du monde.

"Il n'y a que le passage qui ne passe pas".

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires