Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 08:43

Nous avons choisi, une fois sur deux, de parler d'un de nos projets de campagne; d'une part on oublie vite les prospectus qui abondent jusqu'aux élections, d'autre part le pouvoir municipal actuel puise à même dans notre travail et il est important de rappeler d'où vient l'idée concrétisée par l'équipe en place; enfin cela veut dire que nous continuons de tracer notre sillon pour 2014, pour vous.


Aujourd'hui c'est Châteauneuf qui nous interpelle, Châteauneuf et ses difficultés de toutes sortes.

L'entrée de sa grand'rue nous désole avec une quinzaine d'anciennes boutiques fermées ou transformées en rez-de-chaussée locatif assez hideux.


C'est là qu'en concertation avec les commerçants et les habitants -dans un véritable conseil de quartier- nous imaginions la "rue des métiers", à l'ancienne, un peu dans l'esprit de la cité de l'Ecrit à MONTMORILLON, avec un vrai projet porté par les collectivités publiques et l'Europe.


Avec des aides et des exonérations étudiées, un tripier, un confiseur, un relieur, un bourrelier, un forgeron, un maroquinier, un ferblantier, un coutelier, un mégissier, un tailleur, un cordonnier, un verrier, un tailleur de pierre, un ébéniste, etc...seraient venus rejoindre ceux qui existent: bijoutier, coiffeurs, pharmacien, pizzaïolo, cafetiers, quincailler, charcutier. Le samedi, un train touristique transporterait les Châtelleraudais d'un marché à l'autre.


Un tel projet aurait irrigué le quartier, créé de l'emploi, obligé sans doute à repenser la place des piétons, l'emplacement d'une permanence politique, le sens de circulation, le lien avec la Manu, la lutte contre l'habitat indigne, etc...


Bref, on aurait mis de la vie!


C'est l'essentiel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Politique locale 2010
commenter cet article

commentaires