Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 05:53

Non il ne s'agit pas de jouer du pipeau ou de finir au violon!

Mais le concert de ce dimanche donné par l'Harmonie municipale de Chauvigny et l'orchestre du Conservatoire régional de Poitiers du deuxième cycle (de 11 à 17 ans) nous a donné à Isabelle Van Brabandt et à votre serviteur l'occasion d'une transposition politique.

Jean-Paul Rivaud, chef d'orchestre au Conservatoire, avait été mandaté par Isabelle Lebond Ribardière, présidente de l'Harmonie, que je découvrais avec volupté, pour composer une oeuvre contemporaine convenant aux orchestres d'harmonie et évoquant des sensations en la jouant; sur cette ligne de commande impressionniste en quelque sorte, Jean-Paul Rivaud composa  les Quatre éléments (successivement les mouvements relatifs à la Terre, à l'Air, à l'Eau et au Feu); l'auteur exposa liminairement de manière très pédagogique comment il conçut techniquement certaines séquences (comme le mouvement à vide des soufflets-tampons des saxophones imitant le développement du feu crépitant).

Nos oreilles classiques ne sont pas habituées à ces phases musicales surprenantes et détonantes, et pourtant, que ce fut apprécié!

Je disais à Isabelle que la politique, aujourd'hui, doit s'inspirer de ce que nous venions d'entendre: la culture musicale est la même (des portées), les instruments sont les mêmes que pour la musique classique, les musiciens idem (quoi que priorité ici aux jeunes!), mais la production est novatrice et l'interprétation audacieuse; qu'on ne nous ressasse pas toujours les mêmes morceaux, fussent-ils mémorables! Chaque temps doit inventer son style.

Chiche en politique?

Et à Chauvigny? Ce serait une première, comme les Quatre éléments!

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires