Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 01:02

Un séjour en formation à PARIS avec un passage à la Cour de Cassation sur un de mes contentieux très techniques m'a permis de voir, à l'instar de la répartie d'un de nos anciens premiers ministres au sujet de la France, qu'il y avait, un peu-beaucoup, la justice d'en haut et la justice d'en bas.

En haut, elle dispose de moyens humains et matériels, et de temps, pour ne juger que le droit avec des décisions ciselées, préparées, délibérées avec luxe et rédigées à la perfection, sur des contentieux généralement onéreux. Cette justice-là, qui est la boussole du droit pur, se rend sous les ors de la République; et c'est d'ailleurs symboliquement heureux.

En bas -la mienne-, elle est asphyxiée à moyens constants ou moindres, par des contentieux nouveaux et fait surtout place, dans l'urgence souvent, à des flots répétitifs de violence, de misère, de drogue et de folie qui ne générent que de courtes décisions abruptes et sans littérature. Cette justice-là, qui se rend dans des salles obscures, des hôpitaux psychiatriques et des bureaux encombrés, est comme la petite porteuse d'eau qui ploye sous le poids de ses deux seaux dans des allées et venues incessantes entre le puits et la maison.

Deux mondes si différents. Mais, comme Sisyphe, il faut imaginer la petite porteuse d'eau heureuse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires