Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 05:12

Cette phrase est le titre d'un livre du suisse Charles-Ferdinand Ramuz, auteur que j'affectionne.

Il me ... remonte en mémoire par la lecture de Jean-Paul Kaufmann, "Remonter la Marne".

Je savais qu'il y avait de grandes chances pour que le fleuve qui traverse Paris ne soit pas la Seine mais l'Yonne, et là je découvre même que la Seine -410 kilomètres- a aussi truandé la Marne -525 kilomètres- !

En politique, c'est pareil.

Ce sont mes idées, celles de mon équipe en 2008, qui normalement devaient traverser Châtellerault en tête, irriguer la ville; mais c'est une autre rivière, l'Abelin, qui ne voulait pourtant point sourdre et le disait fort -croix de bois, croix de fer!- qui m'a absorbé -mes idées ont été certes mêlées, kidnappées, escroquées, mais elles portent un autre nom-.

Se "faire marner", en somme. Ob-seine.

L'histoire généralement ne retient que le nom du fleuve, et pas le lieu de la source.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires