Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 06:19

L'arrivée de la Saint Fulbert sur le calendrier (le 10 avril) me ramène à ma période universitaire, et plus précisément à ma première année en droit (1973-1974), quand j'étais hébergé à la résidence Descartes, route de Chauvigny, vers le centre équestre de Poitiers.

Arrivant de ma province et déchargé de ma famille protectrice, je découvrai de nouvelles relations qui remarquèrent assez vite ma naïveté et ma gentillesse rustiques. Pratiquement tous les soirs, ma "piaule" universitaire était visitée par des individus qui s'incrustaient et "sifflaient" mes diverses bouteilles. Comment faire, comment réagir?

Un jour, c'était la Saint Fulbert, j'entrepris de confectionner une mixture de ma façon: du marc de raisin bien sûr comme fond de la recette, mais après, divers ingrédients ménagers et trucs quincailliers infectes. Du sirop pour donner un goût de jardin de curé. Le tout dans une petite bonbonne paillée pour donner un aspect authentique au breuvage.

Je le présentai comme une boisson familiale d'exception, dont il ne me restait plus, hélas, que cette bonbonne, et dont nous avions la coutume forcenée, à la maison, de boire les verres "cul sec"; je sortis mon plus beau service en terre cuite et emplis les six ou sept verres de mes visiteurs, ras bord. Ils firent ensemble "cul sec".

Ils ne s'attardèrent guère. Et je ne les revis jamais...

Ah! Liqueur divine de Saint Fulbert!

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires