Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 19:49

La fermeture de la brigade de gendarmerie des Trois Moutiers, déjà dans le viseur en 2011 (j'avais écrit un article à l'époque) est programmée pour 2015. Je n'y suis pas insensible, me souvenant de belles affaires à la fin des années 90 , à l'époque de l'adjudant-chef Ciron, parti major à Rochefort.

Depuis le passage à l'Intérieur, les gendarmes sont évidemment beaucoup moins des militaires qu'ils le furent à l'époque où on avait le souci patriotique de mailler le territoire pour sa sûreté; les divers candidats au terrorisme sont légion (si on peut dire), y compris à la campagne, mais cela ne modifie pas le détricotage "méthodique" de notre sécurité terrienne.

Les Trois Moutiers, comme Saint Jean de Sauves et Moncontour hélas, se trouvent aussi en limite de département et je sais que les délinquants appliqués sont au courant de ces frontières administratives, gendarmesques et judiciaires, en jouant à la marelle des faits divers entre Touraine du sud, Maine et Loire de l'est et Vienne nord-ouest, ils ont l'art d' échapper aisément aux investigations; qui peut persuader les autorités de ce constat? ...

Une gendarmerie, c'est aussi dans une commune, et visible par tous ceux qui y passent, un drapeau tricolore, des cérémonies, une immersion de l'uniforme dans la collectivité, une participation des familles à l'école, aux commerces et aux sports. Peanuts!!!

Au temps mort-né du Naturoscope on avait parlé d'un PSIG pour Loudun: est-ce ce qui se cache derrière avec le Center Parc? Mais la prestation, si je puis dire, n'est pas la même que celle d'une brigade.

On vit une drôle d'époque qui voit la disparition d'une culture de service public d'Etat, qui était la marque de fabrique de la France.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires