Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 19:42

     La langue française est subtile et compliquée.

    J'ai lu récemment un article très intéressant , qui n'était pourtant pas consacré aux violences faites aux femmes, dans lequel l'auteur écrivait: "C'est là que le bas blesse."

     Il fallait écrire: "C'est là que le bât blesse."

     Le bât, cet harnachement de transport partie en bois partie en cuir ou en tissus, sur le dos d'un âne, et qui peut le blesser.

     J'entends bien ma chère ânesse Sultane me dire: "Demain j'enlève le bât."...

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires