Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 12:16

La Chambre sociale de la Cour de Cassation a rendu le 19 mars un arrêt n°536 qui annule le licenciement d'une salariée refusant d'ôter son voile, contrairement aux dispositions prévues dans le règlement intérieur de l'établissement qui recevait des subventions publiques pour fonctionner.

Je rappelle que l'an passé la sénatrice Radicale de Gauche Françoise LABORDE avait déposé une proposition de loi visant à rendre obligatoire le principe de neutralité dans le secteur de la petite enfance (je l'avais  d'ailleurs évoquée en public lors des cérémonies relatives à la loi du 9 décembre 1905 au Square Gambetta, pour celles et ceux qui y étaient).

La loi est le seul moyen de lutter contre toute forme de communautarisme politique, philosophique et religieux.

Le texte a été voté au Sénat le 17 janvier 2013 et déposé à l'Assemblée dès la veille par les députés PRG qui demandaient son vote de toute urgence pour combler le vide juridique qui a conduit à cette décision du 19 mars. Deux mois...

Intuitive, Françoise LABORDE avait de nouveau posé la question de l'urgence de cette loi lors de la séance des questions au gouvernement du 14 mars...

Il faut aussi savoir, d'une manière générale, que les litiges liés à l'expression religieuse  (une seule...) sur les lieux de travail se multiplient, et qu'on laisse faire trop de choses.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires