Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 03:50

Le journal Aujourd'hui en France consacre le 8 juillet dernier un long reportage à la lutte contre la récidive en faisant l'éloge de l'engagement d'un bénévole retraité de Dijon auprès d'un condamné en probation, lui tenant presque quotidiennement la main, comme un tuteur en quelque sorte. C'est sûr que cela marche. C'est ce qu'il faut pour beaucoup de nos condamnés.

Mais cela n'est pas nouveau!

Au  début des années 1980 nous connaissions encore dans le code et en pratique les délégués bénévoles à la probation pour les adultes et les délégués bénévoles à la liberté surveillée pour les mineurs, aidant les premiers le juge de l'application des peines, les seconds le juge des enfants. Je ne sais pas sous quel ministre on décida de supprimer cette aide extraordinaire. En tout cas, quand j'ai voulu vers 1998 mettre des seniors retraités en binômes avec des jeunes sous main de justice pour la conduite accompagnée en leur permettant ce statut pratique de délégués bénévoles à la liberté surveillée, ce n'était plus possible.

A Dijon, on croit donc inventer l'histoire de manière prétorienne ...

Triste pays, et éternels recommencements, que de gâchis et de temps perdu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires