Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 03:52

Chaque fois, c'est la même chose: à l'occasion d'événements festifs ou revendicationnels, des dizaines, pour ne pas dire des centaines d'individus cagoulés, dissimulés vestimentairement, brisent des vitrines, dérobent des objets, renversent des voitures, brûlent, attaquent les policiers, etc...

Autant d'infractions pénales répertoriées juridiquement.

Mais, combien parmi ces individus passent devant les tribunaux, et combien écopent de peines sévères et fermes?

Pour l'épisode PSG, vingt sont jugés en comparution immédiate, beaucoup de sursis, des relaxes et deux mois ferme(s) pour un seul. Un flop.

Un coup de filet qui laisse passer les silures et les brochets mais retient quelques gardonnets et trois vairons.

Depuis toujours les autorités ont du mal à jumeler police de maintien de l'ordre et police judiciaire et il est très difficile d'isoler juridiquement un acte délinquantiel dans ce contexte de violence collective pour en faire une procédure pénale autonome qui "tienne la route": flagrant délit, photographie, témoignages doivent contrebalancer l'évidente absence d'aveu et de dépôt d'ADN.

La loi anti-casseurs de triste mémoire ne saurait être remise au goût du jour car il n'est heureusement de responsabilité qu'individuelle dans notre  système de droit, mais il est nécessaire de travailler ce sujet car, en démocratie, si l'impunité des casseurs est inacceptable et les fait rois quand ils reviennent sur leurs terres, le risque de punissabilité pour l'exemple de gens "qui se trouvaient là au mauvais moment au mauvais endroit" est tout autant insupportable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires