Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 16:23

        Comment faire revenir les électeurs aux urnes?

     Un temps j'étais favorable au vote obligatoire, comme en Belgique notamment; beaucoup m'ont critiqué en considérant avec pertinence que l'abstention pouvait être aussi, en un certain contexte, un choix politique assumé.

      Alors je crois qu'il faut absolument que nous nous battions, au niveau constitutionnel et organique, pour la reconnaissance du vote blanc et son entrée dans le décompte des suffrages exprimés.

      Aujourd'hui des bulletins nuls (noms rayés, quolibets, insultes, bulletins déchirés, bulletins d'un scrutin différent de celui du jour, etc...) traduisent une volonté réelle de signifier un mécontentement politique qui n'est  malheureusement pas juridiquement retenu.

      Je me souviens qu'en 2004, alors que Gilbert GUERINEAU avait  contre toute attente jeté l'éponge au soir du premier tour des cantonales à l'Ouest en laissant s'opposer Joël TONDUSSON et Evelyne AZIAHRI, qui  pouvait se maintenir de quelques voix et n'avait aucune chance, les bulletins nuls dépassèrent 12%, ce qui voulait dire quelque chose.

       Alors oui, le carton blanc, vite! Ce sera plus citoyen que l'abstention et ça enlèvera probablement du score à l'extrême-droite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Élections cantonales
commenter cet article

commentaires