Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 05:13

La revue "Le cercle Psy" dans son édition de cet été publie un article de psychologie sociale consacré à la présence policière et à son impact sur le sentiment d'insécurité à travers une étude de chercheurs néerlandais, Van de Veer, de Lange, Van der Haar et Karemans,"Feelings of Savety: Ironic Consequences Of Police Patrolling", publiée en décembre 2012.

"D'après l'équipe de recherche, il semblerait que la présence policière dans un endroit habituellement jugé sûr, tel un quartier résidentiel aisé, serait perçue comme un "signal d'alerte" d'un danger potentiel dans cet environnement. La population associerait ainsi mentalement les forces de l'odre à la criminalité et à la violence.

L'équipe néerlandaise en conclut que l'augmentation généralisée de la présence policière dans l'espace urbain pourrait ne pas avoir les effets escomptés en termes de hausse du sentiment de sécurité de la population."

C'est exactement ce que j'avais dit lors d'un conseil municipal consacré à la police municipale: elle "saisit" la personne honnête qui a toujours un fond de culpabilité en elle par son éducation et fait littéralement rire le délinquant qui connaît la limite juridique de ses prérogatives. Mon intervention avait scandalisé, et pourtant...

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires