Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 04:10

Vous le savez, je l'ai déjà écrit, je n'aime guère ce rituel social des voeux.

Même les festivités profanes du passage du 31 décembre au 1er janvier me sont presque des chaînes difficilement supportables. J'aime dîner, m'amuser, danser, rire, mais pas quand on m'y oblige, d'une certaine manière; quant à se retrouver à embrasser, par le hasard des bousculades et des éliminations, à 0 h 01 mn et 14 s, quelqu'un qu'on ne connaît ni d'Eve ni d'Adam, dégoulinant de sueurs et de confettis, pitié! Ce n'est pas là insularité (ou insolence) baudelairienne, phobie aristocratique de la foule, c'est l'imposition sociale de l'événement qui me déplaît.

Cela étant dit, il y a des personnes qui vont sur ce blog avec affection ou curiosité, ou les deux, envers lesquelles je suis, un 1er janvier, redevable de la civilité minimale en pareille circonstance, et d'autres qui se décarcassent pour que le 31 décembre au soir soit vécu avec joie et sincérité.

Avant de nous tourner vers 2014 en jetant 2013 "à la russe", soufflons, prenons le temps de regarder l'année écoulée. Que nous a-t-elle apporté? Son millésime méritera-t-il d'être célébré, en reprendrions-vous volontiers quelque "bouteille" ou, au contraire, l'enfouirons-vous dans l'indifférence vague voire dans l'oubli obsessionnel? Y retournerons-vous avec bonheur et félicité ou en ferons-vous des cauchemars?

Slowly... On se pose, on se pause.

Et alors seulement, oui, on peut penser à 2014, qui sera, pour beaucoup, ce que nous en ferons si les traquenards de la santé et du sort nous épargnent.

Que 2014 vous comble! Levons ensemble nos coupes à la nouvelle année! L'espérance exhubérante comme les bulles! Buvons!

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires